Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La petite souris verte

On a longtemps parlé du mythe de la petite souris verte... Mais aujourd'hui voilà enfin l'explication rationnelle apportée à toutes vos questions !


Cette histoire a été créée le 3 et le 4 janvier 2003 sur le chat de France-Jeunes par plusieurs membres, je cite : hellolaure, emeline, eowyn, sev, jackette et alamaz.
Toute ressemblance avec des personnes ou des évènements réels serait purement fortuite et inopinée... Veuillez également excuser les tristes fôtes d'aurtograf qui pourraient encore être présentes.

Pourquoi ? Nous demanderiez-vous. En vérité, cette histoire a été créée lors de moment d'ennui sur #frjeunes : ne trouvant pas de sujet de discussion intéressants, nous avons eu l'idée de commencer une belle histoire.
Comment ? (oui c'est la suite logique de comment :) Chaque personne devait écrire une phrase qu'on mettait à la suite les une des autres. Et tout cela nous donnait effectivement ce chef d'oeuvre.


Mais maintenant on passe à l'histoire :)


Il était une fois dans la forêt verte une souris qui vivait dans un terrier à l'ombre d'un grand sapin vert. Cette souris avait la particularité d'avoir des pouvoirs maléfiques. Elle avait également une autre particularité : elle était verte. Elle n'avait pas d'amis et était très triste.
Un jour, elle rencontra un gros chat. Ce gros chat avait bien évidemment l'intention de faire d'elle une soupe de souris. Ce chat était également très spécial : il avait des lunettes vertes. Il s'approcha de la souris et lui chuchota au creux de l'oreille :
"Tu as vu mes lunettes ?
- Oh oui ! Elles sont belles ! Lui répondit la souris, enchantée. Je voudrais avoir les mêmes !
- Eh bien, répondit le chat, je pourrais te les donner ce soir même si tu viens me retrouver sous le grand sapin vert. "

La souris, toute heureuse à l'idée d'avoir de si belles lunettes, accepta la proposition avec enthousiasme. Le soir-même la souris, ne se doutant en rien des projets que le chat avait émis, alla s'asseoir sur un petit banc en bois, à proximité du grand arbre. Tout à coup elle remarqua une ombre qui s'approchait d'elle. Prise de peur, la petite souris verte se mit à trembler de tout son corps : cette ombre était tellement grande et elle si petite ! Elle se replia lentement sur elle même. Quand retentit soudain un grondement : c'était le rire d'un chat qui emplissait toute la vallée. La petite souris était figée. Comme elle ne pouvait plus bouger, elle cria : "Au secours !"
Elle vit un chat arriver. Ce chat ne portait pas de lunettes. La souris crut que ce chat allait la manger. Mais il lui dit qu'il voulait être son ami et qu'il voulait l'aider, car lui-même était poursuivi par de méchants chats. Le chat s'approcha de la souris, lui pris le bras doucement, et murmura : "Suis-moi ! Je vais te montrer un endroit où tu seras en sécurité !"
Pourtant sur les lèvres du chat s'affichait un sombre rictus que la petite souris, tremblant encore sur ses pattes, ne remarqua pas.
La souris, reconnaissante et se sentant un peu rassurée par cet ami inattendu, se leva doucement pour suivre le chat. Au loin les rires continuaient à retentir. Prise de peur, la souris se serra contre le chat. Le chat prit alors la direction opposée aux ricanements retentissants. Si la pauvre petite souris avait été moins terrifiée, elle aurait remarqué une étrange ressemblance entre ce chat et celui qu'elle avait vu la veille.
Le chat passa doucement sa patte autour de son cou. La petite créature ne se méfia pas et prit cela comme un geste de protection. Elle se serra donc un peu plus contre le chat. Quand soudain le chat, qui n'avait jusque là dit que des paroles douces prit une voix rauque et serra le bras qu'il avait passé autour du cou de la souris de plus en plus fort. La pauvre petite souris ne comprit pas tout de suite ce qui lui arrivait. Elle se sentit suffoquer, sentant la patte du chat se serrer intraitablement autour de son cou. Mais la souris avait emmené avec elle son bazooka vert. Elle le pointa donc dans la direction du chat mais le bras, toujours passé autour de son cou, la gêna et elle rata son coup. Le chat, en voyant cela, attrapa l'arme et la jeta au loin, puis il éclata d'un rire cruel.
Qu'eut pu faire un autre que cette petite souris en de temps identiques ? Cette dernière eut une idée extraordinaire; en effet, nous avons déjà précisé auparavant que la petite souris possédait de maléfiques pouvoirs magiques qu'elle tenait de sa grand-mère ! Pourtant, le bras du méchant chat serrait toujours son cou, et elle n'arrivait pas à prononcer les paroles magiks.
La petite créature se mit alors à prononcer des phrases incompréhensibles dans sa tête : elle espérait qu'en se concentrant assez fort la magie ferait effet !!! Et d'un seul coup, le spectre de sa grand-mère apparut devant elle !!! Le chat, en voyant cela, desserra son étreinte et la petite souris put s'échapper de son emprise. Le chat continuait de reculer. Des touffes de poils blancs commençaient à apparaitre sur son pelage noir.
Et peu à peu, à un rythme macabre, le visage puis les formes du chat se modifièrent. Le corps du chat s'allongeait, ses oreilles poussaient... Le chat était devenu un lapin !
Le chat (ou plutôt le lapin) se mit à pousser des gémissements de terreur car à ce moment-là ses anciens complices arrivaient. Les chats, trouvant cette proie bien plus appétissante que la souris, regardaient le lapin avec envie. Les chats s'élancèrent donc vers le gros lapin blanc mais la petite souris, en voyant ce triste spectacle, eut pitié du pauvre chat-lapin. Elle utilisa donc ses supers pouvoirs magiques et retransforma le lapin en chat...
Les chats, en ayant cette vision d'horreur, regardèrent successivement le chat retransformé puis la souris, et fuyèrent en hurlant à la mort. Le chat s'approcha de la souris et, en souriant, lui mit la patte sur l'épaule et lui donna ses lunettes vertes, en gage d'amitié éternelle.
Et c'est ainsi que ce conclut notre histoire. Le chat et la petite souris restèrent amis toute la vie. Et encore de nos jours, on peut voir leurs enfants et leurs petits-enfants jouer ensemble sous le grand sapin vert de la grande forêt verte. quant à la paire de lunettes verte, symbole de leur grande amitié, elle est encore exposée aujourd'hui et conservée par les deux familles comme le plus grand des trésors...

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: La petite souris verte
Posté par nadja terry san le 20/08/2004 07:49:23
ah ah c trop chou com histoire :)
Re: La petite souris verte
Posté par eowynangel le 20/08/2004 07:49:23
Viiiiiii !!! Voilà enfin notre histoire... ça rend bien tout rassemblé^^ Merci alarmaz !
Re: La petite souris verte
Posté par anastazia le 20/08/2004 07:49:23
Pas mal votre histoire surtout quand on a rien à foutre !!!
Re: La petite souris verte
Posté par jackette le 20/08/2004 07:49:23
vive nous laure!!!!!
Re: La petite souris verte
Posté par hellolaure le 20/08/2004 07:49:23
vive nous alamaz !!! ptdr
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 18 février 2003
Modifié le 18 février 2003
Lu 3 302 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲