Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La nuit, je viendrais te voir

Tout petit texte écrit à une heure du mat, je ne sais pas ce qu'il vaut, mais c'est sortit tout seul...


je vais faire une petite intro parce que mon texte est trop court pour être enregistré, et je refuse de rajouter quoi que ce soit, étant donné que ces phrases sortent tout droit de... Ben de moi, et donc je pense que ça doit rester comme ça.

Alors je sais, il y aura deux catégories de posts, il y en aura du genre
"c'est inutile et ce n'est pas constructif et ça n'apporte rien et tu ne t'es pas foulé et patati patata", et les autres, ceux à qui ces lignes vont parler, les âmes poètes, lol (c'est une prof qui m'avait sorti ça, une fois : "Vous êtes une âme poète", Heu... Nan, moi c'est Elodie, merci quand même !)

N'hésitez pas, vous aussi, à laisser sortir les phrases comme elles viennent, le résultat est parfois surprenant, même si vous pensez que ça ne veut rien dire, relisez, vous verrez, si c'est sorti, c'est qu'il y a quelque chose à en tirer !

Autrez chose, ne faites pas comme moi, ne perdez pas votre temps à répondre aux critiques ! Ca n'apporte rien, je ne suis pas un bon exemple, je ne peux pas m'empêcher de répondre à chaques fois, ça me démange ! Ca me démange car je suis super-ultra suceptible, comme tous les gens dont la confiance en eux même avoisine le zéro.

Bon je pense que cette intro est assez longue, maintenant, bonne lecture !



Je t'avais dit, un soir, que la nuit je viendrais te voir.
Je t'avais dit qu'au beau milieu des heures sombres où certains font la noce, ton souffle sur les draps fins et la pâleur de ta peau seraient mon refuge après les heures d'errance.

Je t'avais dit de me faire confiance.

Un grand cercle jaune et plein éclaire ta chambre, nous sommes bien, ce soir, je t'avais dit que je viendrais te voir.

Tu dors, peut-être songes-tu à moi,
A nos souvenirs trop peu nombreux.
A nos câlins d'amoureux,
dans cette pièce où les ombres de nos corps traînent encore.

Je suis revenu, pour toi, pour sentir encore ton odeur, une dernière fois
Pour rêver que je suis dans tes bras.

Et quand tes yeux s'ouvriront enfin, je serais encore là, vois-tu, je ne me lasse pas.

je te regarderais faire ces gestes anodins, faits, et refaits cent fois,
et je m'en voudrais de ne pas t'avoir regardé plus encore,
et je me maudirais d'avoir durant ma vie, dormi
parce-que ces heures perdues où je ne te voyais pas,
ces heures abandonnées où je ne te parlais pas,
Tout l'or du monde ne pourra pas les racheter

Je suis si près de toi que je sens ton cœur battre, je voudrais hurler que je t'aime encore,
Mais sur cette planète où tu vis, nul n'entend les cris des morts...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (19)
Re: La nuit, je viendrais te voir
Posté par sohé le 02/05/2006 20:38:54
FiuUuuuUuUu, mais où sont les violons?!... Si j'étais une fleur, allez va pour une bleue, je m'affligerai sûrement de cet emplacement "humour" dans lequel ce texte émotionnellement parlant et complet a été dirigé. Malheureusement je n'aime pas la praline, je préfère le bon chocolat noir, tout droit sorti du frigo, bien dur et croquant. Ainsi, toi ainsi que les commentaires m'ont fait sourire. Conclusion: l'administrateur est vierge de toute drogue.
Re: La nuit, je viendrais te voir
Posté par darkmalia le 15/08/2005 22:17:58
J'adore ce texte, et même l'intro, quand tu parles des âmes poètes, t'a pas tord!
Re: La nuit, je viendrais te voir
Posté par evanescence le 23/06/2005 22:11:02
non moi je trouve justement que c'est la fin qui donne un sens a tout le texte
Re: La nuit, je viendrais te voir
Posté par [andwhat] le 10/06/2005 00:57:13
J'ai bien aimé le texte, avec les émotions et tout et tout... C'est poignant... Mais, (mm toujours un ''mais'' avec moi) La fin m'a décue... C'est sûr, un texte ca sort comme ca sort et c'est tout mais.. j'aurai préférée une autre fin que ''je suis morte mais je t'aime encore''... Un peu cliché... mais bon à 1h du matin :P Si j'avais à écrire a 1h ca srait plus du genre : ah non y'a des couleurs fuckée au plafond... ^^ Mais ca c'est moi :S Enfin bref! Bravo c'est très bon et continue tu as un certain talent qui mérite d'être exploité!
Re: La nuit, je viendrais te voir
Posté par dricom le 09/06/2005 15:09:20
C'est pas marrant, mais c t sympa à lire!
Franchement j'ai apprécié!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (19)
L'auteur : Elodie Alias elodelu
34 ans, Nantes (France).
Publié le 05 juin 2005
Modifié le 04 juin 2005
Lu 2 309 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲