Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La guerre : Epreuve littéraire (français/Philosophie) au concours 2015-2016

Cet ouvrage aborde le thème du concours des sessions 2015-2016, "la guerre", retenu pour l'épreuve de français-philosophie des classes préparatoires scientifiques.


Cet ouvrage aborde le thème du concours des sessions 2015-2016, "la guerre", retenu pour l'épreuve de français-philosophie des classes préparatoires scientifiques. Le programme est constitué de trois oeuvres :
– "Sur la nature de la guerre", extrait de Vom Kriege (De la guerre), de Carl von Clausewitz, dans l'édition abrégée de Nicolas Waquet, publiée chez Rivages Poche en 2006 et rééditée en 2012 (p. 17-114). Au-delà de ce
premier livre, le seul achevé par l'auteur à sa mort en 1831, nous recommandons la lecture intégrale du volume qui permet d'éclairer certains passages de l'extrait au programme. L'édition se destine au grand public : elle ne propose pas de notes explicatives ni d'index, mais a coupé des passages nombreux, jugés peu accessibles ou "militairement caducs".
– Les Perses d'Eschyle, première tragédie grecque conservée (472 av. J. -C.), dans l'édition GF Flammarion présentée par Danielle Sonnier et publiée en 2000 (rééditée en 2009). Cette édition très complète est précédée d'une longue présentation historique et littéraire, d'une Vie anonyme d'Eschyle, et accompagnée de notes très nombreuses. Elle est aussi suivie d'un dossier thématique, ce qui en fait un instrument d'étude précieux.
– Le Feu d'Henri Barbusse, publié au coeur de la guerre de 14-18 (1916), dans l'édition du Livre de poche chez Flammarion (2013), préfacée par un ancien combattant, Pierre Paraf, longtemps président des Amis de Barbusse.
Elle est suivie du Carnet de guerre, source première du roman.

L'épreuve de français-philosophie évalue la capacité des candidats à proposer une réflexion générale et structurée sur "la guerre", sous la forme d'une dissertation à partir des trois oeuvres. Il faut donc une connaissance solide de chacune d'elles, de sa structure, de ses thèmes ou personnages, mais également de ses modalités d'écriture : c'est sur elles que reposeront vos arguments et vos exemples, c'est d'elles que viendront les enjeux, les points communs et les différences d'appréciation de la notion. Bien évidemment, le thème de l'année oriente la lecture des textes, mais il faut être capable de le problématiser en étant précis, pour éviter de dire ensuite des
banalités dans la dissertation.

Les trois premiers chapitres de ce livre proposent donc une étude spécifique des oeuvres de Clausewitz, Eschyle et Barbusse. On y trouvera la présentation de chaque auteur, le résumé de l'oeuvre au programme, indispensable pour ces textes riches et peut-être difficiles ou déconcertants à la première lecture, mais surtout une analyse précise et fine des grands thèmes de l'ouvrage, illustrés par des citations et des exemples bien choisis et commentés.
Vient ensuite le temps de la synthèse sur "la guerre". Le quatrième chapitre de cet ouvrage fait apparaître des problématiques transversales, permettant la confrontation des oeuvres. Il présente, après une mise au point
historique, des analyses globales et des analyses de détail accessibles, à partir des trois oeuvres. L'objectif est de préparer la confrontation qui sera exigée dans l'exercice de la dissertation en se concentrant sur les textes du programme.
Les quatre premiers chapitres sont accompagnés d'outils complémentaires, c'est-à-dire de textes susceptibles de nourrir votre réflexion et de vous donner une culture plus générale sur le thème. Ces outils ne doivent pas vous
éloigner des oeuvres, mais en approfondir le sens : ils sont susceptibles de fournir des sujets pour la dissertation en exposant des points de vue généraux ou éclairants sur la guerre.

Enfin, le cinquième et dernier chapitre propose à la fois des conseils de méthode sur les exercices écrits et oraux du concours, et des exemples entièrement rédigés : contractions de texte, questions et réponses, dissertations.
On le voit, cet ouvrage vous accompagnera tout au long de votre préparation et suppose un apprentissage progressif. On ne saurait disserter sans connaître précisément les oeuvres : il faut avoir pour cela des idées claires
et être capable de les ancrer dans des exemples précis. Mais il faut aussi savoir prendre de la hauteur, resituer les oeuvres dans une réflexion plus vaste qui intègre des aspects philosophiques (comment définir la guerre et ses enjeux) et littéraires (comment exprimer ou représenter l'expérience de la guerre).
Avec ce manuel, vous serez en mesure de répondre aux attentes du concours.

La guerre sous la coordination de Frédéric Bialecki - Editions Bréal 2014 - 19.90 euros
9782749532981
1
L'auteur : Editions Breal
40 ans, Paris (France).
Publié le 03 juillet 2014
Modifié le 29 juin 2014
Lu 1 415 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲