FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La Liberté d'expression

La liberté d'expression est une cause pour laquelle se battent un grand nombre d'Hommes à travers le monde. Certains pays bafouent cette liberté d'expression pour "maintenir l'ordre" et "assurer la tranquillité du régime et des citoyens". Peut-on la protéger ?


La liberté d'expression est une cause pour laquelle se battent un grand nombre d'Hommes à travers le monde. Certains pays bafouent cette liberté d'expression pour "maintenir l'ordre" et "assurer la tranquillité du régime et des citoyens". Ces propos nous les connaissons tous; que ce soit par la télévision ou par les journaux, nous voyons souvent s'exprimer (notamment en cette période qui vient de voir se terminer les Jeux Olympiques en Chine) de nombreux responsables de pays autoritaires ou même de pays étant démocratiques en façade et respectés par tous, quand je dis "tous", je parle bien sur de toute la communauté mondiale (et principalement du petit groupe des pays riches qui détiennent, rappelons-le, le pouvoir économique et médiatique qui leur permet d'imposer leur vision, que-je, leur idéologie au reste de la planète et peuvent ainsi, s'imposer comme les "contrôleurs de conscience" du monde -certaines mauvaises langues diront "les donneurs de leçons"- en donnant les bons et mauvais points et départageant les pays fréquentables des autres) qui (les responsables des pays autoritaires, pour les lecteurs qui se seraient égarés en raison – ou à cause ? - de cette floraison de parenthèses) osent nous affirmer que le droit d'exprimer -en public- ce que l'on souhaite est tout à fait légal dans leur pays.
Alors pourquoi, questionnent les journalistes, pourquoi certains de vos con-citoyens vont en prison après avoir osé (oh Sacrilège !) ne pas être d'accord avec vous ? La question est pertinente, nous ne devons pas l'ignorer, mais ce qui réellement passionnant, c'est la réponse ! Une réponse qui varie... Qui n'est pas toujours la même... Une réponse que nous ne pouvons, selon eux (et quand je dis "eux", je parle bien entendu des dirigeants des dictatures) pas comprendre avec nos esprits d'Hommes (avec un grand "H") occidentaux. Mais qu'elle est-t-elle, cette réponse ?


Pourquoi restreindre le droit à la parole ?
"Nous autorisons la liberté d'expression mais elle ne doit pas venir troubler le pays, ni remettre en cause ses valeurs fondamentales et inaliénables, ni heurter l'honneur des personnes et de la patrie" : Vous l'aurez tous reconnus, ou du moins perçu, nos chers dirigeants de pays où la démocratie est en vacances (ou en prison, c'est selon le degré de... De dureté, de répression) souhaitent utiliser l'adage populaire "La liberté s'arrête là ou commence celle de l'autre" et la pensée qu'instaurent toutes les nations ("Je dois honneur et reconnaissance à ma patrie") dans un mélange surprenant qui les amène à restreindre la liberté des habitants en invoquant comme argument l'intérêt de respecter la patrie.
Mais, me direz-vous, au nom de quoi, critiquer des personnes politiques ou même la politique d'un pays est-elle une atteinte à la nation ? Tout simplement, parce que s'il n'y a pas de liberté d'expression, il n'y a pas de pluralisme politique et la séparation entre le pouvoir, l'État et ce qu'on appelle la "patrie" n'existe pas. Alors, dans ces pays, critiquer la politique ou même les décisions prises par le pouvoir (politique), c'est critiquer l'État et plus gravement, par incidence, la patrie.


En tout état de cause, la liberté d'expression (ou le manquement à la liberté d'expression) est la conséquence et non la cause des maux d'un pays.
Vouloir protéger la liberté d'expression, dans un pays, est utopique, si l'on ne s'attaque pas aux causes que sont l'autoritarisme et la centralisation des pouvoirs au sein du pouvoir politique.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: La Liberté d'expression
Posté par centinex le 22/10/2008 17:25:56
raxi est hypocrite dans son article.
Merci a Angie pour la remise en cause du texte. Oui, la liberté d'expression n'existe pas dans l'Occident non plus (surtout en FRANCE!), et quand je lit "Nous autorisons la liberté d'expression mais elle ne doit pas venir troubler le pays, ni remettre en cause ses valeurs fondamentales et inaliénables, ni heurter l'honneur des personnes et de la patrie", ca s'applique totalement a notre beau pays....

Et a ce forum aussi!
Re: la liberté d'expression
Posté par littlehorn le 22/10/2008 08:35:19
Intéressante analyse, quoi que sur un sujet sur-fait. L'Etat, le gouvernement étant faussement assimilé à la Nation, et la Nation étant sacrée par définition, on ne peut pas plus critiquer le premier que le second.

Angie touche au-dessus une des facettes de la censure dans les pays occidentaux: le politiquement correct.

Une autre facette est celle de la censure par l'Etat de certains discours, par exemple, racistes, antisémites, ou révisionnistes. Qu'on me comprenne bien. Je ne crois en aucune de ces choses.

Mais lorsque l'on parle de liberté, il faut entendre absence totale de contrainte. Sinon, ce n'est pas la liberté, mais le contrôle, plus ou moins étroit. D'un côté, l'Etat interdit aux racistes de s'exprimer, de l'autre, il permet au reste de divaguer.

La différence entre notre pays et la Chine (par exemple) n'est donc pas une différence de principe, mais de degré. L'Etat ne censure et ne contrôle pas autant de personnes en France, qu'il n'en censure et contrôle en Chine. Et même ainsi, vous avez pu voir, lorsque Bigard a exprimé ses certitudes, la véritable position d'une grande partie du peuple Français: pour la censure. Les idées conspirationnistes sont apparemment tellement dangereuses et révoltantes que la liberté d'expression n'a plus aucune sorte d'importance. CQFD

Modifié le 22/10/2008 08:38:29
Re: La Liberté d'expression
Posté par angie22 le 22/10/2008 05:33:52
il n'y a pas que les autorités qui bafouent la liberté d'expression. ici, au Québec, nous possédons cette fameuse liberté d'expression, mais nous nous faisons museler quand même. pourquoi? parce que certaines personnes pensent que la liberté d'expression est valable uniquement quand on dit des choses "politically correctes". sitôt qu'on dit tout haut ce que tout le monde pense tout pas, on nous dit "non non, tu peux pas dire ça, tu risques de te faire poursuivre!!!".

la crainte des poursuites mène notre province, c'est tellement stupide. elle est où la liberté d'expression si on peut parler d'un sujet uniquement si ce qu'on dit ne choquera ni n'offensera personne?

j'ai récemment voulu publier un texte dans un journal dans lequel je parlais d'une fillette disparue il y a plus d'un an. dans mon texte, j'ai dit : "on ne se le cachera pas. appelons un chat un chat et disons-le : elle est morte". on a refusé mon texte par peur de poursuites!!! apparemment, selon les dires du rédacteur en chef, on peut parler de "pisse et de marde" dans un journal si c'est dit correctement, mais on peut se faire poursuivre si on dit qu'une fillette disparue est sûrement morte. méchante belle liberté d'expression!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 21 octobre 2008
Modifié le 07 septembre 2008
Lu 2 189 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143