Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La mondialisation

On entend souvent prononcer ce mot dans les médias. Savez-vous ce qu'il signifie vraiment ?


Définition

La mondialisation correspond au processus d'intégration des nations dans un espace économique mondial qui tend à échapper aux régulations étatiques nationales. En d'autres termes, la mondialisation, c'est l'émergence ou le renforcement d'acteurs économiques (principalements les différents Etats et les Firmes Multinationales), de marchés et de régulations à l'échelle mondiale, notamment grâce à la libre circulation des marchandises des capitaux et des personnes.


La mondialisation, un processus historique

La mondialisation est effectivement un phénomène qui s'inscrit dans l'histoire, puisqu'il s'étend du XVIIème au XXIème siècle. Sur la période de la Rennaissance, c'est-à-dire entre le XVIIème et le XVIIIème siècle, la mondialisation est caractérisée par des échanges transaltantiques entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique du Nord : c'est le commerce triangulaire. Au XIXème siècle, la mondialisation s'effectue surtout à travers la Révolution Industrielle de 1848, marquant le début d'une forte croissance économique, et les empires coloniaux qui deviennent de plus en plus forts. Enfin, le XXème siècleest marqué par une révolution des transports (notamment avec l'aviation), mais aussi par la libéralisation des échanges mondiaux. Sur toute cette période, les différentes phases de la mondialisation sont liées par un point commun : le capitalisme, c'est-à-dire le système économique caractérisé par la propriété des moyens de production.
On a pu remarqué, en remontant plus loin dans l'histoire, que certaines civilisations, comme la civilisation grecque, l'Empire Romain ou le Saint Empire Romain Germanique, possédaient déjà des prédispositions au système mondialiste, mais restaient tout de même différents des mondialisations citées précédemment.


La mondialisation, un processus géographique

Les échanges mondiaux s'inscrivent dans le cadre d'un système-monde créeant des interdépendances entre les pôles au niveau mondial. Aujourd'hui, en effet, on assiste à l'apparition d'économies-mondes (qui sont d'ailleurs toutes en compétition) s'organisant selon une logique de réseaux. Le monde est donc organisé selon plusieurs pôles :
- l'oligopole mondial, ou Triade, constitué de trois "espaces-carrefours" à dimension mondiale : l'Union Européenne, l'Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) et le Japon
- des carrefours secondaires à dimension régionale : Sao Paulo et Buenos Aires, les Nouveau Pays Industrialisés Asiatiques (NPIA), la Russie (région de Moscou) et l'Afrique du Sud.


La mondialisation culturelle

La mondialisation ne s'applique pas qu'au domaine économique. En effet, la sphère culturelle ayant tendance à se dédoubler, le mot "culture prend alors deux sens différents :
- d'une part, on distingue la production, la circulation et la consommation de produits culturels (musique, cinéma, emissions TV)
- d'autre part, la diffusion des modes de vie, les normes et les valeurs d'une même société par le biais des biens standards.

Ainsi, de nos jours, on assiste à une diffusion de la culture américaine, ou américanisation du monde, par une diffusion de nombreux produits comme Coca cola, Macdo, les séries télé...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: La mondialisation
Posté par nanosuperstar le 20/08/2004 07:56:43
c clair ke la mondialisation emmerde une majorité de personnes. Perso, ce ki me fé fé chié, c l'américanisation... Fo fèr gaffe, les français deviennent américains.
Re: La mondialisation
Posté par doriangray le 20/08/2004 07:56:43
Euh Bob, ton commentaire part un peu dans tous les sens, je vois pas trop où tu veux en venir.

Mais pour revenir sur un point précis, je ne crois pas que les USA souffrent particulierement de mesures protectionnistes européennes. Ton exemple de la PAC est largement à nuancer depuis l'uruguay round.
Ce que les gens oublient c'est que jamais les USA n'ont eu une politique libre-échangiste, et jamais ils n'ont pris la mesure du rôle qui leur est dû, du fait de leur domination comme l'avait fait au siecle dernier le Royaume-uni. La politique américaine est aujourd'hui celle d'un mercantilisme éclairé, mais il s'agit là d'un raisonnement qui concerne tous les pays développés.

Derniere remarque, beaucoup semblent refuser l'anti-américanisme afin de paraitre peut-être plus intellectuel. Ce n'est pas une raison pour refuser l'évidence d'une uniformisation de la culture à la mode américaine et tous les défauts de ce pays. cette attitude est aussi extremiste que celle qui consiste à critiquer chaque chose provenant des USA.

Euh derniere remarque cette fois ci pour de vrai, quelqu'un a parlé du fait que les USA accélereraient les choses en nous amenant des produits et des modes auxquels on aurait eu acces plus tard en Europe. S'accorder à cette vision des choses est faire table rase des divesités culturelles et oublier que l'histoire n'a pas de but.

Gautier
ou Dorian Gray
Re: La mondialisation
Posté par nirvana dream le 20/08/2004 07:56:43
à bats la mondialisation!!! cassons les macdo!!!!
allez révoltons-nous!!!! bordel mais qu'attend la France???
bravo trés bonne définition !!!
Pe@ce!
Re: La mondialisation
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:56:43
BRAVO! BRAVISSIMO!
Enfin un article basé sur des connaissances, un point de vue OBJECTIF sur une réalité du monde. Dommage que la conclusion sonne anti-américaine, mais la perfection n'est pas de ce monde.
En fait, en Europe, l'Allemagne et le Japon exporte plus que les Etats-Unis, notamment à cause de tensions anciennes entre la France et les Etats-Unis (elles datent de 1945, tu penses!). Si bien qu'il y a en réalité de nombreuses taxes et quotas, une règlementation sévère de l'importation de produits agricoles américains (céréales, certes, mais aussi Coca, le blé utilisé pour le pain dans les hamburgers McDo, les pommes de terres,...) dans le cadre de l'élaboration de la PAC, et afin de maintenir les prix suffisamment haut pour qu'ils soient les mêmes dans toute l'Europe.
D'autre part, l'"américanisation" en Europe est bien moindre qu'en Europe de l'Est, en Asie-Pacifique ou en Afrique dans la mesure où les pays d'europe avaient déjà la même culture, le même mode de vie que les Etats-Unis en 1945. Aujourd'hui, crtes, il existe une société à deux vitesses aux Etats-Unis, le "Joe six pack" comme on l'appelle déjà là-bas, qui se balade avec son pack de six bières, regardent le superbowl et Jerry Springer à la télé, et l'intellectuel "east-sider" typique. Et ce depuis la moitié des années 70, choc pétrolier oblige (choc économique, mais psychologique aussi). L'Europe a survécu grâce aux politiques monétaires déjà existantes, et parcequ'elle consomme moins de pétrole, mais aujourd'hui, comme si cétait plus tardif, l'Europe est entré dans la même phase de décadence social que nous, mais avec retard. Et plutôt que d'accuser le Loft, Star Academy, la Junk TV telle qu'elle existait aux USA il y a 20 ans, l'Europe la recrée chez elle, en prétendant qu'il s'agit en réalité d'un produit d'importation. C'EST UNE ABSURDITE: les USA ont inventé un produit, les européens ont évolué de leur côté, et l'ont réinventé de leur côté. Donc il ne s'agit pas d'importation et la mondialisation n'est pas en cause.
Comparons ensuite une paire de Nike et une paire de "Le Coq Sportif" (modèle de base). Rien. Deux paires de chaussures banales, identique. Où est l'américanisation? (on aurait pu prendre autre chose que le modèle de base, mais, comparant ce qui est comparable, il aurait fallu prendre une paire de Reebok, britannique).
D'autre part, le terme américanisation est d'abord désigné l'acte de ramener sur le territoire américain des "eurodollars", dollars qui se trouvent à l'étranger par le biais d'achat ou d'investissement à l'étranger, et qui constitue une fuite pour la banque centrale américaine, la Fed.
Depuis que le Mexique compte dans le Nafta (North American Free Trade Area, notre CEE), il faut compter le Mexique parmi les pôles primaires de l'économie, surtout que les Maquiladoras ont un poids notoire sur les échanges. De plus, les NPIA (Corée du Sud, Singapour, Taïwan, Hong-Kong) sont des centres primaires aussi.
Mais revenons à la culture: non seulement l'"américanisation" européenne est extrèmement faible, mais les japonais raffolent de vin, de foot et mangent des baguettes de pain. Parle-t-on pour autant d'une "Francisation"? De plus, moi-même, je me fais un resto chinois par semaine, je parle un peu chinois, et ma bière préféré est la Tsing-Tao. Est-ce pour autant que je suis "Chinoisisé"?
Non, sérieusement, je crois que la thèse souvent développé de l'américanisation n'est rien de plus qu'un vieux relent de guerre économique et politique entre De Gaulle et Nixon. Tout au plus pourrait-on parler d'un "melting pot" culturel en faisant refférence au fait que les cultures se mélangent au sein des pays, mais là encore, ce n'est pas le commerce qui fait ça (j'ai beau boire de la Tsing-tao et aller à McDo, ce n'est pas pour autant que je suis plus chinoisisé ou américanisé que celui qui va se boire une heineken en bouffant un jambon-beurre), mais plutôt une conséquence d'un phénomène que nous autres connaissons bien: la réduction des distances par Internet. On observe également que le phénomène de mélange culturelle date du début des années 90, période pendant laquelle s'est le plus développé l'informatique communicante. CQFD.
Sinon, l'article est cool et ouvre un débat, c'est ce qu'il faut. Bravo.
Re: La mondialisation
Posté par anthrax le 20/08/2004 07:56:43
Bon articla dans l ensemble meme si t aurais pu developper un peu plus :)

Sinon pour etre contre l' "americanisation", ben mangez des fruit de votre bon terroir, consommez bio etc..
Mais parfois, un petit macdo entre pote un vendredi soir avant un ciné, c est quand meme sympa
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Catherine Jeanselme
29 ans, Gérardmer (France).
Publié le 27 mars 2004
Modifié le 27 mars 2004
Lu 7 051 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲