FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La femme marocaine : le pilier de la famille

Le nouveau code de la famille fait finalement son entrée définitive dans la législation marocaine. C'est dans la salle du Trône, que les Présidents de la chambre des conseillers et des représentants ont remis à Sa Majesté Le Roi, le projet de la réforme relative à la Moudawana.


A travers ce geste, le Maroc marque désormais son histoire d'une empreinte démocratique et égalitaire pour tous ses concitoyens. Suite aux attentats du 16 mai, les autorités ont affiché leur détermination à lutter contre toute forme d'intolérance.

C'est avec un grand courage, que le Maroc a décidé de relever le défi en montrant que l'Islam ne contredit nullement l'esprit de la modernité mais qu'il peut s'adapter à celle-ci puisque les postulats demeurent les mêmes : à savoir équité, justice et égalité pour chacun.

Aujourd'hui, la femme marocaine va bénéficier d'un statut qui lui permettra d'exercer sa citoyenneté en toute liberté et selon les règles du droit sans que cela ne puisse porter préjudice à la famille ou même à la dignité de l'homme qui reste toujours, le père de famille.

Il ne s'agit nullement d'amoindrir la virilité de ces hommes et d'émanciper les jeunes femmes marocaines mais uniquement de rétablir des droits qui étaient jusque là, bafoués par certains. Afin de mettre fin à l'ignorance qui règne parfois dans certains foyers, le législateur a choisi d'éclairer les esprits et de mettre fin aux amalgames.

Aujourd'hui, il est demandé à la société civile de prendre conscience de ce pas qui mènera le Maroc vers le haut et le poussera dans l'arène des pays démocratiques si chaque individu respecte l'autre et n'entrave pas les droits de ses interlocuteurs. Que chaque femme qui jouit de cette liberté nouvelle, n'oublie pas que ce n'est guère une revanche sur les hommes mais un acquis pour avancer ensemble dans l'intérêt de nos enfants qui sont les générations futures de ce pays.

Si quelques femmes estiment que ce nouveau code leur donne le droit de s'émanciper dans le mauvais sens, c'est à dire de tomber dans les extrêmes, qu'elles soient rapidement détrompées. Parce-qu'au bout du chemin, nous ne voudrions pas que nous soyons accusées des mêmes torts qu'ont commis les hommes à notre égard...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: La femme marocaine : le pilier de la famille
Posté par cyrine le 20/08/2004 07:56:14
EN QUOI LE CHOIX DE VIE D UNE FEMME POURRAIT AMOINDRIR LA VIRILITE DE L HOMME?
ET EST CE QUE CELLE CI EST UNE LIMITE A LA LIBERTE DE LA FEMME?
Re: La femme marocaine : le pilier de la famille
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:56:14
Sujet très intéressant, qui aurait mérité plus de détails.
Une question cependant : ça veut dire quoi, concrètement, " s'émanciper dans le mauvais sens " ?
Re: La femme marocaine : le pilier de la famille
Posté par ensorceleuse le 20/08/2004 07:56:14
vrai que c'est pas tres etoffé, ton article c'est du blabla sans intéret !
en fait, il existait au niveau des textes de loi des absurdités absurdes pour tous les gens sencés donc ces changements étaient déjà attendus depuis longtemps mais ne survenaient pas car ces lois sont adapatés de la charia religieuse au profit des hommes....
donc voila auparavant l'homme uniquement avait le droit de divorcer , de lacher sa femme et il s'en servait même pour du chantage......aujourd'hui c'est un accord commun.
avant l'homme avait le droit d'épouser plusieurs femmes et pis en général les hommes trafiquaient quelques papiers et se remariait sans même que leur épouse précédente ne soit au courant... maintenant il peuvent toujours se marier avec plusieurs femmes mais vu les conditions qu'il faut remplir et les justifications à fournir c'est quasiment impossible...
avant la femme était toujours mineure et sous la tutelle d'un homme même si cet homme est son fils de 9 ans ...eh bien il est son tuteur...
avant comme elle était toujours mineure la femme avait besoin de l'accord de l'homme pour tout ....
Donc vous voyez les fabuleux changements du maroc c'est en fait la pure normalité en pays développé...
Re: La femme marocaine : le pilier de la famille
Posté par doriangray le 20/08/2004 07:56:14
Le sujet de l'article est intéressant... mais le contenu pas très précis ! Quels sont les nouveaux droits donnés à la femme ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 21 mai 2004
Modifié le 21 mai 2004
Lu 2 331 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143