Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La scarification

Je ne cherche pas à me rendre intéressante. Mais simplement à avoir des réponse, des témoignages sur ce qui m'est arrivé...


Tout d'abord un peu de culture générale :
Qu'est-ce que la scarification ? C'est une incision peu profonde de l'épiderme; Je souligne cette expression peu profonde parce que c'est vrai. Lorsque quelqu'un (entre autre moi sachant que j'écris l'article) se scarifie tout de suite, on pense à la douleur, à une fille pas normale, complètement folle. On pense aussi au sang qui coula au contact d'une lame ou d'un objet pointu. Donc là, il faut arrêter les préjuger parce que quand on sait se que l'on fait on arrive à ne pas se faire saigner (la plupart du temps en tout cas J)

La première fois que je me suis scarifiée, c'était début Août, un peu au hasard. J'étais curieuse et avide de sensation. Je répète que je ne suis pas une folle ! En y repensant, j'avais vraiment le moral à zéro : ma meilleure amie me manquait, déprime à cause de mon copain et pour en rajouter c’était apocalypse now avec mon père. En clair je me sentais mal dans ma peau; J'avais besoin de quelque chose qui me change les idées. Je suis une fan de snow (ce qui est radical en cas de blues, vous devriez essayer) mais en été, la neige se fait un peu rare.

Si j'écris cet article à ce jour, cet parce qu'il s'est passé quelque chose. Une chose que peu de personne comprenne, et en premier mes parents. Donc je rappelle, la première fois que je me suis scarifiée, c'était en plein été, un petit soleil façon tribal sur l'intérieur de la cheville droite. J'en suis très fière. Ce soleil a fait des petits, mais toujours à des endroits discret. Il y a deux semaines, mon soleil disparaissant, je me le suis refait. Un soir avec mon père, s'entendant mieux depuis, nous regardions un film où une jeune fille se scarifie dans sa salle de bain.

Le lendemain, nous en avons reparler. Mon père ayant un esprit d'analyse très développé (par son métier) en est venu à la conclusion, que je me scarifiée. Il ma demandé de lui montrer mes bras et mes chevilles (?). J'ai commencé à refuser et à paniquer, ce qui confirmer encore plus sa conclusion. Quand il a vu le soleil (la cicatrice était bien nette, deux semaines à peine) et un autre petit dessin presque disparu ; il m'a traité de folle, de psychopathe. Il m'a demandé des explications, mais en réalité, il n'en avait que faire de mes explications. Il avait son point de vue et c'est tout.

En l'espace de deux jours, ce qui n'était connu que par ma meilleure amie, était découvert. Une chose qui depuis trois mois était sous ses yeux. Alors depuis cela, c'est des remarques ironiques, blessantes à longueurs de journée. Ce qui me fait le plus de mal, c'est que mes parents l'ont découvert, ils ne cherchent pas plus loin. Ils ne m'ont même pas demander si j'avais des problèmes ou un mal être. Je ne me plains pas (loin de là). Je me scarifie parce que cela me plaît, que j'aime ça. Je trouve que c'est une forme d'art, comme d'autres personnes qui se font des tatouages. Vous en conviendrez comme moi que la scarification artistique (dans mon cas) et le tatouage sont deux pratiques communes : toutes restent sur/sous la peau.

Mes parents ne cherchent pas, ils veulent même m'envoyer voir un psy (pour m'aider vous penserez, non !) pour les confirmer dans l'idée qu'ils ont de moi : je suis une folle !

Je ne cherche pas à me rendre intéressante, pas du tout. J'aimerais avoir des témoignages ou des points de vue sur mon histoire ; si vous trouvez la réaction de mes parents excessive ou normale merci
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (79)
Re: La scarification
Posté par jacquesv le 28/01/2014 01:03:11
alex-andra,

Je te conseille d'en parler ouvertement avec quelqu'un. Si ta famille est hors de question pour cela, je penserais à une prof de ton école ou à l'infirmière.
Re: La scarification
Posté par alex-andra le 27/01/2014 22:00:25
Salut,
Je suis dans le même cas, je me suis disputée avec une amie qui m'étais cher et ce n'étais pas vraiment la joie avec mes parents. Je voulais tenter quelque chose, je ne savais pas quoi exactement, je voulais juste un truc qui me faisait mal, comme se faire des entailles dans la peau. Je ne pouvais pas faire de tatouages, c'était hors de questions pour mes parents, alors pourquoi ne pas le faire sans encre ? J'ai commencer par de petites choses, comme des lettres symboliques, je les faisais de plus en plus grandes, une de mes amies a finit par le découvrir, même après quelques mois j'avais toujours la marque, elle en a parler a une amie, sauf que maintenant plusieurs personnes sont au courant et me prenne pour une folle.
J'ai essayée d'arrêter mais je n'y suis pas arriver.
Re: La scarification
Posté par mitsukocyan le 30/12/2011 20:47:41
Ta de la chance que ton "soleil tribal" commence a s'effacer.. Perso mes marques sa va faire 3-4 mois que je les ai et elles veulent pas partir .. J'te prend pas pour une folle, je suis dans le meme cas que toi ( ou presque). Moi c'est pas de l'art c'est juste fait pour me soulager quand j'suis pas bien ( triste ou enervée) J'vais essayer ta technique du tribal, sa ma l'air pas mal ;) ( quitte a m'scarifier vaux mieux que se soit jolie ;P). Mes parents l'ont toujours pas vu et vaudrait mieux pour moi qu'ils ne le voyent pas pck franchement j'pense bien que sa se passerai comme pour toi .;$
Re: la scarification
Posté par camcam le 27/12/2011 13:03:29
jacquesv
ok.
Re: la scarification
Posté par jacquesv le 26/12/2011 17:11:57
camcam,

Si on pose une question ou si on poste une réponse on clique sur la flèche à coté du pseudo, à droite et le pseudo de cette personne apparait automatiquent dans la case réponse.

Alors tu tapes ton texte en dessous. Génial, non?
:)

Modifié le 26/12/2011 17:08:04
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (79)
Publié le 30 décembre 2004
Modifié le 21 novembre 2004
Lu 21 578 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲