Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Cargo maudit

Un retour au pays pas de tout repos...


"Rouen, 1952. Revenu d'Indochine et bien décidé à commencer une nouvelle vie, Yann Calec prend une grande décision : propriétaire du Pierrick, un "liberty ship" acheté grâce à un héritage, il sera désormais son propre patron. Il doit cependant compter avec l'opposition des armateurs de la ville... Après un premier avertissement, les événements inquiétants se multiplient. Entre la découverte d'un cadavre, une grève des dockers, l'assassinat de l'un de ses marins et le comportement étrange de Gaillet, le charpentier, Yann se demande si le Pierrick n'est pas tout simplement maudit... Pour Yann Calec, c'en est fini des voyages autour du monde ! Mais il va vite découvrir que le retour au pays n'est pas forcément synonyme de confort et de tranquillité... Kraehn et Jusseaume ont concocté un récit complet qui baigne dans une ambiance digne des meilleurs polars, parsemée de scènes nocturnes inquiétantes, de décors poisseux à souhait et de cadavres en série. L'atmosphère des rues et du port de Rouen dans les années 1950 est parfaitement rendue par le graphisme de Jusseaume. Au fil des pages et des rebondissements, l'intrigue fait la part belle au mystère, enserrant Calec – et le lecteur – dans les filets d'une machination implacable qui connaîtra son dénouement à la dernière page de l'album... " (Présentation Dargaud)


Pour le grand plaisir des amateurs de BD, le dixième tome de la série de Tramp vient de paraître aux editions Dargaud. Après ses aventures en Indochine, Yann Calec est revenu au pays et essaye de reprendre sa vie en main en devenant son propre patron. Mais avant de pouvoir naviguer à nouveau, Calec est constraint à une escale prolongée. En effet, un cadavre portant les traces d'un étrange rituel est retrouvé dans le cargo qu'il vient de s'acheter.


"Le cargo maudit" poursuit ainsi dans la veine du polar, déjà exploitée dans la série. Si d'habitude, les auteurs nous offrent un thriller maritime, cette fois-ci le récit se déroule pour une grande part à terre. Mais à terre comme sur mer, Calec semble être né pour les ennuis et les traquenards. Et comme d'habitude, les auteurs profitent des déboires de leur personnage pour créer du suspens. Le scenario de ce nouvel album tient la route. Les auteurs dosent savamment les différents ingrédients de l'aventure, de l'intrigue policière, de la psychologie... Le tout sur un rythme bien maîtrisé. On apprécie également le caractère documenté du récit, qui le rend ainsi crédible. Les auteurs tiennent à rendre fidèlement l'univers de la marine marchande des années cinquante.


En revanche, cet album se démarque de la série car il forme une histoire à lui tout seul. Jusque là les auteurs préféraient la notion de cycles avec une histoire se déroulant sur deux ou trois tomes. Mais selon Patrick Jusseaume, "Le cargo maudit", constitue une transition, une "pause-escale" avant de repartir "vers des océans plus lointains et plus chauds".


Le dessin de Jusseaume, toujours sobre et élégant, joue sur les atmosphères et les ambiances feutrées. La mise en couleur chaleureuse met en valeur les décors urbains. Le trait est très précis, grâce à un grand travail de documentation.


Série : Tramp
Titre : Le Cargo maudit
Auteurs : Kraehn - Jusseaume
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 10 avril 2012
Modifié le 09 avril 2012
Lu 1 819 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲