Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La vie, ma vie

La vie, ma vie, le pourquoi de ma vie et diverse questions qui termine en philosophie sans l'etre...


La vie,

Ma vie est tout à fait banal, j'ai eu des parents et des grands-parents, des cousines et un cousin, j'ai une famille a moi en étant en concubinage et deux beaux enfants, pourtant ma vie pour moi est bizarre. Vous me direz que la votre aussi, mes moi j'ai que des questions débiles ou existentielles qui viennent semer la zizanie dans ma vie.

Voilà 27 ans que je suis née j'approche de mes 30 ans et j'angoisse à l'idée de passer ce cap pourtant ce n'est que dans 3 ans. Si j'en fais le résumer ma vie se résume à presque rien sauf a un déboire de maladresse et de peine envers ce que j'aime. Je m'autodétruit sans le savoir et rien malheureux ceux qui'entoure tout en voulant avoir mon bonheur comme moi je e conçoit.

J'ai été élevé par mes grands-parents car mes parent on en était incapable et d'un cite je leur en veux mes ce qui m'explique pas pourquoi le jour de la mort de ma mère je l'ai pleurer et fait une dépression qui a dure 2 ans et j'imagine tuer mon père avec un bonheur fou je ne sais pourquoi. Peux être pour le mal qu'il a fait au tour de lui et qu'il fait toujours d'ailleurs.

J'aime un homme qui n'est pas avec moi, pourtant je vie avec ma famille en feignant l'indifférence et le bonheur qui m'entoure, en moi le désastre peut avoir lieu tout le monde me croit heureuse dans ce monde ou je vie. C'est vrai j'aime mes enfants, mes le reste qui m'entoure n'est que superficiel, ou même la mort pour moi n'est rien.
Qui n'a pas eu un jour envie de savoir ce que c'était, ce monde que tout le monde imagine en bien ou en mal et pourtant ou tout le monde va quand l'heure est arrive.
J'aimerais connaître ce monde passe ce cap maintenant sans me poser de question sur la peine et le mal que cela laisserai dernière moi ainsi que les questions qui demandent le pourquoi du comment du geste inexplicale que j'aurais fait. Un geste banal pour la plupart des gens de notre époque qui sont en mal a comprendre la vie et que la vie a du mal a comprendre. Quand on voit à la tele déjà que des mères du même ages que moi tue leurs propres enfants pour ce sauve elle-même d'un mal qu'elle ne comprenne même pas on ce demande ou on vie !

J'étais partie pour parler de moi et me voilà entrain de faire un splicht sur la vie et cela a chaque fois que quelque chose ne va pas il faut que j'explique tout de a à z en croyant je ne sais quoi, mes je le fais d'où parfois mon surnom de philosophe.

Pourquoi des qu'un truc ne va pas il faut que je parte à discuter 2 heures pour avoir la réponse de ce qui va pas, en faite jusqu'à me persuader du contre de ce que je pense ou alors jusqu'à ce que la personne qui se trouve face à moi change elle-même d'avis, c'est marrant cela c'est comme dans la vie il y a toujours quelque chose qui fait qu'au derniers moments on change toujours d'avis.

Je suis douer pour écrire me dit ton pourtant je viens d'écrire un texte qui n'a que des mots l'est un après les autres et qui dans un sens ne veulent rien dire et pourtant des amis me disent que cela a un sens pourtant ils sont incapables de me dire lequel, si vous trouvez dit moi que j'en sois un peu plus éclairer sur mes propres écrits.

Mes je crois quand terme final je parle de la vie dans tous les sens sans réellement savoir par ou commencer... Et bientot en plus elaborer j'ecrirais pour mieux parler sur chaque sujet qui me touche reelement. Pour mon premier article ne me blamer pas trop je ne connait pas encore le systeme de France-jeunes mes une fois connu je ferais 10 000 fois mieux... A bientot.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: La vie, ma vie
Posté par ecover le 20/08/2004 07:54:41
On reconnait qu'il s'agit du premier article écrit par une vraie ARTISTE..pour ceux et celles qui en douteraient, lisez les nouvelles de Sarah Quiel...un vrai bonheur, une vraie imagination au service de l'écriture...Je ne blame pas ce premier jet, lorsque les maux (pardon les mots) viennent du coeur, on respecte et on oublie l'othographe déficiente (comment la nouvelle génération du chat et des SMS peut critiquer les fôtes d'ortograf...,), on recherche la douleur et les interrogations cachées au plus profond de l'écrivain...
merci....
Re: La vie, ma vie
Posté par mata44 le 20/08/2004 07:54:41
commence par savoir écrire sans faures d'orthographe
Re: La vie, ma vie
Posté par <jess> le 20/08/2004 07:54:41
Oh "moi ;)"je te prierais de ne pas blâmer les autres à propos de futilités telles que les fautes d'orthographe alors que toi c'est pas beaucoup mieux!!!L'article est super bisous
Re: La vie, ma vie
Posté par floflop le 20/08/2004 07:54:41
la ma ma vie, il ne faut jamais oublie que tu EST UNIQUE, chaque humaine est identique mais aussi DIFEERENT. la société nous fais oublié cela mais nos sommes tous unique. Ta vie n'est pas banale car tu es unique, donc il n'en à pas 2sur terre
Re: La vie, ma vie
Posté par emirbobo le 20/08/2004 07:54:41
un article peut aussi servir a soulager et libere l'esprit tout comme la souffrance purge le mal interieur pour mieu tourne la page et penser au "sien" comme a ses enfant ou un etre aime mais pour juger la vie il faut l'avoir vecu en entier pour connaitre toute les subtilite qui la rendent interessante quand a la mort le continent inexplore tu auras le jour voulu tout le temps de le decouvrir .
Donc , la vie, ta vie impregne la de couleur de parfum de rire et meme si la souffrance est plus vive l'amour est plus fort
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 24 octobre 2003
Modifié le 24 octobre 2003
Lu 836 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲