Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Complexe de Cendrillon

On clame haut et fort l'égalité entre hommes et femmes ; malgré cela, certaines femmes ont toujours des complexes d'infériorité, par exemple le complexe de Cendrillon, qui est plutôt répandue... Pourquoi ce phénomène ?


L'égalité entre hommes et femmes a été mise en place, nous avons maintenant droit au travail et aux même activités que les hommes. Mais beaucoup de doutes subsistent : l'égalité est-elle vraiment totale ?

Certains hommes n'aiment pas avoir une femme comme patron, ils se sentent déshonorés puisqu'une femme est leur supérieur. Beaucoup refusent de voter pour les femmes lors des élections, car ils pensent que les hommes sauront mieux gérer les problèmes sociaux. Il reste encore grand nombre de préjugés sur les femmes.

A cause de cette situation, de nombreuses femmes recherchent une indépendance exagérée. Elles refusent catégoriquement de dépendre financièrement d'un homme : elles sont horrifiées à l'idée de ne pas se suffire à elle-même, et ne veulent compter sur personne (surtout pas un homme !). Ce sont les symptômes du complexe de Cendrillon.


La femme pense qu'elle est considérée comme moins compétante et moins charismatique qu'un homme. Certaines femmes, conscientes de cela, se raccroche à leur compagnon qui sait les rassurer. Elles attendent un soutien moral. Les femmes qui possèdent le complexe de Cendrillon préfèrent éviter cela et rester dignes et combatives : elles évitent au maximum les dépendances amoureuses. Elles souhaitent réussir sans l'aide ni le soutien d'un homme.
Elles désirent s'affirmer et montrer leurs capacités, notamment dans le domaine du travail, qui peuvent être aussi intéressantes que celles d'un homme.

Il est dit que les femmes s'investissent énormément dans leur relation amoureuse, et que les hommes, qui s'investissent également, préfèrent tout de même se concentrer sur leur réussite professionnelle. Certaines femmes abandonnent tout pour leur bien aimé, comme les projets de réalisation personnelle, le travail...


D'après Colette Dowling (psychologue américaine), les femmes ont une peur inavouée de leur indépendance ; elles sont vouées à la dépendance, non pas à la liberté. Passives, dépendantes et manquent d'estime pour elles-même : cela revient en permanence chez la plupart d'entre elles, qui se sous-estiment énormément. Elles camouflent leurs ambitions personnelles et ne les envisagent même pas. Elles se mettent alors sous la protection d'un homme... Les femmes faisant partie de cette catégorie avouent que quand elles sont amoureuses, elles ne s'intéressent qu'à la personne aimée ; elles veulent qu'elle prenne soin d'elles, qu'elle les comble. Elles se sentent vides en son absence, et dépourvue de sens...

Le complexe de Cendrillon se place à l'autre extrême. Les femmes ont certes une opinion très basse d'elles-mêmes, mais au lieu de se placer sous la protection d'un homme, de délaisser son travail pour se consacrer entièrement à sa relation amoureuse, et surtout de se croire en sécurité et à sa place dans une telle situation, ces femmes-là cherchent à se surpasser. Elles ont l'impression d'être des "laissées pour compte", alors elles prennent leur revanche dans le milieu professionnel.

Il y a plusieurs explications du complexe de Cendrillon, mais celle-ci me semble la plus proche de la réalité.


Notre sexe ne doit pas nous donner des complexes : une femme peut avoir autant de capacités qu'un homme si elle le veut. Elle doit avoir de l'ambition, exprimer ses envies comme toute personne, et surtout pas se sentir diminuée, inférieure et indigne de quoi que ce soit. Ayez confiance en vous, ne croyez pas que les hommes sont supérieurs ; ne tombez pas dans le féminisme non plus ! Et pour quelques hommes qui ne mesurent pèsent pas leurs mots, ne rabaissez pas les femmes avec des préjugés qui renforcent leur mal-être... Tâchons de vivre dans l'égalité des sexes, sans relation de supériorité et d'infériorité !

Un petit test fait pour vous, si vous pensez avoir le complexe de Cendrillon...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Le Complexe de Cendrillon
Posté par allas le 12/06/2009 10:07:01
Bien Jolie tout ça.. Mais où est le rapport avec l'histoire de 'cendrillon'.. je trouve ça comme les vers tiré par les bords du nez.. faut pas appeler un chat un chien...
En + pour écrire 3 mots, votre inscription.. C'est du très lourd .. Si à chaque site on devait faire pareil on s'en sortirait jamais... Oui, Y à pas de quoi..!! et vos seul question: êtes vous hétéro ou homos... franchement y a que ça qui vous intéresse???? Drôle d'époque! !!!
Re: Le Complexe de Cendrillon
Posté par sabrina1 le 30/12/2004 00:22:38
Ah, non! G ce complexe(c ce que dit ce test)!!
Re: Le Complexe de Cendrillon
Posté par mikey-fox-fan le 26/08/2004 22:55:16
cool ! je ne connais ca pas ce complexe. bon article. intéréssant
Re: Le Complexe de Cendrillon
Posté par cybi le 20/08/2004 07:57:09
ton message est bien et original :-). je note bon.
Re: Le Complexe de Cendrillon
Posté par sarah-lee le 20/08/2004 07:57:09
Il est bien ton article , et j'ai fait le test a la fin , et il dit que j'ai le complexe de cendrillon .......
Pffff n'importe quoi ! Meme si je l'ai , je suis pas prete a l'avouer !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 12 août 2004
Modifié le 12 août 2004
Lu 5 309 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 132 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲