Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le CPE : Pour ? Contre ?

Comme nous avons pu le voir à travers les médias comme la télévision, les journaux ou la radio, que les CPE sont devenus un sujet très important dans les conversations d'aujourd'hui. Nous verrons à travers cet article en quoi consiste le CPE, les garanties qu'il assure et le pourquoi des conflits entre les jeunes et le gouvernement.


Le "CPE" (Contrat Première Embauche) sucite beaucoup de débats à travers les groupes de jeunes et le gouvernement. En effet après la déclaration de monsieur Dominique de Villepin, le 16 janvier 2006, sur une éventuelle adoption d'un certain contrat permettant selon lui de réduire le chômage chez les jeunes, les groupes de syndicats, les partis de gauche, les groupes de jeunes, essaye de faire entendre leur voix pour resister au vote de ce contrat. Pourtant face à une majorité de députés et à l'utilisation de l'article 49/3 sur l'égalité des chances par le Premier Ministre, ce projet de lois à été finalement accepté à l'Assenblée Nationale ainsi qu'au Sénat. Beaucoup ont donc tenté de manifester pour le retrait du CPE mais le gouvernement fait face et garantit que le CPE sera mis en vigueur dans les semaines à venir. Mais une chose très importante semble echapper à ces manisfestants, c'est que ce contrat contient des garanties permettant d'avoir une certaine meilleure qualité.


Les garanties que propose le cpe

Il très vrai que le CPE met en evidence des garanties que nous ne pouvons pas oublier surtout qu'elles sont très favorables pour le salarié. Il est sûre que ce contrat ne dure que 2 ans et que le jeune qui est sous ce contrat peut être renvoyé sans motifs. Mais n'est ce pas déjà bien d'avoir travaillé pendant deux ans tout en étant rémunéré et avoir une chance d'être engager par en CDI ?
Déjà la plus grande garantie que le contrat première embauche assure c'est d'essayer de réduire la précarité de l'emplois chez les jeunes de 26 ans et moins qui enchaînent les stages, les CDD, les emplois d'intérim... Tous ces jeunes, pour le gouvernement, doivent avoir un emploi stable et bien rémunéré.
Certe, le CPE englobe des garanties internes et propres à lui qui font toute sa spécialité. En effet prenons un par un ces garanties :
- C'est une garantie de rémunération : en aucun cas les rémunérations ne pourront être inférieur au régime commun des salariés.
- C'est un droit à la formation indivduel ouvert dès la fin du mois alors que dans les autres contrats le droit à la formation ne s'ouvre qu'au bout de un an.
- C'est une protection en cas de licenciement : en cas de rupture du CPE après 4 mois une allocation forfaitaire de 490€ sera versée par l'état pendant 2 mois.
- Tous les stages, les CDD dans l'entreprise sont décomptés de la période de consolidation de 2 ans nécessaire pour avoir un passage au CDI.
- Il y a l'accès au logement avec "locapass" dont les possibilités sont élargit lorsqu'un jeune veut louer un appartement.
Les banques ont décidé que les CPE seront considérés comme des CDI en cas de demande de crédit auprès d'une banque.

Voici donc les garanties offertes par le CPE.


Des conflits, pourquoi ?

Les principaux acteurs du mouvement "stop au CPE" sont les partis de gauche qui insistent sur le fait que les contrat première embauche est source de précarité de l'emploi parce que justement il ne garantit pas automatiquement la convertion du CPE en CDI. Mais pourtant la droite au pouvoir ne reste pas sans réponses aux accusations portés au CPE. Cette droite insiste bien sur le fait que ce contrat permettra, à long terme, de réduire la précarité de l'emploi et de ce fait la chômage chez les jeunes. En effet elle accuse le coup en faisant remonter à la surface les anciens emplois jeunes du gouvernement Jospin et leur soi-disant utilité sociale.
C'est pourquoi, sans projet de dialogue sérieux entre les deux partis qui s'oppose sur l'utilité des CPE, il existera toujours des conflits moraux et également physiques.


Conclusion

Est ce qu'au fur et à mesure que le temps avance, les conflits s'appèseront après un dialogue favorisant les echanges ? Ou cette situation continuera-t-elle de stagner et à obliger les étudiants à sortir dans les rues pendant les futures périodes d'examens ?
Si oui comment cela va-t-il se passer ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: le cpe : pour ? contre ?
Posté par jacquesv le 06/07/2007 20:25:11
Cela a pris du temps:p:

http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/eco nomie/265534.FR.php


Dans une affaire opposant une secrétaire à son employeur, le Contrat nouvelles embauches a été jugé contraire à la convention de l'Organisation internationale du travail, par la Cour d'appel de Paris. Pour la plus grande satisfaction des syndicats.
Par Stéphanie PLATAT
LIBERATION.FR : vendredi 6 juillet 2007

http://www.lefigaro.fr/economie/20070706.WWW000000273_le_ cne_une_regression_pour_la_cour_dappel_de_paris.html
vient d'etre transformée en minilien:

http://minilien.com/?O3GAFTDW17

Modifié le 06/07/2007 20:56:24
Re: Le CPE : Pour ? Contre ?
Posté par cyranola le 01/04/2006 11:32:00
Merci david pour les arguments contres du site. Ils sont tou à fait fondés. et Gérard Filloche c'est quelq'un qui réelement sy connait, en droit du travail.
Bref, vous l'avez compris je suis aussi contre le CPE.

Je tiens juste à souligner que je suis pour une idée qu'apparement plusieurs "contre CPE" n'appouvent pas : la flexibilité de l'emploi. Aujourd'hui, il faut en passer par là si on veut voir une augmentation significative du nombre d'emplois. Don être à l'essai pendant plus de 15 jours c'st une bonne idée (2ans c'est par contre peut être un peu trop).

Perso, je pense que pour moi, et pour plein d'autres dans mon cas, en sortant avec un diplôme, en étant formée dans l'entreprise, ce sera tout benef' le CPE.

Par contre, pour d'autres, ceux qui se feront avoir, les employés dits jetables, sans diplome... ça va faire mal. Il est tout fait pour en abuser ce contrat quand même!
Autrement, pourquoi serait il écrit, par exemple, qu'on peut réembaucher le même CPE 3 mois après l'avoir licencié? Même si on pense qu'aucun patron ne s'amusera à réembaucher quelqu'un qu'il a viré, si c'est écrit, certains vont le faire. Et les employés ne l'auront jamais, leur CDI. en tout cas pas avant leur 26 ou 28 ans et pas dans cette entreprise!

Il est très mal ficellé ce contrat.

Et encore, je ne parle pas de la loi égalité des chances...

Cyranola
Re: Le CPE : Pour ? Contre ?
Posté par david le 31/03/2006 16:09:30
En effet, quelques points "positifs" du CPE...

Quelques arguments contre :
http://reseaudesbahuts.lautre.net/article.php3?id_article=252
Re: Le CPE : Pour ? Contre ?
Posté par kukula le 29/03/2006 17:49:25
Plutot pour pour moi :
-c'est quand meme mieux que 20 cdd d'un mois
-ca fait de l'experience ce qui est indéniable car aujourdhui quand un patron ne prend pas un cdi c'est pourquoi ? Car le jeune n'a pas d'experience. 2ans d'experience c'est deja ca. De plus un patron qui te forme a plutot interet a te garder.
- Ceux qui ont un bac+5 comme tu dis vanilla ne se verront surement pas proposer des cpe car ce sont des jeunes qui sont tres demandes (+ de 90% trouvent des cdi en moins de 4 mois !) mais cette réforme est faite pour des jeunes qui ont fait des etudes plutot courtes. Det toute facon un jeune qui a fait bac+5 aura deja 23ans a la sortie de ses études soit au maximum 2 CPE.
-ccl : l'annonce du cpe par le gouvernement a été -je le reconnais- un peu brutale mais pourquoi ne pas essayer ce CPE, qui, on le croirait nous fait retourner en 1900.
Re: Le CPE : Pour ? Contre ?
Posté par vanilla le 29/03/2006 14:41:19
le CPE c'est: " Viens mon petit, on a besoin d'un CDD..euh.. non oops lapsus, excuse moi, je disais on a besoin d'un CDI donc on t'engage pour 1 an et 10 mois..euh non oops je voulais dire on t'engage à durée indéterminée"

1 an et 10 mois plus tard : "désolé mon petit mais je te licencie. Autant etre franc, je t'aurais dit que j'avais besoin d'un CDD tu aurais refusé n'est ce pas ? Mais ne t'inquiètes pas tu trouveras du boulot ailleurs, tu es assez performant alors il n'y a pas de raison. Car moi j'ai besoin pour ce poste d'un vigoureux jeune fraichement diplomé, qui plus est motivé et qui apportera une valeur ajoutée à ce poste. Parce que bien évidemment j'aurais été obligé d'augmenter ton salaire au bout de 3 ans... et tu peux comprendre que ça me dérange un peu, surtout pour un poste pareil..."

(le jeune) - ah bon d'accord... mercià mon Bac+5 et merci à Villepin...

Déjà qu'on ne compte meme plus le nombre de procès pour licenciements abusifs, qu'est ce que ce sera sous le CPE ?

Quant a ceux qui disent que le CPE gènère des emplois. Il ne génère pas d'emplois fixes mais augmentent le nombre de CDD masqués. Les CDD étant plus favorables puisqu'on sait quand ca commence et quand ça se termine ce qui permet pour le jeune de faire des projets d'avenir.

Et puis il faut arreter de dire que le seul problème du CPE c'est la possibilité d'un licenciement sans motif dans la mesure ou c'est le fondement même du contrat. Sans cela il n'y aurait pas lieu d'être. Voila pourquoi des éventuelles modifications peuvent s'opérer mais jamais dans ce sens...

Et puis meme la droite ne s'accorde pas entre elle. Sarko a lachement discrédité ce "pauvre" Villepin qui voit ses chances présidentielles qui s'amenuisent de jour en jour ...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 27 mars 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 2 563 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲