FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La légende de Kaïnèta

Je vais vous plonger dans une histoire des plus fabuleuse. Ou magie, espionage et complot ce mélange...


J'habitais un petit village du nom de Péké au nord de la Norvège. Vous savez, le genre de village qu'on oublie très rapidement. Bref, mon village s'éteignait à petit feu. La nourriture, les médicaments et l'eau potable devenaient de plus en plus un luxe que les gens de mon village ne pouvaient plus se permettre. J'ai déjà été considérée comme le bébé le plus chanceux, car la journée même où je suis née, notre sauveuse nous est enfin apparue. D'accord, sur le coup, on ne savait pas vraiment qui elle était ni d'où elle venait. Tout se qu'on savait, c'était qu'elle était pratiquement morte de froid. C'est seulement deux jours après son arrivée à Péké qu'elle a commencé à parler. Elle s'appelait Kaïnèta. Avant d'être persécutée et envoyée en exil, elle habitait sur une île dans le sud. Pour échapper au martyr elle avait dû naviguer dans des eaux glacées pendant plus de trois jours en s'arrêtant sur toutes les îles qu'elle rencontrait. Mais seule, elle ne pouvait survivre dans ces conditions. Par la suite elle a accosté sur nos côtes. Ce qui m'étonne c'est que Péké est au moins à 10 kilomètres de la plage. Alors elle devait être très résistante au froid. Mais je crois qu'il avait pratiquement eu raison d'elle. Sur sa peau on pouvait voir aussi des morsures de loups, des griffures d'ours et plein d'autres traces d'animaux qui restaient encore à déterminer. Elle avait les cheveux et les yeux noirs. Ma mère m'a dit que la première foie que je l'ai vu je me suis immédiatement mise a pleuré.


Les pouvoirs

Ce n'est que 5 ans plus tard qu'on a découvert qu'elle avait le pouvoir de faire apparaître et disparaître les objets. Tout le monde se demandais d'où pouvais bien lui venir se pouvoir. Elle était très secrète et elle s'habillait toujours en couleurs foncées. Mais elle était nôtre sauveuse alors personne n'osais même penser a la contre dire. Mais j'étais différente des autres. Je ne l'ai jamais vraiment aimé. Elle arrivais de loin et elle amenais un vent d'espoir pour le village, qui sens elle aurais sombré. Mais elle avait cette bizarre manie de toujours aller dans les bois. "J'ai besoin de me ressourcer" nous donnais t'elle comme excuse.


Mon enquête

Un jour je me suis décidé à la suivre. Je l'ai pris en filature pendent pas moins qu'une heure. Quand elle c'est enfin arrêter, elle m'a ordonné de sortir des buissons et de retourner au village. Sur le coup je ne comprenais pas comment elle avait bien pus me voir ou même m'entendre. Alors je me suis éloigné. Fessent semblent de m'en retourner au village je me suis cacher dans un buisson d'où j'ai pus voir toute la senne. Elle c'est avancer vert le rocher qui se tenait droit devant et elle a entonner la formule qui devais servir a faire appelle a une puissance ou a un être supérieure. Normalement a la fin on fait un geste ver le ciel pour invoquer un esprit divin, mais elle au contraire pointais ces doits vert la terre. Elle voulait faire apparaître le diable. Et c'est ce qu'elle fi. Deux minutes plus tard il étais devant elle et lui disais :
- Mais qui voilà ? ! Ma très chère Kaïnèta. De bonne nouvelle j'espère.
- Trèves de politesse, donne moi le !
- Tu sais très bien que sa ne marche pas comme sa, la vie en premier.
- Je ne l'ai pas pour le moment. Mais tu sais que j'en ai de besoin !
- Tu peut survivre sans et de toute façons tu n'as pas de quoi le pailler.
- Je t'apporterais une âme d'un jeune garçon si tu me le donnes tout de suite.
- Mmm... Proposition alléchante. J'accepte ! Mais n'oublie pas que si tu te fait prendre c'est l'exile a vie qui t'attend.
- Je le sais tu n'a pas besoin de me le rappeler. C'est déjà assez dur de passer pour une humaine ordinaire si en plus il faut que je sois à toi.
- Mais tu n'es pas encore a moi.
- Tu sais bien que je suis dépendante à ce poison. Et tu l'as toujours su.
- Ho ma pauvre petite Kanïèta, ce n'ai pas a moi que tu doit cette dépendance. C'est toi qui as choisi cette route. Je n'ai fait que t'y insister fortement.
Puit par la suite il lui tendit un petit flacon qu'elle s'empressa de prendre et de boire. Tout a coup elle ce mis a crier :
- OUI, OUI, OUI ENFIN
- Tu as deux jours pour me l'apporter...
- Et pas un de plus, dit elle. Je sais.

J'étais sur le choque. Notre sauveuse étais sous l'emprise de diable. C'était trop fou. Mais a bien y pensé sa m'étonne pas tant que sa finalement

(La suite a venir)

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: La légende de Kaïnèta
Posté par jogded le 16/04/2006 04:36:42
C'est vrai qu'il faudrait preciser ce qu'elle fait pour le village et ne pas passer tout de suite a la fillature...
Re: La légende de Kaïnèta
Posté par alpha le 20/12/2005 16:03:07
j'ai bien aimé l'histoire mais tu ne plantes pas bien le décort....le récit n'est pas assez dévellopé'les fautes...les fautes, réecris certaines phrases et tu devrais mettre le texte à la troisième personne
Re: La légende de Kaïnèta
Posté par menchi le 16/12/2005 20:37:23
Dommage pour les fautes, mais sinon j'aime beaucoup l'ambiance de l'histoire. Vivement la suite :)
Re: La légende de Kaïnèta
Posté par cixi le 10/12/2005 18:12:45
P.S: on dit "sous le choc"
Re: La légende de Kaïnèta
Posté par cixi le 10/12/2005 18:11:17
quelle horreur ces fautes!!!! L'histoire est, je trouve, mal racontée, tu va trop vite, tu t'exprime mal, mais bon, ça peut faire un style...
Sinon, le fond de l'histoire peut etre bien, mais bon, je ne raffole pas trop des histoires de diables!! J'attends la suite! ;)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
L'auteur : Accepte ce que tu ne sais pas changer !
25 ans, Une île perdue appellée Montréal (Canada).
Publié le 09 décembre 2005
Modifié le 16 novembre 2005
Lu 552 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143