Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La guerre est là...

De la folie à l'horreur, je me découvre dans un voyage hallucinogène qui me mènera à la vérité exterminatrice du monde...


La nuit est claire et les étoiles sont là illuminant mes pas, je marche dans la brume épaisse de la mélancolie, mes pas sont lourds et s'abandonnent sur le chemin de sable... Perdu dans la montagne, perdue dans mes pensées j'ère, je ne sais pas où je vais qui je suis, le silence règne et peu à peu tout les paysages disparaissent dans le noir absolu... J'atteins enfin une route, la folie m'enfonce dans le bitume, il m'absorbe, tandis que j'avance je m'enfonce un peu plus dans la profondeur de l'enfer... Tout disparaît dans l'asphalte qui règne sur la voie du mal...

Je sens un doux vent qui se lève, il caresse mon visage il délit mes cheveux, il veut me prendre m'emmener dans son univers... C'est alors qu'un sentiment de peur commence à me parcourir, mais où suis-je ? Qu'est ce que je fais ici ? Pourquoi suis-je sur cette route parcourue par les voitures ? Elles me frôlent, elles m'éblouissent, je cris, je hurle, je me mêle au tourbillon de lumière, d'étoiles, de nuit, j'enlace la pénombre, la folie revient puis retombe, je tousse, mes poumons s'ouvrent et c'est alors que j'aspire la fraîcheur du début de l'été cette fraîcheur qui passe dans mes veines qui se mêle à mon sang qui fait de moi une immortelle...

Alors je me souviens, je m'envole vers l'autre réalité, au bord du ruisseau je suis sous l'emprise du calumet qui fait de nous des êtres de paix, des êtres d'amour, allongé sur l'herbe fraîche qui borde le petit ruisseau, me voici princesse de la nature, amie de l'eau et de la vie, je rie et je rie, je me roule et je m'enfonce dans la profondeur des eaux qui sont là et qui m'accueillent sans larmes... Après quelques minutes je ressors, mes cheveux sont trempés l'eau dégouline sur mes épaules, mon short en jean est trempé, je me retourne et la terre se met à tourner, j'aperçois mes amis dans un total trip, ils sont là ils me regardent et l'on rit on ne cesse de rire...

La folie revient, la nuit, le bruit des voitures, je me mets à courir mes cheveux humides fouettent l'air, mais que se passe t-il ? Mes jambes ralentissent, me voici à terre, j'abandonne mon corps et je me voie allongé inerte, sans mouvement, une douce mélodie flotte dans l'air comme pour me ramener à moi, à la vie... Pourquoi où suis-je ? je me retrouve dans une autre dimension, des ombres volent autour de moi, elles m'attachent, j'appelle à l'aide je suis désormais terrorisée mais que se passe t-il les larmes viennent à moi, je me débats, plus de solutions, je tombe dans un coma...

Je me réveille, je suis sur le carrelage glacial de ma chambre, des cendres à mes pieds, les murs se rapprochent de moi puis s'éloignent, ma tête tourne, tout se bouscule, ils y a des marques de liens sur mes bras, le soleil se lève, pénètre une douce lumière rougeâtre dans ma chambre tandis que le silence règne dans l'appartement, aucun son ne me vient, je ne sait plus dans quelle réalité je me trouve, je ne comprend plus, je ne sais plus, il n'y a personne, je suis seule, mais que se passe t-il où sont les autres, il est six heures personne est là...

Je sors dans la rue, le ciel est rouge tout est détruit, certains passants courent, ils ont l'air affolé, l'église au bout de la rue est détruite, des avions volent, des sons proviennent du centre, je me rapproche doucement, j'accélère, je me mets à courir vers la place et là je stoppe... horreur des corps sont allongés, leurs visages sont figés d'horreur, je marche entre les cadavres, je m'effondre, et les larmes commencent à couler le long de mes joues, je hurle de douleur, de peine, d'amertume, de haine... La guerre est là...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: La guerre est là...
Posté par moivstoi le 20/08/2004 07:53:55
franchement ca vous est deja arriver qu'un texte est tellement ... c'est inexliquable mais j'aimerais bien aprler avec toi concernant la mort ce qu'il y a apers comme ca ce fait dieu etc.... en tout cas c'est allucian ces textes
Re: La guerre est là...
Posté par la fille de saturne le 20/08/2004 07:53:55
oui j'ai vu ce film, il est magnifique....
Re: La guerre est là...
Posté par anne-soso le 20/08/2004 07:53:55
Olivia, est ce que tu as vu Le Pianiste de R. Polanski?? La fin de ton texte (très émouvant au passage) me fait penser à Wladyslaw Szpilman quand il se retrouve à Varsovie, seul, perdu au milieu de l'immensité dominante et écrasante de la ville.
Re: La guerre est là...
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:53:55
j'en pleure, c'est beau, bref, tout ça pour te dire de continuer à nous envoyer de si beaux textes, qui remontent largement le niveau de la catégorie "Vos Histoires ".
Merci
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 23 juillet 2003
Modifié le 23 juillet 2003
Lu 556 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲