FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Le Conflit Générationnel

Vous connaîssez des problèmes avec vos parents (ou enfants) ? Sont-ils trop bornés (ou imprudents et insensés) ? Je vous en livre les secrets, pour que vous interagissiez mieux en conséquence ;)


Avant de commencer, mettons le point sur quelques notions nécessaires à la bonne compréhension de cet article.
Comment est ce que chacun de nous arrive à son propre niveau de connaissances, d'intellecte et d'intelligence ?
Il est bien difficile de répondre à cette question sans essayer d'aborder une définition de l'intelligence, mais tant que notre sujet aura seulement pour but d'expliquer le conflit générationnel, on se verra contraints de faire les assomptions suivantes :
- L'intelligence est l'ensemble des expériences d'une vie, et elle est jusqu'à un certain point liée à la quantité de connaissances que nous portons.
- Un aspet très important de l'intelligence est la sagesse.
- l'être humain est égocentrique.
Que vous approuviez ou pas ces assomptions, vous comprendrez leur utilité un peu plus loin donc soyez un peu patients ;)


Il était une fois

Maintenant nous sommes prêts d'entrer dans le vif du sujet !
Vos parents vous ayant conçu, supposément vous êtes né feuille toute blanche, mais en réalité vous avez au moins deux choses données : l'instinct humain, et l'ADN de vos parents. Durant leur vie, vos parents sont passés par un grand nombre d'expériences, appris plein de choses, ce qui a construit leur personalité. C'est en se basant sur leur personalité qu'ils vont vous éduquer. Sachant que l'enfance est une période cruciale et déterminante du caractère, vous allez être basé sur les principes et comportements que vos parents vous apprennent durant votre tendre enfance, ces choses, ils ont passé toute leur vie à y parvenir.
Pour faire bref et concis : vous absorbez l'essence des apprentissages de leur vie.


Le cercle non vicieux

Plus tard, quand vous grandissez, vous commencez à fonder votre propre caractère, basé sur vos propres expériences, et collectez les informations qui construisent votre esprit, et vous finissez par avoir une personalité propre à vous.
A votre tour vous faites des enfants, et cette chaîne se répète indéfiniment...
Vous remarquez que c'est une continuité, n'est ce pas ?
Continuité ? Sommes-nous en train de tourner dans un cercle vicieux ?
Loin de là, en fait quelques lignes plus haut on vient de dire que la construction de la personalité se met en cours pendant l'enfance, et se base sur les parents, mais ceux-ci ne viennent pas de nulle part ! Ils ont leur propres parents, qui ont leur parents à leur tour, etc... Ce qui veut dire que votre personalité est en quelque sorte, une somme de celles de tous nos ancêtres, retournant à Adam ; nous sommes en train de parler de l'évolution, pas génétique, mais sociale !
Maintenant faisons un face à face gorssièrement désapproprié : que pensez-vous de comparer votre personalité à celle de votre dixième arrière grand père ? Elles sont évidemment incroyablement différentes, déjà que c'est l'océan entre vous et votre grand père, que dire du dixième ! Vous êtes de loin plus "développé", parcequ'en quelque sorte vous êtes déjà lui, plus une dizaine d'essences de personalités de ceux qui l'ont suivi.
Quand on mentionne le mot personalité, on pense évidemment à toutes ces facettes, principalement l'intelligence, la réactivité, les principes, et la sagesse.
Je crois que vous êtes en train de voir ce à quoi je veux arriver :
Dans notre vie on interagit avec seulement quantre générations, nos grands parents, nos parents, nos enfants, et nos petits enfants, ceci réduit bien sûr la différence entre les personalités quand on a l'a comparé avec un ancêtre, mais elle existe quand même toujours.
Où est ce que celà nous mène ? Très grossièrement je dirais : être plus intelligent que ses grands parents et parents, et moins intelligents que ses enfants et petits enfants.
Et ca, c'est l'origine du conflit générationnel.
Il y aura bien sûr quelques variations, si ce ne sont plusieurs, de cette règle générale, celà reviendra aux différences entres les cultures et les environnements, familes etc... Ou plus scientifiquement, celà revient au fait que chacun ait son propre et unique chemin génétique revenant à Adam.


Oui mais, concrètement

Si vous vivez des problèmes avec vos parents, ou vos enfants, vous savez maintenant qu'ils ne peuvent vous comprendre, et vous ne devez pas attendre qu'ils vous comprennent, parce que vous n'êtes pas en train de vivre la même génération ; soit vous êtes une "nouvelle version" d'eux, dans ce cas ils ne peuvent pas évoluer (en vous) pour vous comprendre, soit vous êtes une ancienne version d'eux (si vous êtes parent), et là c'est vous qui ne pouvez évoluer (en eux) pour les comprendre.
C'est la même chose avec tout le monde autour de vous ; enfants, jeunes, adultes, séniors...


Toujours est-il que

Maintenant abordons le sujet d'un autre coté, en faveur des grands maintenant ! Il est vrai que je n'ai pas tellement été en leur faveur jusque maintenant, en les traitant de moins intelligents !
Si on considère la durée de vie d'une personne, les jeunes seront en retard, et comme nous le savons tous, vivre plus implique connaître plus, plus d'expériences, donc plus de sagesse (et ce mot englobe un grand tout, donc pas la peine de développer je sais que vous voyez l'étendue).
Nous avons d'un coté les jeunes : vifs, réactifs, mais en manque de sagesse, et les adultes : relativement lents, mais sages.
Et ceci constitue la deuxième facette du conflit générationnel.

Un jeune ne comprendra jamais pourquoi l'adulte s'obstine à dire des choses "de vieux", il aura couramment une attitude de rébellion contre les décisions imposées par les grands, il est certes vif, mais il lui manque l'expérience pour pouvoir faire des jugements de valeur. L'adulte pour sa part, est en position de force, et il en abuse puisqu'il aura toujours à l'esprit qu'il est plus expérimenté et apte à juger et prendre les décisions, et que le jeune n'y connaît rien.


Alors

Vous qui lisez maintenant, que vous soyez jeune ou adulte, est ce que les autres fonctionnent trop lentement pour vous, ou plus rapidement ? Est ce qu'ils sont trop ouverts d'esprit ou trop fermés ? Quelle est la solution ?
Solution ? Pourquoi ! Est ce qu'il y a un problème ? Ceci n'est pas un problème, c'est seulement la manière avec laquelle les choses sont faites. Alors à moins que vous vouliez altérer la dualité espace-temps, vous devriez faire avec ;)
L'idée est que, quand vous savez comment les choses fonctionnent, vous savez comment vous comporter avec elles, mais quand vous ne savez pas, vous ne faites que râler et commetre des erreurs.
Alors maintenant que vous savez comment ce truc de générations fonctionne, n'allez pas blamer une génération différente de la votre d'être ce qu'elle est ! Essayer plutôt d'en retenir le meilleur ;)

P. S : Si vous vous rappelez toujours les assomptions que j'ai faites au début et que vous attendez toujours l'explication, c'est que vous l'avez manqué xD Alors soit vous lisez encore une fois ou vous les oubliez : P
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lamti Houssem
30 ans, Radès (Tunisie).
Publié le 16 avril 2009
Modifié le 29 mars 2009
Lu 2 062 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143