Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le choc

Retour sur les évèments qui ébranlent la Martinique.


Frappée par une catastrophe aérienne sans précédent, la Martinique ne se remet toujours pas du crash du vol de la West Caribbean Airways, de ce madi 16 Aout 2005. A partir d'aujourd'hui de nombreuses mesures sont prises afin que le Martinique puisse prier ses morts et faire son deuil. L'une des premières mesures sera donc de mettre en place un lieu de recueillement doit au stade de Dillon de Fort-de-France, qui apparait comme le seul lieu capable d'acceuilir tous les Martiniquais désireux de se receuillir dans cette dure épreuve. Mais pour l'heure l'ensemble de la scène politique était réuni autour des familles de victimes et notamment le ministre de l'Outre Mer qui a tenu ce mercredi17 Aout a renouveller sa sympathie auprès des familles endeuillées Une journée de deuil sera également organisée dès la reception de tous les corps afin de permettre au peuple de rendre hommage aux malheureuses victimes de cette affreuse catastrophe.
Il faudra cependant beaucoup de courage a toutes les familles afin de se rendre au Vénézuela et procéder a d'éventuelles identification. En effet un avion pourrait etre affrété vendredi afin de permettre a certains membres des familles des victimes de faire face a la dure vérité. Pas question de se receuillir là bas, car l'avion devrait etre de retour dans la journée.
Une compagnie aérienne a aussi fait savoir qu'elle mettrait en place des billets à prix très très réduits afin de permettre aux proches résident en Métropole de venir se receuillir en Martinique.
Ici l'horreur est perceptible partout et un vaste mouvement de solidarité s'est organisé autour de ce qui appparait comme l'une des pires catastrophes humaine après l'éruption de la Montagne Pelée. L'émotion était vive hier à l'annonce des noms des 152 malheureuses victimes de ce crash dévastateur. Des familles ont été décimés. Une trentaine d'enfants se retrouvent aujourd'hui orphelins, des familles détruites et des vies brisées. Plusieurs membres d'une même famille ont ainsi perdu la vie dans ce terrible accident, que personne n'aurait imaginé. Cris, larmes, malaises, l'émotion était partout. Partout la population vit au rythme de nouveaux devellopement. Les différentes radios ont décidé d'interrrant toute la journée aux victimes et notamment R. C. I qui n'a cessé d'aider la population a travers des émissions adaptées à l'occasion, même le choix des musiques diffusées a été influencé par cet évèmement et aucune musique festive et gaie n'a été diffusée depuis hier. Chapeau bas !
Martiniquais, martiniquaise, aidons nous, soyons solidaires, et n'oublions jamais que la solidarité doit toujours primé.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Le choc
Posté par vlad le 29/08/2005 23:37:29
Vu le nombre de lectures, soit :
-Tu as publié trop d'articles la dessus, et ca saoule tout le monde,
soit :
-Personne n'en a rien à foutre du crach en Martinique
voir, pire, un mélange des deux.
Ca fait réfléchir, quand même :s
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Vanessa Hodebar
30 ans, Créteil (France).
Publié le 29 août 2005
Modifié le 21 août 2005
Lu 836 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲