Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La victoire de Del Bosque

Qualifié de personnage discret, Vicente Del Bosque est pourtant le principal élément de la réussite espagnole.


Même après le quatrieme but inscrit par le londonien Juan Mata (trois minutes jouées sur les six matches de l'Euro), le selectionneur espagnol paraissait encore soucieux, comme si la victoire n'etait pas encore dans les mains des iberes. Ce sacre, c'est son deuxieme à la tête de la Roja et son coaching, longtemps decrié et incompris par la presse espagnole, s'avère etre au centre du phenomene. Comme sa gestion de l'effort d'ailleurs. L'ancien entraineur du Real Madrid avait deja joue en 4-6-0, une formation sans attaquant de pointe mais personne ne pensait qu'il reediterait l'experience avec la selection espagnole. Pas sur que Del Bosque l'avait premedite. L'Euro 2012 de Vicente Del Bosque n'a pas commence en Mai, au moment de la preparation, mais en decembre 2011 lorsque David Villa se blessa et annonca ses doutes sur son eventuelle presence en Ukraine et en Pologne six petits mois plus tard. A ce moment la, il chercha les solutions de secours. L'Espagne ne manque pas d'attaquants de grande classe comme Fernando Torres, Soldado, Negredo ou Llorente. Mais dans la tête de Del Bosque, seul l'attaquant, malheureusement blesse, catalan avait la place de titulaire indiscutable. Pendant les six mois qui precederent ce championnat d'Europe, on pouvait sentir que Torres etait en Pole Position dans le role de 9. C'est donc avec surprise que l'on apprit la titularisation de Fabregas a la place de Torres, lors du premier match contre l'Italie. Il faut avouer que ce systeme ne seduit pas des le depart. A partir de la, les suputations s'enchainerent. Pourquoi renforcer un secteur dans lequel excelle la Roja ? L'hypothese la plus probable est que Del Bosque a senti ses joueurs emmousses après des saisons tres remplis (demi-finale de Ligue des Champions pour les joueurs du Real Madrid et le FC Barcelone et finale de la Coupe du Roi le 26 mai avec le FC Barcelone), il a donc prefere sacrifier sa pointe contre un milieu de terrain supplementaire. D'autres, dont les medias espagnols, pensaient que Xavi etait tres court physiquement, ce qui est vrai, mais que Del Bosque ne pouvait mettre un de ses leaders sur le banc et donc ce qui peut justifier la presence d'un technicien catalan en plus.

Du cote physique, sa gestion fut parfaite même s'il prit le risque de jouer un peu moins bien que d'habitude. Se sentant moins puissant d'un point de vue physique, il donna l'instruction a ses joueurs de ne pas tout donner et d'en garder sous la pedale pour les matches important, ce qui explique que la formation ibere joua plus horizontalement que verticalement et que la finale contre l'Italie fut, de loin, la rencontre la plus aboutie comme si Del Bosque leur avait demande de se lacher pour le dernier match avant les vacances. Un poste de selectionneur se libere de l'autre cote des Pyrenees. Si Vicente Del Bosque est interesse...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Fruitier Manu
21 ans, Paris (France).
Publié le 13 juillet 2012
Modifié le 09 juillet 2012
Lu 675 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲