Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La paix, nom de Dieu !

Un esprit vraiment religieux est un esprit libéré de toutes superstitions enseignées par les religions. Il nous appartient de découvrir le sens d'une vie vraiment religieuse, qui n'est autre que l'attention à ce qui est. Et nul besoin de temple ni de prêtre pour cela.


Beaucoup de guerres sont des guerres de religion, ou ont des implications religieuses. Au malheur des peuples s'ajoute le bonheur des marchands d'armes, des intégristes religieux et politiques de tous bords et, ne soyons pas dupes, de la plupart des gouvernants. Au lendemain de la lamentable "affaire des caricatures", il est bon de faire le point.


Un peu d'intelligence pour y voir clair

Avant de parler de religion, il faut être capable de balayer de notre esprit ce qui, véritablement, n'a rien à voir avec la religion. On y verra déjà un peu plus clair. La plupart d'entre vous sont déjà pris au piège, confortablement installés dans ce qui n'est pas la religion, et n'ont aucune envie d'être dérangés. Pourquoi l'emprise de la religion ? Parce qu'elle fait appel à nos instincts. L'intelligence c'est la capacité à comprendre, contrairement à l'instinct qui se contente de savoir.

Alors, la religion, est-ce aller à la messe, assister aux offices ? Les cérémonies ne constituent pas la religion, car en récitant sans cesse des prières, en célébrant des rituels, vous ne faites que répéter une formule qui vous a été transmise en héritage. Vous participez à un acte dont vous ne savez rien.

Est-ce l'église, la mosquée, la synagogue ? Qu'y a t-il dans un lieu de culte ? Une image, une représentation sculptée, façonnée par l'homme selon son imagination. C'est peut-être un symbole, mais un symbole n'est pas la chose qu'il représente. Nous allons dans nos temples afin de vénérer... Quoi ? Les hommes ont transformé des symboles en religion, pour laquelle ils sont prêts à se battre, à se massacrer. Quand l'un a l'audace d'en faire la caricature, quelle qu'en soit le mauvais goût, regardez la folie de leur réaction ! Avec un tel comportement, je pense qu'ils se caricaturent eux-mêmes.

Est-ce la croyance ? Vous croyez parce que votre père et votre grand-père croient, ou ayant lu ce qu'est censé avoir dit tel prophète ou maître spirituel, vous y croyez et pensez que c'est vrai. Nous avons été tellement conditionnés à dépendre des autres pour trouver une réponse à des questions qui ne concernent que nous-même. Vous n'examinez pas les choses en toute lucidité et simplicité. Il est tellement facile de penser par soi-même que la plupart des gens ont perdu l'habitude de le faire !

"Nos oreilles, habituées dés nos premières années à entendre leurs récits mensongers, et nos esprits imbus de ces préjugés depuis des siècles conservent comme un dépôt précieux ces suppositions fabuleuses... En sorte de faire apparaître la vérité comme une extravagance, et de donner à des récits adultérés la tournure de la vérité." Sanchoniathon, il y a... 4.000 ans !

L'intelligence, c'est savoir éveiller notre vigilance par rapport à toute forme organisation religieuse, toute tradition, qui ne contribuent pas à libérer l'homme mais plutôt à l'assujettir à d'autres formes de conditionnements.


Tapez-vous les uns les autres

La manipulation commence dès la plus jeune enfance avec l'éducation des il faut et des il ne faut pas, c'est-à-dire l'enseignement des interdits. Si vous disposez d'un QI normal, vous entrez très tôt dans la norme locale, non seulement parfaitement soumis au système, mais également convaincu que c'est la vérité, que c'est bien, que vous avez raison et... Que c'est vous qui avez décidé ! L'homme est trop stupide pour se dire : Si je suis catholique, n'est-ce pas parce que je suis né dans une famille catholique ? Si j'étais né dans une famille musulmane, ne serais-je pas musulman ?

Le principe de la religion dévoyée est de faire croire à une chose qui, au fil du temps, s'installe et se transforme en réalité. Elle devient un paradigme, c'est à dire un concept qui ne repose sur rien mais auquel on croit dur comme fer. Un "rien" destiné à vous asservir, à vous faire haïr ou mépriser l'autre ou même, encore aujourd'hui, à l'égorger au nom d'une idéologie.

Un messager de Dieu vient pour porter un message, en espérant qu'il soit entendu et surtout suivi d'effets. Pas pour être adoré en retour ni devenir l'objet d'un culte. Encore moins pour que des millions d'individus soient mis à mort en son nom. Et que dire des milliards d'individus, toutes obédiences confondues, continuent aujourd'hui à croire que Dieu est allé vers l'homme alors que c'est à ce dernier d'aller vers Lui... Et qu'Il attend toujours...

Nous voilà aujourd'hui face à une religion déterminée, ambitieuse et sûre d'elle. On pourra se parer de toutes les vertus de la tolérance, je leur nie le droit de venir m'imposer leurs dogmes et leurs superstitions d'un autre âge. Nous nous sommes libérés il y a un siècle de la mainmise d'une certaine église, dans le Droit tout du moins, car dans les mentalités c'est encore assez frais. Ce n'est pas pour recommencer aujourd'hui avec une autre, dont la mentalité en est restée à l'époque médiévale.

Il est pourtant tout à fait probable que nos deux cultures aient à se parler, et peut-être, au fur et à mesure d'échanges progressifs, des choses à faire ensemble ? Par exemple renouer avec notre essence même, et paraître ainsi un peu moins con au reste de l'Univers...

Mais les puissants qui manipulent ce monde, n'en auraient que trop à perdre et l'affaire des "caricatures" en est un exemple de plus. Ce n'est pas la première fois, ni la dernière, qu'on utilise la religion pour diviser les hommes. M. Moeller, ambassadeur d'Iran, ne s'y trompe pas : "C'est une crise qui est bien plus grande que le Danemark. Cette crise est une attaque contre la coopération entre les mondes occidentaux et musulmans."


Mais c'est quoi la religion ?

Religion viens du latin Religare. On a souvent réduit la traduction de ce terme à "relier les hommes". Voilà qui est un peu léger, pour un terme si lourd de conséquences.

Religare est à entendre dans le sens de rétablir le lien, ce qui a été rompu, séparé par une distance, ce qui a connu une altération, créant un état de manque, de "faute", dans le sens du manque de substance (faute de...) et non pas de la culpabilité (la faute à...), ce qui dès lors fait prendre au terme "pêché" une toute autre dimension. En d'autres termes, la notion de "pêché originel" marque une rupture de l'homme d'avec la Source, il "pêche" par disharmonie avec le reste de l'Univers. Harmonie qu'il peut rétablir à tout moment...

Désolé si je déçois les uns et choque les autres, mais ne comptez sur aucune des religions officielles pour vous le permettre. Leurs petits chefs séculaires n'ont aucun intérêt que vous rétablissiez le contact avec Dieu, si ce n'est à perdre l'illusion de pouvoir qu'ils exercent sur vous. Les voies du Seigneur sont impénétrables... Mais pas le derrière du paroissien, évidemment.

L'homme a créé un Dieu à son image, et les religions qui vont avec, espérant ainsi donner une réponse à ses angoisses existentielles, trouver une sécurité, un réconfort, un au-delà de la souffrance, en projetant l'essence de ses interrogations sous la forme d'un agent extérieur. Mais un esprit vraiment religieux est un esprit libéré de toutes superstitions enseignées par les religions. Il nous appartient de découvrir le sens d'une vie vraiment religieuse, qui n'est autre que l'attention à ce qui est.

"Ce que je sais de la science de Dieu et des écritures, je l'ai appris dans les bois et les champs. Je n'ai pas d'autre maître que les hêtres et les chênes." (Saint Bernard)

Nul besoin de temple sacré, de prêtre, de lieu incontournable ni d'intermédiaire obligé pour ce faire. Pas plus que d'interminables honneurs à quelconque messie ou prophète. Quand vous aurez cessé de suivre un gourou ou un maître à penser, que vous aurez renoncé à vos superstitions, à vos peurs, alors ce que vous verrez sera le réel, l'intemporel, l'éternel que l'on peut appeler Dieu.

Quelles que soient votre religion ou vos croyances, elle sont inévitablement pétries de zones d'ombre, de conditionnements réducteurs, de dogmes débilitants, d'injonctions incompréhensibles et, le plus souvent, de fondements véritables. Cela peut être dur à entendre, mais c'est ce que toute personne libre et éclairée vous répondra, si vous voulez qu'elle y souscrive. Recherchez plutôt, le plus activement possible, l'harmonie, la justesse, la santé physique, psychique et spirituelle. L'exemple vivant que vous offrirez sera le plus efficace des discours.

En 1945, un manuscrit découvert à Nag Hamadi fut décrit comme étant "les propos secrets de Jésus de son vivant". Des savants du monde entier ont jugé que ce manuscrit, l'Évangile de Saint Thomas, était l'un des documents les plus précis sur la parole du Christ que nous possédions. Voici l'un de ses messages : "Le royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi. Pas dans les édifices de bois et de pierre. Fend le morceau de bois et je suis là. Soulève la pierre et tu me trouveras." Bien entendu, le Vatican refuse de reconnaître cet Évangile et le considère comme une hérésie. On comprend pourquoi.

L'amour inconditionnel est inconnu sur cette Terre, dont les habitants sont pour la plupart déconnectés du divin. Alors naturellement, leurs pratiques religieuses le sont tout autant. Il ne m'appartient pas de juger une religion, chacun reste responsable devant l'Eternel de l'usage qu'il fait – ou ne fait pas – de ses neurones. Et après tout, si Dieu avait décidé que l'apprentissage de la sagesse passe par l'exploration de toutes les facettes de la connerie ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: La paix, nom de Dieu !
Posté par banzaii le 30/03/2006 09:30:05
norbert vincent
Heureusement, la "foi" est en voie d'extinction et l'arrivisme devra se trouver de nouveaux prétextes ; pas certain qu'il y arrive !...


Si elle est souvent utilisée à des fins politiques, la religion peut etre une recherche de soi....Comme personne ne sait ce qu'il en est réellement, pourquoi l'associer directement à l'arrivisme?? Je ne comrpends pas tes posts qui ne sont absolument pas développés, tu lances une phrase sans la developper, et ceux qui lisent tes posts sont franchement dans le brouillard (ou du moins moi)...

De ce que je lis de tes posts, tu sembles antireligieux...c'ets ton droit, ton choix que je respecte mais témoigner un peu moins de mépris serait le bienvenu, enfin je dis ça comme ça, si tu veux....:)
Re: La paix, nom de Dieu !
Posté par norbert vincent le 30/03/2006 00:41:30
La religion ?... C'est le refus de la Mort , la Grande Peur partagée par tous : nous la " neutralisons" en dialoguant avec NOUS-MÊMES, à travers le Temps ; on dit aussi les vies successives ( "réincarnation" , vie "antérieures" ou " postérieures" ) ou le " culte des ancêtres".
Ce que font communément les animaux et les insectes : ils ne font pas d'enfants, ils produisent un clône d" eux-mêmes, ainsi la Mort est abolie !...

Et les "guerres", là-dedans ?... Comme "dieu", elles n'ont rien à y faire : ce ne sont que des champs clos pour les ambitions et la cupidité !...
Heureusement, la "foi" est en voie d'extinction et l'arrivisme devra se trouver de nouveaux prétextes ; pas certain qu'il y arrive !...
Re: La paix, nom de Dieu !
Posté par banzaii le 29/03/2006 23:13:07
pinpon
:)
Dans ce cas, je suis tout à fait d'accord avec toi, personne ne doit imposer sa croyance sous pretexte qu'il se prends pour la torche éclairante qui reveille le monde de par sa briallnte lumière....
Re: La paix, nom de Dieu !
Posté par pinpon le 29/03/2006 22:23:37
Il n'est nul question de jugement ici. Comme tu le dis fort bien, "chacun doit croire ce qu'il veut sans rendre de comptes à personne". Le problème est que beaucoup ne se contentent pas de croire, mais comptent imposer leurs croyances aux autres. Je n'ai rien contre la croyance, après tout, si cela permet de s'approcher de la vérité, de la compréhension de l'Univers, c'est tant mieux. L'essentiel est que chaque puisse le faire librement, en toute conscience. Comme le disait Krishnamurti, la vérité est un pays sans chemin. Hélas, les religions établies ont jusqu'à présent montré le contraire : coercition, manipulations, et surtout détournement des croyances pour ammener les gens là où les puissants ont besoin d'eux : à leurs bottes. Rien de plus qu'une secte, en somme. Et Dieu, dans tout ça ?

Quant à savoir si "personne ne sait ce qu'il en est réellement", ce qui reste à prouver, on peut au moins dire que certains s'approchent plus de la vérité que d'autres. Mais ces derniers ne l'entendent pas de cette oreille, ils freinent des quatre fers et s'accrochent à leurs croyances. Si Dieu nous a donné la faculté de libre arbitre, c'est pour en faire quelque chose. Au risque de se perdre dans les méandres de la bêtise humaine.
Re: La paix, nom de Dieu !
Posté par banzaii le 29/03/2006 15:07:25
C'est ton point de vue, et je le respecte, mais je trouve que tu condamnes relativement le choix des gens. Chacun fait ce qu'il veut de sa vie et personne n'est censé juger cela...
Perso, je suis croyante et non pratiquante bien que mon père (mon exemple en quelque sorte) soit athée.
Chacun a ses choix, ses convictions, parfois inébranlables, parfois aussi souple qu'un roseau....
Chacun doit croire ce qu'il veut sans rendre de comptes à personnes.

Toutefois, les religions (du moins divines) sont assez anciennes, donc une interpretation plus "moderne" serait non seulement utile, amis ESSENTIELLE.

Sinon, la religion, selon mon humble avis, n'est pas un moyen d'echapper à cette peur, puisque, comme tu dois le savoir, il y a aussi un éventuel chatiment (à savoir l'enfer), cela peut te sembler ridicule, je le conçois, mais je ne vois aps en quoi une religion peut rassurer de ce coté là. Au contraire, s'il y a bien un avantage que je trouve à l'athéisme, c'est bel et bien cette vie qu'on conçoit impunie:). Ca serait gentil de me répondre pour m'expliquer cela.

Voilà, personne ne peut contredire l'autre sur ce qu'il pense, puique personne ne sait ce qu'il en est réellement.

Cependant, ton article est bien rédigé, bien pensé et bien que je ne sois pas tout à fait d'accord avec la totalité, je t'en félicite.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Erwann Le tenneur
38 ans, France.
Publié le 26 mars 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 848 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲