FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La mythologie des étoiles

La civilisation de la Grèce Antique expliquait les phénomènes naturels par la mythologie, c'est-à-dire par des histoires dont les personnages étaient des dieux, des héros. Voici quelques mythes par lesquels les grecs expliquaient la position des étoiles et la forme des constellations.


Se promener la nuit, sous la voûte céleste, le firmament, c'est ressentir à chaque instant l'existence d'autres réalités que celle que nous connaissons, c'est voyager dans l'espace et dans le temps.
Voyager dans l'espace parce que notre regard se pose sur les étoiles et que notre esprit vagabonde parmi elles. Voyager dans le temps parce que, en tout temps, l'Humanité à chercher à expliquer l'existence, la position et l'histoire de ces étoiles.
Ce sont les Grecs de l'Antiquité qui nous donnent l'image la plus poètique de cette science des étoiles. Pour preuve, Victor-Hugo, Baudelaire, et tous les poêtes qui vécurent ou vivent après l'Antiquité, ont repris les mythes des Grecs dans leurs poêmes. La mythologie Grecque est ancrée si profondement dans notre culture que, selon certaines études de Freud, des personnes n'en ayant aucune notion rêvent des mythes antiques. C'est comme si ces histoires étaient écrites dans les étoiles et que, quiconque regarde le ciel étoilé, peut lire ces légendes.

Voici donc quatre mythes Grecs concernant les constellations:
-Orion
-la Grande Ourse et la Petite Ourse
-Castor et Pollux
-les Pléïades

Orion

Orion était un jeune homme, un chasseur extrêmement beau et séduisant à la haute stature. Il vivait sur l'île de Chios. Il s'éprit de la fille du roi de Chios, nommée Ero par certains auteurs et Mérope par d'autres. Pour lui témoigner son amour, Orion entreprit de tuer tous les animaux sauvages de l'île afin que Mérope puisse s'y promener sans crainte. Le roi de Chios, Oenopion, réticent à se séparer de sa chère fille, accorda tout de même sa main au beau chasseur. Toutefois, il repoussait encore et toujours la date du mariage.
Un jour, après un festin bien arrosé, Orion, qui était ivre, insulta la jeune fille. Cet affront offensa non seulement Mérope mais aussi son père. Celui-ci demanda à Dionysos, le dieu du vin, de l'aider à se vennger du jeune homme. Le dieu accepta et fit tomber Orion dans un profond sommeil. Oenopion en profita pour crever les yeux du chasseur.
A son réveil, Orion était désespéré d'avoir ainsi perdu la vue. Il demanda conseil à un oracle et celui-ci lui répondit: "Va vers l'Est, toujours plus vers l'Est, vers les rayons du Soleil et tu retrouveras la vue." Le jeune homme s'empressa d'obéir à l'oracle et partit vers l'Orient. Arrivé à Lemnos, il retrouva la vue et repartit vers Chios, décidé à se venger du cruel roi. Quand il débarqua sur l'île, le roi et sa fille s'étaient enfuis. Dépité, Orion se rendit en Crète où il devint le chasseur attitré de la déesse de la chasse Artémis.
La fin de l'histoire diffère selon les auteurs. Certains soutiennent qu'Aurore (déesse de l'aurore) tomba amoureuse d'Orion et que, pour se venger, Artémis tua son pauvre chasseur. D'autres écrivains racontent que la beauté divine d'Orion représentait un affront à Appolon (dieu de la Beauté). Celui-ci ammena alors, par ruse, sa soeur Artémis à tuer son fidèle chasseur.
Toujours est-il que désormais Orion réside parmi les étoiles (sans doute placé dans le ciel par Artémis) et qu'il parcourt sans relâche le firmament avec son épée, son pieu, sa ceinture et une dépouille de lion sur les épaules.


La Grande Ourse et la Petite Ourse

Callisto était la fille de Lycaon, un roi d'Arcadie. Alors qu'elle chassait en compagnie d'Artémis (déesse de la chasse), Zeus (dieu de la foudre) en tomba amoureux. Il descendit sur Terre sous la forme d'un homme, charma Callisto et lui fit un fils. Malheureusement la jalouse Héra (déesse du mariage) surveillait son mari (et frère) au coeur volage. Elle transforma la pauvre Callisto en ourse.
Lorsque Arcas, le fils de Callisto et de Zeus devint un homme vigoureux, Héra mit au point une machiavélique vengeance. Arcas, tout comme sa mère autrefois, aimait passionnément la chasse. Un jour, Héra dirigea Arcas vers une ourse magnifique, qui n'était autre que sa mère. Arcas s'apprêtait à tirer lorsque Zeus intervint et enleva son aimée mortelle. Il la plaça parmi les étoiles.
Héra, jalouse de l'honneur fait à sa rivale, demanda à son frère Poséidon (dieu des océans) d'empêcher à jamais Callisto de se coucher dans l'Océan. Lorsque Arcas mourut, il rejoignit la mère qu'il avit si peu connu et tous deux devinrent la Grande Ourse (Callisto) et la Petite Ourse (Arcas).
Voici comment les Grecs expliquent pourquoi ces deux constellations ne descendent jamais en dessous de l'horizon.


Castor et Pollux

Ils sont fils de Léda et frères jumeaux. Hélène de Troie et Clytemnestre sont leurs soeurs. Etrangement pourtant, Pollux était le fils dz Zeus et de Léda et donc immortel, alors que Castor était celui de Tyndare et de Léda, donc mortel.
Les deux frères sont connus et reconnus en Grèce pour leurs exploits et faisaient l'objet d'un véritable culte. Ils prirent part à la guerre de Troie, à l'expédition des Argonautes (à la recherche de la Toison d'or) et au sauvetage de leur soeur, hélène, enlevée par Thésée. Castor et Pollux restaient inséparables, même sur le champ de bataille.
Un jour, une querelle éclata entre Castor et Idas, à propos des boeufs de ce dernier. Idas tua Castor et Pollux fut inconsolable. Il supplia que son père, Zeus accorda soit qu'il puisse mourir sur le champ, afin de rejoindre son frère, soit l'immortalité à Castor. Zeus, compatissant et surtout touché par le désespoir de son enfant, accorda aux deux frères d'être ensemble à jamais.
Castor et Pollux passent ainsi six mois de l'année aux Enfers (ce qui peut signifier, chez les Grecs, aussi bien le Paradis que l'Enfer chrétien) et six mois de l'année parmi les dieux de l'Olympe.
Leur bravoure au combat et leur amour l'un pour l'autre leur valut d'être placés parmi les étoiles. Ils devinrent la constellation des Gémeaux (ou des Jumeaux).


Les Pléïades

Ce sont sept filles d'Atlas, le Titan contraint à porter pour l'éternité sur son dos la voûte céleste et le poids écrasant du monde et sur ses épaules le pilier qui sépare le ciel et la terre. Leurs noms étaient Electre, Maïa, Taygète, Stérope, Mérope (une autre que celle du mythe d'Orion), Alcyone et Céléno.
Maïa devint la mère d'Hermès, le divin messager des dieux et Electre devint la fondatrice de la race troyenne.
Orion les poursuivit toutes mais elles s'enfuirent et il ne put en atteindre aucune. Le chasseur n'y renonça pas pour autant et Zeus, les prenant enfin en pitié, les transforma en étoiles et les plaça dans le firmament.
Toutefois, même dans le ciel, Orion les pourchassait encore, toujours avec la même obstination et avec le même insuccès.
Elles devinrent donc les Pléïades, sept étoiles dont six seulement sont visibles à l'oeil nu.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: La mythologie des étoiles
Posté par personne le 20/08/2004 07:49:12
Pourquoi je n'écris plus?
Tout simplement parce que je me suis essayé à la poésie et que cela m'a tellement plu que je ne peux plus m'arrêter de composer des poèmes (sur le site Toutelapoésie).
J'ai tenté d'en publier un sur France-Jeune mais il a été refusé.
Lilith
Re: La mythologie des étoiles
Posté par proteus le 20/08/2004 07:49:12
Pourkoi t'arrêter en si bon chemin ?Sinon très bon sujet, félicitations !
Re: La mythologie des étoiles
Posté par agosto le 20/08/2004 07:49:12
Les articles sont tout simplement fascinants et riches. Je te congratule et j´espère lire bien d´autres. Tiens tête !
C´était formidable !
Re: La mythologie des étoiles
Posté par aelasri le 20/08/2004 07:49:12
vraiment passionnant mais un peu court àmon gout peut etre devrais tu essayer de raconter d'autres mythes .sinon chapeau
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 30 janvier 2003
Modifié le 30 janvier 2003
Lu 8 999 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143