Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le chêne vers l'autre monde (1)

Une histoire que les muses m'ont inspirées... Voici le premier chapitre des 5 que j'ai déjà écrits. C'est l'histoire de Sima, un jeune garcon, qui trouve une fille qui parle une langue bizarre, dans sa cabane bien camouflée dans la forêt.


Chapitre 1er : rencontre plus qu'anormale

La cloche viens de sonner, c'est la dèrniere sonenrie de l'année, tout les éleves, sont pressés de retrouver leur libertée et les vacances. Sima n'es pas différent des autres, il saute sur sa mobylette et se dirige vers la forêt, il y a un endroit que lui seul connait, c'est tres loin dans la foret et il n'y a pas de chemin. Il a juste quelques repères, un chêne avec une marque discrete qu'il a fait dessus. Puis il avance dans une direction, exactement etre deux petits chênes qui n'ont que 25 ans. Il connait les arbres, d'ailleurs il a l'intention de devenir sylviculteur. Je ne vous cacherait pas qu'il est presque incollable sur les arbres, et c'est grâce à son oeuil expert qu'il sait ou il est. Il continue donc, dans la forêt, de repères en repères, et au bout d'une heure de trajet, il retrouve enfin sa cabane, judicieusement cachée par de grands buissons. Là, en entrant, il découvre une persone aux longs cheveux blonds, habillée d'une robe bleue avec des motifs dorés au niveau des coutures, des chaussures cirées, salies par la terre. La dormeuse est allongée dans un lit improvisé, fabriqué par Sima. A moitié curieux et énervé que sa cachette ait été trouvée, il réveilla la personne en la secouant gentillement, et lui demandant de se réveiller. Cette derniere se tourne, et c'est une fille qui aurait, d'après les traits de visage, le même âge que lui. Tout de suite, il ne peut s'empecher de remarquer ses envoutants yeux bleus, son visage doux qui rappelle la sérénité. Sa bouche, entourée d'un léger rouge à levres s'ouvre légerement, laisse sortir un son, et la fille se met tout d'un coup à se lever, à paniquer, et prononça des mots que Sima ne conaissait pas, d'ailleurs il ne conaissait pas sa langue, il n'a jamais entendu cette langue auparavent, et elle à un accent bizarre...

-Clamez-vous, vous êtes en sécurité ici, personne ne peut vous trouver, vous avez trouvé ma cachette, car le buisson était mal positioné pour la camoufler, mais il cache bien la cabane maintenant. Personne ne peut vous trouver si vous restez cachée.

Puis il cherche quelquechose dans une boîte et en sors une barre chocolatée, l'extrait de son emballage, et la tend avec le sourire à son invitée surprise :

-Tenez, vous devez sûrement avoir faim maintenant.

La fille regarde la barre avec méfiance et curiosité, la prend, et l'observe. Sima en prend une à son tour, la sort de son emballage, et la mange devant son invitée, afin de lui montrer que c'est commestible et que ce n'ent sans aucun danger. Bizarement, il avait l'impression de conaître le sentiment de la fille au sujet de cette barre brune. La fille porta le chocolat à sa bouche, et pris un petit bout entre ses lèvres, en observant son hôte, et le décor de la cabane. Sur un tronc de chêne, elle voit un symbole sculpté, s'y approche, et le montre du doit, toujours avec cette lanque incompréhensible par Sima. Il s'approche à son tour, et dit que ce symbole est là depuis longtemps, bien avant qu'il soit né. Il le sait, car vu comme cette forme est dessinée dans l'arbre, il peut en juger qu'elle date d'une centaine d'années.

La fille touche le symbole, et tente de faire comprendre à Sima qu'il doit la toucher. Hésitant, sima s'en approche, et la touche. Il reste dessus, et un court instant après se prend comme une décharge électrique, qui le propulse a l'autre coté de la cabane.

-Il faut que tu m'aides ! S'eclame la fille.

Sima, pris détonnemebnt rétorque :

-Tu parles français maintenant ?

-Non, c'est toi qui parle ma langue je t'expliquerais plus tard, mais maintenant il faut que tu m'aides, il y a des chasseurs du feu qui me cherche ! Je sens leur chaleur, ils s'approchent.

-Ils ne trouveront pas ma cachette, elle est bien camouflée, si on ne bouge pas et qu'on ne fait pas de bruit ils n'auront aucune chance de nous trouver.

-Non malhereusement, ils nous trouveront ils peuvent me sentir moi aussi, je dois partir, tu dois venir avec moi car maintenant ils risquent de te tuer !

-Mais aller où ?

-Dans mon monde

L'inconue touche l'arbre, prend Sima par la main, et des branches poussent du tronc. Sima n'en croit pas ses yeux, les branchent poussent a une vitesse telle qu'on croirait que l'arbre est humain il prend peur, mais sa visiteur le rassure, et lui demande de lui faire confiance. Les branches entourent Sima et la fille, et les atirent dans l'arbre, la forme dans l'arbre dispartait après l'englousisement de notre héros et de sa curieuse invitée...

Voila, le premier chapitre d'introdution est terminé, j'esere que je vous ait bien pris dans l'histoire et que vous atendez avec impatience la suite mais vous la saurez un autre jour ;)

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Le chêne vers l'autre monde (1)
Posté par white-damon le 10/05/2005 23:24:52
j'ai pas word lol, et j'ai pas envie de me prendre une version piratée... mais je pense que je vais télécharger Open office, c'est un programme gratuit aussi puissant que word
Re: Le chêne vers l'autre monde (1)
Posté par isil76 le 10/05/2005 17:03:45
pour les fautes, si tu veux aller plus vite, même si c'est pas très bien, copie le sur Word et fais vérification orthographique et grammaticale, le correcteur te montrera tes erreurs lol :-D
Re: Le chêne vers l'autre monde (1)
Posté par white-damon le 10/05/2005 12:18:33
Phaco , couriz et Isil76 -----> Merci pour vos encouragements, sachez que j'ai relu au moins 3 fois l'histoire,et que j'ai trouvé des erreurs tout le temps, et j'en avais marre de corriger, je me susi dit que ca irais...
Yaxbrax ----->Pour les chapitres suivants, je vais les incrémenter de descriptions, (surtout aux moments où l'on aimerait bien savoir la suite :p, histoire de tirer en longeur... je sais c'est salo de ma part) enfait, pour le moment je n'ai décrit queb des description indispensables
Et la forme du tronc, si elle n'es pas décrite, c'eest pour la simple et bonne raison que Sima, ne la jugais pas importante (et moi aussi par la meme occasion :p)
Vous n'imaginez même pas ce a quoi j'ai pensé a l'instant... vous le découvrirez dans un des dernier chapitre...
Je trouve que les comentaires pour mon histoire manquant un peu, alors pour que vous soyez plus motivés de répondre, j'ai pensé a un petit jeu pour le second chapitre...
Re: Le chêne vers l'autre monde (1)
Posté par isil76 le 07/05/2005 16:10:07
un bon début , plutot sympas, un récit comme je les aime ^^ mais côté orthographe et autres fais attention. continue ! on attend la suite avec impatience ! =)
Re: Le chêne vers l'autre monde (1)
Posté par yaxbrax le 07/05/2005 15:42:52
Oui je dirais la même chose que les autres.
Mais il y a quand même quelque chose que me...dérange: il n'y a, je trouve, pas d'introduction assez conséquente, et il aurait fallu que tu décrives, toujours à mon goût, un peu plus ton protagoniste... Non que je sois un grand féru de descrition, mais je crois qu'elles apportent quand même quelque chose d'essentiel aux lecteurs... Mais il ne faudrais pas tomber non plus dans des descriptions à la Balzac... trouve le juste milieu!
Sinon ton histoire est plaine d'imagination, et ta construction des chapitres est prenante...
Continue!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : Arnaud Chapuis
31 ans, Muhouse (France).
Publié le 05 mai 2005
Modifié le 04 mai 2005
Lu 1 279 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲