Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La melodie des anges

En principe, Sophia ne se levait jamais vraiment avant neuf heures le matin. Ayant terminé ses études et s'occupant maintenant de sa mère malade à plein temps...


Elle n'avait plus aucune raison de se réveiller tôt. Et puisqu'elle ne pouvait pas quitter la maison et laisser sa mère seule trop longtemps, sa vie sociale se limitait à la famille proche. Elle ne s'en plaignait pas parce qu'après une journée passée à dorloter sa mère, elle avait surtout envie de dormir. C'était tellement plus facile quand son père était encore vivant.
Pourtant ce matin-là, vers sept heures trente, elle était sortie de sous la douche et s'apprêtait à déjeuner. Elle ignorait quelle mouche l'avait piquée, amis elle se sentait parfaitement éveillée.
À l'extérieur, les rayons du soleil se mêlaient aux nuages grisonnants. C'est au moment même où elle regardait par la fenêtre que Sophia aperçut l'homme vêtu d'un pyjama. Il était debout au milieu de la pelouse, fixant la porte d'entrée de la maison d'un air fasciné. Sophia le regarda elle aussi un instant comme s'il s'agissait d'une bête de cirque.
Il paraissait sortir tout droit du lit. Elle aurait pu même croire qu'il dormait encore s'il n'avait pas eu les yeux grands ouverts.
Elle chercha ensuite à attirer son attention en cognant son poing contre la vitre, mais il ne bougeait pas. Son corps était comme paralysé par une force inconnue.
Tout ça semblait irréel, sorti tout droit d'une hallucination dûe à un manque de sommeil excessif. Malgré tout, intérieurement, Sophia trouvait cette vision si familière qu'elle ne pouvait que provenir de la réalité.
Alors que la jeune femme était prête à alerter la police, l'étranger se mit à avancer en direction du porche.
<< Oh! Seigneur, faîtes qu'il ne soit pas dangereux. Je suis encore trop endormie pour me défendre.>>
Elle le vit appuyer sur la sonnette. Elle entendit la mélodie au loin comme dans un rêve. Machinalement, elle se dirigea vers le hall d'entrée, tourna la poignée et ouvrit la porte.
- Papa?
Ce mot s'échappa de sa bouche par lui-même et elle sentit ses jambes se mettre à trembler. Voilà pourquoi l'étranger lui paraissait familier. Elle le connaissait, mais se refusait à se l'admettre. Son père, mort quatre années plus tôt, se tenait devant elle, vêtu du même pyjama que le jour où il s'était éteint dans son sommeil.
- Est-ce que ta mère est ici? dit-il d'une voix douce et rassurante.
- Elle est à l'étage. Papa, pourquoi nous as-tu quittées?
Il tendit la main et caressa tendrement son visage.
-Je ne pouvais plus rester. Mais sache que c'était un choix difficile et que vous me manquez beaucoup. C'est pour cette raison que je suis revenu.
- Vas-tu rester ici?
- Non...
- Pourquoi? J'ai besoin de toi. Maman est malade.
- Je sais. Je suis venu la chercher.
Sophia resta silencieuse, s'efforçant de trouver le sens à ces paroles.
- Ta mère a pris la décision de partir elle-aussi et on m'a chargé de venir la chercher. Elle est trop faible pour se rendre à nous, seule. Tu me laisses entrer?
Elle recula, lui laissant suffisament d'espace pour entrer et referma ensuite la porte. Une larme coula sur sa joue et elle s'empressa de l'essuyer.
- Conduis-moi à sa chambre, veux-tu?
Ce fut ce que Sophia fit. Elle n'avait jamais désobéi à son père. Lorsqu'ils arrivèrent devant la chambre, il se tourna vers elle.
- Laisse-moi seul avec elle, s'il te plaît.
Il entra, referma la porte derrière lui et Sophia attendit patiement qu'il sorte. Après de longues minutes, elle trouva assez de courage pour entrer à son tour. Son père n'était plus là. Elle ne vit dans la pièce que sa mère couchée dans son lit, les paupières closes. Sur son visage frêle et malade se dessinait un sourire passionément amoureux.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: La melodie des anges
Posté par bellbill le 20/08/2004 07:55:13
félicitations!!!
bisous à tous
Re: La melodie des anges
Posté par gotikangel le 20/08/2004 07:55:13
je ne sais pas si tu as imaginé ça toute seule, mais ce texte est vraiment magnifique...c'est un peu triste mais il est si beau et émouvant en mm temps!
Re: La melodie des anges
Posté par ecover le 20/08/2004 07:55:13
plus courte que d'autres nouvelles de l'ARTISTE, donc moins fournie en descriptifs, on se laisse malgré tout toujours porté ..a lire jusqu'au bout, pour connaitre la chute finale souvent surprenante et anticonformiste...;-)
Malgré tout, un fin heureuse pour la mère de Sophia, elle a revu une dernière fois de son vivant la personne qui lui a donner son amour durant toute sa vie...avant de suivre dans les nimbes de l'au delà son éternel amour.
Sophia va pouvoir commencer a vivre...
Re: La melodie des anges
Posté par expandablehumans le 20/08/2004 07:55:13
Si c'est réel, pardonne mon erreur, cette histoire est fascinante.
Si c'est une histoire romancée:
--> Tu fis le choix du passé, c'est bien, cela met une ambience qui prend le lecteur;
--> La réflexion de Sophia (la sagesse en grec, je sais pas si c'est voulu), est longue et exposé en détail. C'est bien aussi, le lecteur est tenu en haleine.
--> Trois personnages, ou plutôt deux, puisque la mère n'apparaît pas, ou si peu, c'est pas beaucoup, ajoute un chien, des passants qui semble ignorer le bonhomme en pyjama, ça fera plus mystérieux et si tu te débrouilles bien, les interventions du chien peuvent finir par être crispante et pousser encore à l'angoisse.
--> J'entends bien, tu n'allai pas écrire un roman de 400 pages, mais plus long, peut être des réflexions du narrateur, ou de Sophia elle-même.
--> Les répliques sont claires, mais elle manque de profondeur. On s'attendrait à un peu plus de philosophie de la part d'un revenant (ex: "Hier, c'était mon tour. Aujourd'hui, c'est le sien. La mort fait partie de la vie, le principal est de savoir quand vient le crépuscule.")

On ne peut pas dire que le style d'écriture rendrait Malraux jaloux, mais il y a là du talent, certainement suffisament pour couper court ave la tradition moderne du best-seller et enfin faire de la qualité. Continue.
Re: La melodie des anges
Posté par <jess> le 20/08/2004 07:55:13
C'est trop bien!!!!!Le style est facile à lire et en même temps recherché!Et le fond...Superbe!
PS:petite faute de frappe à la 11ème ligne vers la fin: "amis" à la place de "mais"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 24 novembre 2003
Modifié le 24 novembre 2003
Lu 1 846 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲