Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le changement

Nouvelle classe, nouveau look, la rentrée est la saison des changements. Si certains sont faciles à vivre, d'autre le sont moins...


C'est la rentré. Tout recommence et pourtant rien n'est vraiment comme avant. Pendant l'été, votre corps et votre esprit se sont transformés : vous vous êtes épanouis, vous avez mûri. Vos camarades ou ami(e)s, que vous n'avez pas vus depuis juin, ont changé, et voilà que pour tous, maintenant, une autre année scolaire se profile.
Septembre est un bouleversement permanent. Tout est nouveau ou presque : vêtements, emplois du temps, professeurs, programmes, camarades, voir même établissement... Il y a franchement de quoi en perdre son latin !
La nouveauté n'est, en effet, pas toujours facile à digérer. Si les habitudes rassurent, les changements, aux, déstabilisent. Même lorsqu'ils sont voulus. Un déménagement en est un bel exemple. Tous les repères sont perdus, il faut s'en créer d'autres. S'ouvre alors une période d'adaptation plus ou moins longue, et plus ou moins heureuse.
Il est compréhensible d'avoir une attitude d'hostilité, agressive ou de refus à l'égard de la nouveauté.
Surtout si elle est imposée. Comme il est tentant de se retourner cers le passé, si sécurisant. Mais est-ce la meilleur des attitudes ?


QUELQUES BONNES RAISONS D'AIMER LE CHANGEMENT

Prenons un exemple de changement radical. Imaginez que vous vous réveilliez un beau matin... métamorphosé(e) ! Vous êtes totalement différent(e), cette « nouvelle vie » ne vous plait pas du tout.
Passée la première surprise, vous allez essayer de comprendre ce qui s'est produit. Vous n'écarterez aucune hypothèse, votre cerveau tournera à plein régime... Le changement dope parfois l'intelligence.
Après une semaine difficile ainsi écoulée vous allé(e) retrouver une vie « normale » enfin... votre ancienne vie ;) !
Mais peut-être la regrettez-vous ? Vous voilà en train de vous interroger. Les changements bousculent les certitudes.
Pour finir, imaginez un instant une existence sans bouleversements, sans coups de théâtre, sans transformations... Pour déstabilisants qu'ils soient, il faut reconnaître que les changements pimentent le quotidien, rendent la vie moins monotone.
Alors, avant de rejeter la nouveauté, mieux vaut aller voir à quoi elle ressemble. Ne serait-ce que par curiosité ! Et puis de vos cellules qui se renouvellent, en passant par votre caractère, jusqu'à l'univers qui poursuit son expansion... tout ou presque change et se métamorphose. Le changement, qu'on le veuille ou non, c'est l'expression même de la vie !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Le changement
Posté par bibielavenusdunet le 20/08/2004 07:47:59
Faut essayer de pas avoir peur du changement, y'a des maniere, de vaincre sa peur tu sais !!Gaelorn
Re: Le changement
Posté par gaelorn le 20/08/2004 07:47:59
g peur du changement :-/
Re: Le changement
Posté par freya le 20/08/2004 07:47:59
mouai , mais bon tout ca on le sait deja ... puisqu'on le vit ... ca apporte pas grand chose , ca nous casse plutot le moral , quand je repense a ma nouvelle classe par exemple ! (beark , pourquoi j'ai redoubler moi ? )
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 27 août 2002
Modifié le 27 août 2002
Lu 950 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲