Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le calvaire de Lévriers Galgos en Espagne

Les Galgos sont massacrés par milliers chaque année dans leur pays d'origine...


Pouvez-vous imaginer que tout près de chez vous, des refuges sont remplis de dizaines de chiens...d'une seule et même race...
Pouvez-vous imaginez que des milliers de ces chiens sont martyrisés, mutilés, affamés, battus, abandonnés, pendus... massacrés...

Impensable ?

Pourtant ce n'est pas un rêve, c'est une sombre réalité en Europe car de l'autre côté des Pyrénées, c'est le cauchemar qu'endurent les Lévriers Galgos.


Dernier pays Européen à autoriser la chasse avec des Lévriers, l'Espagne ne leur réserve aucune perspective si ce n'est une vie emplie de souffrances et une mort violente. Utilisés comme de vulgaires outils que l'on fait reproduire à outrance, ce sont environ 500.000 Galgos qui chassent d'octobre à février dans toutes les campagnes de la péninsule Ibérique.





Durant cette période les cas de maltraitance extrême se multiplient, pattes sectionnées, stérilisations sauvages, jetés au fonds de puits pour y mourir, traînés derrière des véhicules, strangulation et asphyxie à l'aide de sacs plastique, empoisonnés par injection d'acide, œil crevé, entailles tout le long de la queue, défaut de soins et de nourriture, puces électroniques retirées à vif au couteau, abattus au fusil, frappés à mort, les membres brisés volontairement par leurs propriétaires pour empêcher que les Lévriers ne le suivent quand ils les abandonnent sur place après une partie de chasse, balancés sur les autoroutes, oubliés hors de vue dans des cabanes, des maisons en ruine, des usines désaffectées ou des grottes isolées, déposés par dizaines dans des fourrières surpeuplées où ils y sont euthanasiés à la chaîne... L'Espagne est également le seul pays européen dans lequel il est banal de rencontrer un Galgo pendu à un arbre, les pattes arrière frôlant le sol pour prolonger son agonie.



La liste des supplices qui leur sont infligés est aussi démesurément grande que l'imagination des tortionnaires qui les appliquent.






On peut également souligner les ravages causés par rebond à la faune locale quand la saison de chasse bat son plein car des populations entières de lapins et de lièvres sont décimées en pleine période de reproduction. De fait, elles enregistrent une baisse constante année après année mettant également en péril la survie des prédateurs naturels (renards, oiseaux de proie...) de ces rongeurs.

Les associations Espagnoles avancent le chiffre de 50.000 Galgos qui meurent sous ces pratiques chaque année. Seulement 10% d'entre eux peuvent être recueillis, soignés et proposés à l'adoption; le plus souvent en dehors des frontières de leur pays d'origine comme c'est le cas en France où plusieurs associations relaient les SOS émis en continu par les refuges Espagnols, prennent en charge des rescapés pour leur trouver des familles et dénoncent publiquement le calvaire de ces Lévriers.

Afin de mettre un terme définitif à cette situation qui perdure depuis trop longtemps, une seule solution : l'interdiction de la chasse avec les Lévriers en Espagne, comme dans le reste de l'Union Européenne.

Fondée en octobre 2007 l'association "le Bulletin Des Lévriers" http://levriersyveline.site.voila.fr a pour objet, de venir en aide aux Lévriers Galgos et Greyhounds subissant abus, maltraitance ou abandon, à l’étranger ou en France. Nous avons besoin de vous, AIDEZ-NOUS A LES AIDER !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Le calvaire de Lévriers Galgos en Espagne
Posté par delfsan le 14/07/2008 00:10:22
et oui, c'est nous l'espèce supérieure et ce sont eux les animaux. y'aurait de quoi rire si c'était pas aussi infâme.
et encore, c'est sans parler des animaux qui pourrissent dans des soi-disants centre d'élevage, ceux qui sont exploités par l'industrie pharmaceutique, ceux recherchés pour leur fourrure et qui sont dépecés vivants...
je tire mon chapeau à toutes ces associations qui se démènent pour réparer les boucheries des autres.je regrette de ne pas pouvoir en fonder une moi-même (manque de terrain et de moyen), mais je suis heureuse de contribuer à ma façon avec mes petits moyens.
l'homme est la pire espèce animale existante
Re: Le calvaire de Lévriers Galgos en Espagne
Posté par mutos le 18/06/2008 06:04:03
Bonjour tipllub, bonjour à tous,


Merci pour cet article qui m'a fait découvrir quelque chose que je ne soupçonnais pas et donné envie de m'engager aux cotés de ces associations qui combattent la cruauté humaine. Je vais commencer par signer des pétitions...

Et dire qu'il a fallu 5 milliards d'années d'évolution pour donner naissance à l'espèce humaine, la soi-disant espèce supérieure, le prétendu "homo sapiens" qui n'a de sapiens que le nom, la perle de la nature qui ne sait faire que massacrer ses frères animaux et accessoirement elle-même... Quant on lit çà, il y a de quoi devenir sérieusement misanthrope ! Et pourtant, à coté de çà, que de bonne volonté dépensée pour sauver au moins quelques-unes de ces victimes... Finalement l'être humain est bien à la fois la meilleure et la pire des choses !


@+

Benoît 'Mutos' ROBIN
Projet Hoshikaze 2250
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Barbara Lefranc
46 ans, St germain en laye (France).
Publié le 16 juin 2008
Modifié le 16 juin 2008
Lu 978 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲