Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La tragédie grecque

Je vais vous presenter en quelques lignes l'histoire de la tragedie grecque


Dans la Grèce antique, il y avait quatre maniere de rendre hommage au dieu Dionysos (ou bacchus dieu de la fertilité et liberateur d'Athène) : le drame satyrique, les dithyrambes (des chants en l'honneur de dionysos et des poemes élogieux), la comedie et la tragedie.
Lors de ces cérémonies, on sacrifiait un bouc, ce qui peut expliquer l'ethymologie du mot tragedie : ce mot vient du grec "Tragos" qui veut dire bouc et de "ode" qui signifie chant.
On peut donc dire que la tragédie est d'origine religieuse.

Les tragédie se deroulaient durant les dionysies, il y en avait.

Celles-ci se déroulaient entre les mois de décembre et avril à Athènes.
En mars et en avril il y avait les grandes dionysiques, on y faisait un concours de tragedie.
Chaque gagant désigné par le chef de la cité (l'archonte) doit presenter une tétralogie qui est composée de trois tragedies et d'un drame satyrique.
Ces trois pieces étaient représentées en une matinée et a la cinquième et derniere journée de ces fêtes, un jury composé de 10 juges designait le
gagnant.


Eschyle (525-456 avant J. C) est le plus ancien auteur de tragedie grec connue, il a redigé les Atrides, l'histoire de la famille des Atrides, de Clytemnestre sacrifiée par son père Agamemnon pour aller vaincre les Troyens jusqu'à la vangence d'Oreste (il tuera sa mere qui a vangé sa fille sacrifiée). C'est une histoire tres émouvante d'ailleurs Jean michel Rabeux l'a mise en scène d'une façon extraordinaire, mais cette pièce ne fut pas appreciée par beaucoup de monde, dommage.






Euripide (480-406 avant JC) a pour la premiere fois montrer le conflit du poete avec lui même. Il y a donc un dialogue. Sous Euripide le choeur, qui jouait un rôle important, il n'a plus qu'un intérêt musical.
Aristote le qualifiait comme "le plus tragique des poetes" et Racine disait "qu'il savait merveilleusement exciter la compassion et la terreur qui sont les veritables effets de la tragedie".
Euripide a écrit environ 90pieces mais il n'en reste que 18.






Sophocle (495- 405 avant JC) lui a introduit un troisieme personnage ce qui est une grande avancée pour le thêatre. (dsl de ne pas m'étendre un peu plus sur sophocle).



Voila je vous ai presenté en quelques lignes l'une des choses que j'apprecie dans la vie, j'espere que vous apprendrez quelque chose et je vous conseille d'étudier le Grec ancien, cette langue est magique et elle nous permet de mieux comprendre notre langue.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: La tragédie grecque
Posté par crazysk8 le 08/05/2005 19:40:20
mesoke en effet, c'est une erreur de ma part, j'aurais dû relire mon article.

yaxbrax, oui oui j'aurais du preciC qu'il etait aussi le dieu des vignes.

C'est vrai que j'aurais du citer homère

et merci pour vos commentaires
Re: la tragédie grecque
Posté par nafssou le 07/05/2005 17:47:41
c'est bien vive l'histoire grecque .bon travail et bonne recherche. mes salutations...

Modifié le 07/05/2005 17:49:48
Re: La tragédie grecque
Posté par mesoke le 07/05/2005 13:54:52
hum... clytemnestre est la femme d'Agamemnon é non sa fille, c'est Iphigénie qu'il a sacrifié... :)
Re: La tragédie grecque
Posté par yaxbrax le 07/05/2005 13:28:33
C'est pas mal en soi... et je suis heureux d'apprendre qu'ils y a encore des personnes qui comprennent l'importance et le faix des langues antiques... Cependant, je n'ai pu m'empêcher de relever quelques erreurs ou ommissions...
1°) Bacchus, ou Dionysos ( appelé aussi père Liber par les Latins...)n'est pas spécifiquement le dieu de la fertilité, mais plutôt de la vigne et du vins... Quant à être le libérateur d'Athènes... c'est faux, il a "libéré" Thèbes, sa ville natale. Comme le raconte Euripide dans ses "Bacchantes"
2°) c'est quant à l'origine de la tragédie que je crois que tu as oublié quelque chose, Je crois qu'il est important de citer Homère... c'est grâce à lui, à ses chants aux Dieux, et ,otamment à Démeter, qu'ont debuté les fêtes en l'honneur des Dieux... et plus spécialement de Dionysos...
Voila c'est les seules petites remarques que j'ai à adresser à cet article...
En tout cas continue à écrire des articles aussi interresant
Re: La tragédie grecque
Posté par crazysk8 le 05/05/2005 18:59:15
tu veux que je te donne quoi comme exemple?
j'adi siié kelkes auteurs.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
L'auteur : Moi Et moi non je ne suis pas égocentrique
28 ans, Ballancourt (France).
Publié le 05 mai 2005
Modifié le 16 avril 2005
Lu 9 266 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲