Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La Joie des Transports en Communs

Voici l'histoire, ou plutôt ma conception de la vie en communauté, et plus spécialement dans les transports en communs, qui sont comme chacuns sait, un véritable plaisir !


Le bus ! Quel joie de prendre le bus ou le métro. Pour ceux qui débute dans ce dangeureux dommaine, lisez-ce qui va suivre.

Donc, vous voici en train d'attendre le bus, rien que cette simple hypothèse peut nous ouvrir plusieurs histoires : Soit vous sortez du lycée, il y a trente mètres entre l'arrêt du bus et le portail de l'école, avec un peu de chance il vient juste de pleuvoir, et là tout peut arriver : vous voyez donc le bus qui arrive, vous vous mettez a courrir, sur le trottoir glissant et après avoir fait quelques figures de patineur alcoolique, vous parvenez enfin a l'arrêt, là encore deux choix, soit le bus s'en va et vous aurez beau taper comme une malade sur les parois, ils vous ignorera ainsi que les autres voyageurs, soit et là vous avez beaucoup de chance, du moins le croyez vous, le chauffeur vous a vu sprinter comme une débile et vous attend. Triomphante vous montez enfin, et là vous avez droit tous les regards haineux des autres passagers, car a cause de vous, le bus se retrouve à un feu rouge qui dure au moins dix minutes !
Vous survivez a cette première angoissse, viens maintenant le moment de vous trouver une place !! Il n'y en pas (comme par hasard), alors vous vous accrocher au barre de fer ! Hélas pour vous, le déodorant de votre voisin n'a pas survécu lui, et en un clin d'oeil, vous retrouvez à juste quelques centimetres d'une aisselle fétide ! Car, ce cher monsieur n'a rien trouvé de mieux que de s'accrocher a l'appuie main qui se trouve en l'air (et qui la plupart du temps ne sert a rien) ! Imaginons maintenant que votre voisin descende (enfin !), vous relâcher votre respiration, et là entre une foule de personne !! Votre calvaire loin d'être fini, il vient au contraire tout juste de commencer ! Vous sentez déjà que si les gens continu à se serrer contre vous votre déodorant et votre sac ne tiendront pas le coup ! Mais voilà qu'avec une incroyable chance on vous offre un siège (c'est douteux, regardez bien le siège avant de vous affaler dessus) Vous voici assise, mais pas pour longtemps soit une grand-mère arrivera et vous chassera soit une femme enceinte mettra son incroyable ventre juste sous votre nez pour vous faire culpabiliser et vous lui laisserez donc la place. Vous revoilà debout serrée, pincée, et toisée bizzarement. Avec un peu de chance la personne devant vous n'aura pas trop de pellicules ou de cheveux gras, car vous comme vous êtes proche, vous auriez vite fais d'avoir sur le visage l'assaisonnemet de votre salade pour le soir !

En hivers prendre un bus bondé n'est pas catastrophique, mais en été, c'est suicidaire, avec des odeurs bizzares, des auréoles sous tous les bras, vous risquez vite de subir le même sort que tous ces pauvres voyageurs attrophiés. La situation du clochard aussi est comique, car plus personne n'ose parler, tous le monde regarde ses pieds tandis que l'autre continu a deblaterer ! Nous avons aussi les racailles qui montent dans le bus, qui parlent tellement forts que vous entendez même plus votre baladeur (sur lequel d'ailleur ils jettent des regards envieux et suspects), qui s'installent a la rotonde, et qui font c... tous le monde (y a qu'eux qui s'en rendent pas compte !)
Viennent ensuite les "mylife.com" et vas-y que je te raconte ma vie, avec tous les petits détails, et assez forts pour que tous le monde puisse entendre ! Cette gategorie là est assez chiante si vous le pouvez, fuyez-là !
Je ne décris pas ici toute les situations possibles car ils en existe plein d'autres, mais celles-là me semblent assez importantes. Sachez que ce que je viens d'écrire est vrai ! Bien que cela puissent paraître drôle c'est bien vrai et pas du tout exagéré !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: La Joie des Transports en Communs
Posté par charisma le 20/08/2004 07:54:43
lol,ton article est trop marrant est trop vrai!je prends le bus depuis assez olgtps pour savoir que tout ce qui est dis ici est véridique!franchement c cool de prevenir les ptits nouveaux des transports en communs!!!
Re: La Joie des Transports en Communs
Posté par cmoi001 le 20/08/2004 07:54:43
Je pense que tu exagères un peu, beaucoup ! J'attend que quelques minutes pour prendre le bus, j'ai souvent une place assise et personne ne me regarde avec des yeux haineux ! Tu ne dois pas avoir de chance !
Re: La Joie des Transports en Communs
Posté par chandlermbiing le 20/08/2004 07:54:43
c'est pas mal bulma mais développe, développe!!
Re: La Joie des Transports en Communs
Posté par girldu89 le 20/08/2004 07:54:43
Je tiens à rajouter un petit élément sur les bus qui passent à la sortie des lycée : deux choix s'offrent à vous : l'arrêt se trouve à 1/4h de course du lycée, et le chauffeur a tendance à être en avance, et, manque de bol, y en a un toutes les heures (véridique) deuxio : un autre arret (une autre ligne) se trouve à disons 10 min du lycée en prenant son temps (ce que vous faites, voir, vous vous arrêtez pour achetez un panini au nutella), le bus dois soi disant passer à 17.48 (!) n'espèrez jamais le voir avant 18h.... (et moi, à pied je suis rentrée à cette heure là :). Et s'il pleut, que vous attendez ce maudit bus, il est bondé, aucune place libre, rempli d'élèves du lycée précédent, dont la moitié ont fait 2h de sport.... Les joies des transports en commun
Re: La Joie des Transports en Communs
Posté par danielradcliffe13 le 20/08/2004 07:54:43
Coucou
Moi j'attend mon bus 30 minutes mais j'ai la chance de ne pas avoir subi tout ça... lol
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
L'auteur : Charlotte ******
29 ans, Montrouge (France).
Publié le 29 janvier 2004
Modifié le 29 janvier 2004
Lu 1 428 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲