Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La guerre des Lampadaires

Vous ne connaissez pas la Guerre des lampadaires ? C'est normal, cette "nouvelle" est en attente d'un éditeur... Je vous propose un extraitde mon délire intergalactique. Débranchez votre cerveau...


ATTENTION !! Ceci est un délire total. Je ne veux insulter ni blesser la sensibilité de personne. Comme disait Phèdre : "Nous plaisantons avec des histoire inventées. "


Il y a bien peu de temps, dans notre galaxie... Le monde était divisé. Une guerre sans merci opposait deux camps. L'un comptait des gens intelligents, rusés. L'autre ne comptait que des imbéciles de différentes planètes, déloyaux, avares, susceptibles. Mais tellement plus nombreux.
Ils s'étaient eux-mêmes donnés le surnom brutal de ouaiches, du à une particularité de leur langage. Leur uniforme, varié, passait par les plus belles nuances du vert pétant, rose fluo, bleu électrique... Un petit insigne en forme de crocodile marquait leur grade. Les plus gradés s'habillaient de jaune. Pour assister à un de leur conseil de guerre, il était indispensable de porter les lunettes de soleil...
Cette brillante idée de camouflage fut inspirée par leur chef... Le cerbère à casquette. Il avait sous ses ordres le terrible... Yellow Vador ! Et en ce moment même, le vaisseau Mercèdès du terrible Seigneur Vador faisait route dans la grande cité...
Sur la planète Euqihtog, le futur sauveur du monde et le futur maître de la rébellion se levait... Il devait prendre garde à un terrible danger. Les ouaiches avaient envoyé un espion près de lui. Malgré son camouflage orange, notre héros l'avait remarqué. Il se méfiait...
Toute la république était corrompue Il ne pouvait se fier à personne... Seul un vieux sage, Ny-li-ram Nosnam, l'aidait à poursuivre son entraînement de jeune sauveur de l'humanité...

Luke Concretewalker s'éveilla. Il a encore rêvé de piloter un des vaisseaux rapides de l'armée des rebelles. Mais Maître Ny-li-ram lui déconseille toujours.
"Il est trop tôt, jeune apprenti. Bientôt. Mais pas encore.
Vous parlez comme mon oncle.
C'est trop dangereux, Luke.
Je ne vois pas pourquoi. C'est parfaitement sécurisé.
Souviens-toi de ton ami. Souviens-toi des taches de sang."
Luke eut un air pensif. Bien sûr qu'il se souvenait. Comment oublier ? Mais rien ne pourrait le dissuader de monter sur l'un de ces fameux vaisseaux de guerre, puissants et précis. Il rêvait d'un vélo depuis si longtemps !!
"Ces vélos ne sont d'aucune utilité je t'assure. Continue à te battre." Maître Nosnam sortit son compas à pointe turboréactionelle. L'arme ultime. Luke soupira et sortit le sien. Il était impatient de le maîtriser.
Pendant ce temps, la princesse Mercredi, face à Yellow Vador, tenait tête à ce terrible seigneur. Sa voix rauque d'avoir trop fumé ne l'impressionnait pas.
"Je suis une rebelle Seigneur Vador. Et vous pouvez me regarder de travers comme vous le faîtes si souvent, je ne cèderait pas. Je n'ai pas peur de votre armée de couteaux suisses.
Nous avons autre chose pour vous princesse..."
Un bruit horrible retentit dans l'enceinte du vaisseau. Aussitôt tous les ouaiches présents furent pris de convulsions étranges et ridicules, qu'ils semblaient aimer. Leurs mains s'agitaient devant eux, leur tête bougeait, et leurs épaules se déformaient. Seule la princesse supporta le bruit un instant puis s'écroula.
"Nooon ! Pas de rap ! Pitié, non... Argh. Criminels... Je... argh."
Eprouvée par la torture, la princesse perdit connaissance, pendant qu'autour d'elle, les redoutables poussins à couteaux suisses se trémoussaient de plus belle.
Luke sentit comme une rupture.
"Maître ! Il se passe quelque chose.
Je sais Luke. Il est temps pour toi de partir.
Mais mon oncle... ?
Hélas, Luke. Un espion ouaiche ne fait pas de cadeaux..."
Devant le corps affalé par terre, une bouteille dans chaque main de son oncle (sans doute pour se défendre...) Luke sentit une haine profonde et ancestrale envers les ouaiches remonter dans son corps.
"Profite de ta haine, jeune apprenti. Viens maintenant."
En marchant dans la grande cité, à la recherche d'un autobus à propulsion hypersensorielle, Luke et son Maître aperçurent, dans un sombre recoin, un homme qui pourrait leur être utile. Till Lindemann, accompagné d'une créature pour l'instant camouflée dans l'ombre, nettoyait son vaisseau. Vraicon Millenium, proclamait la plaque.
"Laisse moi faire, jeune apprenti." Les deux hommes s'approchèrent de Lindemann. La créature bondit dans la lumière avec un cri atroce :
"Hardoooos !
"Aaah ! Qu'est-ce que c'est que ça ?"
Lindemann lança un ordre bref et guttural :
"Couché !"

Si vous voulez la suite, demandez la moi dans les commentaires. J'attends votre avis avec impatience !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: La guerre des Lampadaires
Posté par elke02 le 20/08/2004 07:54:43
ça rapelle beucoup Star Wars!!!
C'est bête!
Re: La guerre des Lampadaires
Posté par lfikneter le 20/08/2004 07:54:43
EnORME!!! Belle satire mélangée à un trip "space". La suite avec les mutants au futal rentré dans les chaussetees?
Re: La guerre des Lampadaires
Posté par silverblack le 20/08/2004 07:54:43
la suite sortira sur FJ le 22/06/2004
Re: La guerre des Lampadaires
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:54:43
moi je trouve l'idee exellente, c'est l'histoire, qui m'a pas plu, enfin j'ai rigolé au debut, dans la descripiton hyper realiste des éouaiches"!
Re: La guerre des Lampadaires
Posté par nessajel le 20/08/2004 07:54:43
Je VEUX la suite...un délire comme ca est digne des plus Grands lol...
Si tu aime ce style, je t'incite à rechercher le petit clip "stars in black" de Stanistaw Maderek, realisateur polonais inconnu mais totalement déjanté ki a mis sa video sur le net pour se faire connaitre...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Publié le 22 février 2004
Modifié le 22 février 2004
Lu 902 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲