Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Constat

Deux hommes et une femme dans une voiture... Que se passera-t-il à la fin de la route ?


"Un homme d'une trentaine d'années, Vincent, va croiser un vieil homme sur sa route. Sur leur chemin ils rencontrent à leur tour Rose, une jeune femme qui pimentera leur trajet... Lorsqu'un des auteurs les plus audacieux et novateurs de ces dix dernières années s'attaque à un road-movie, on est sûr qu'on ne sera pas indifférents. Et on a raison." (Présentation Dargaud)


La collection "Long courrier" de Dargaud réunit des auteurs présentant des univers très personnels et des genres variés : intimiste, sombre, drôle... Le Constat de Davodeau, one-shot réédité au mois de Mai, mêle toutes ces caractéristiques à la fois. : l'histoire se concentre sur trois personnages principaux réunis pour le meilleur et pour le pire dans une voiture, et tout le long du trajet nous oscillons entre le sourire et l'inquiétude. D'ailleurs l'auteur lui-même nous explique son intention en réalisant cette BD : "Le projet était de faire un truc qui se passe sur la route, une histoire assez dynamique avec des thèmes particuliers, une construction un peu originale avec trois personnages : un personnage pivot qui est le personnage féminin de Rose, et puis deux mecs complètement perdus mais pour des raisons extrêmes, un vieux type qui a un passé très lourd et un jeune mec qui n'a rien, pas de convictions et qui s'accroche aux événements. C'était une structure comme ça que je voulais mettre en place et développer à long terme. Ca coïncidait avec la création de la collection Long Courrier. J'ai donc pu faire un truc de 100 pages."



En effet, le raconteur d'histoire qu'est Davodeau a su profiter des 100 pages de l'album pour nous installer tranquillement dans le récit que nous n'avons plus envie de quitter à la fin de la route. Nous nous attachons à ces personnages qui n'ont rien de commun et qui pourtant vont apprendre à s'apprécier. L'auteur a bien su répartir les rôles entre les trois protagonistes. Aucun personnage n'est effacé par un autre. Leurs errances et leurs désillusions les rendent proches de nous. Davodeau a un talent remarquable pour dépeindre des tranches de vie, avec sensibilité et humanité mais aussi avec une vision un peu désabusée.


L'histoire est convaincante et bien menée. On est un peu surpris par le résultat de la quête de chaque personnage, et en même temps tout s'enchaîne logiquement. L'histoire monte progressivement en tension et le suspense est savamment dosé. Davodeau nous offre cent pages palpitantes qu'il faut lire et relire...


Son dessin est assez brut et percutant. Davodeau ne fait pas beaucoup d'effets de style, ce qui l'intéresse surtout c'est de rester dans un réalisme contemporain. La couleur, chez lui, sert à sculpter des volumes et à donner une lumière d'été assez éclatante. Le tout donne un ensemble personnel et agréable.


Titre : Le Constat
Auteur : Davodeau
Editeur : Dargaud
Collection : Long Courrier
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Le Constat
Posté par fixe25 le 20/08/2004 07:57:25
article très interressant je vote excellent
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 24 juin 2004
Modifié le 24 juin 2004
Lu 1 204 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲