FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Le daltonisme

Il existe de nombreux disfonctionnements de la vision tels que les défauts d'accommodation. Mais dans le cadre d'une étude sur Le phénomène de la vision des couleurs et les disfonctionnements de la perception des couleurs, sera abordé le daltonisme, qui est la forme la plus fréquence de dyschromatopsie.


Définition

Le daltonisme est la forme la plus fréquente de la dyschromatopsie. Il s'agit d'une maladie héréditaire, et ordinairement liée au sexe. En Europe, environ 8% des hommes sont daltoniens, et à peine 0,4% des femmes. On peut distinguer trois groupes de daltonismes congénitaux : le daltonisme total, la dichromasie et la trichromasie anormale. Selon le type de trouble dont il est atteint, le daltonien ne perçoit pas certaines couleurs ou éprouve de la difficulté à distinguer certaines d'entre elles.

Ces troubles de la vision sont connus sous le nom de "daltonisme" depuis le XVIIIe siècle, du nom du physicien anglais John Dalton, atteint de ce type de cécité des couleurs et diagnostiqué comme tel par le médecin anglais Thomas Young.


Symptômes

Le daltonisme total est rare. Il est également appelé achromasie. La vision est totalement constituée de noir et de blanc avec les nuances de gris.

La dichromasie.
Dans ce cas, seulement une des trois couleurs de base (rouge, vert ou bleu) manque à la vue. Selon la couleur manquante, on distingue trois types de daltonisme :
- La cécité au bleu est appelée tritanopie.
- La cécité au rouge est appelée protanopie.
- La cécité au vert est appelée deutéranopie.
Ces deux dernières cécités existent souvent ensemble alors que la première est très rare.

La trichromasie anormale.
Cette cécité aux couleurs est caractérisée par une très faible vision des couleurs. Les trois couleurs de base sont perçues, mais l'œil est moins sensible à une des trois qu'il perçoit faiblement.
- La faible vision du bleu est appelée tritanomal.
- La faible vision du rouge est appelée protanomal.
- La faible vision du vert est appelée deutéranomal.

Représentation du spectre coloré de la lumière blanche, et de celui d'un individu atteint de daltonisme du vert (deutéranopie). Le vert et le orange sont perçus comme deux gris, donc confondus.


Les causes

Le daltonisme résulte d'un mauvais fonctionnement de la rétine (la partie de l'œil qui convertit la lumière en énergie électrique et qui la transmet au cerveau). La conversion est effectuée par quatre types de photorécepteurs : les cônes "rouges", "verts", "bleus" et les bâtonnets. Les cellules de ces photorécepteurs sont sensibles aux pigments de couleurs. Si l'une de ces cellules fonctionne mal ou est insensible à un pigment de couleur, elle ne conduira pas le "message" correctement au cerveau, qui ne décodera pas la couleur.

Le daltonisme peut être une maladie congénitale. Dans ce cas, elle est présente dès la naissance et n'évolue pas. Elle s'explique par la présence d'un gène anormal sur le chromosome X.
Il existe un gène ancestral commun à l'origine des pigments, d'où sont issus trois gènes :
- un gène codant pour la rhodopsine (le pigment contenu dans les bâtonnets),
- un gène pour le pigment bleu (situé sur le chromosome 7),
- un gène codant pour un pigment dont le spectre d'absorption va du rouge au vert.
Les gènes qui codent pour les pigments des cônes L (rouge) et M (vert) sont alignés l'un derrière l'autre sur les bras longs du chromosome X. En général, il existe un gène pour le rouge, et un, deux ou trois gènes pour le pigment vert. Ce nombre variable de pigments verts serait dû à la recombinaison génétique. En effet, lors de la méiose (division cellulaire), il y a des risques de recombinaisons partielles entre gènes.

A l'opposé, le gène pour le pigment bleu est un cas très rare car il est situé sur le chromosome 7 indépendamment des autres.

Chez la femme, qui possède deux chromosomes X, la présence d'un gène anormal est le plus souvent compensée par un gène normal sur le second chromosome X. La femme peut donc être porteuse du gène du daltonisme et le transmettre à ses enfants, sans pour autant être forcément atteinte de ce trouble. Chez l'homme, qui possède un chromosome X et un chromosome Y, le gène anormal transmis génétiquement ne peut être compensé. C'est pourquoi ce trouble affecte une proportion plus élevée d'hommes.


Les conséquences

Ses effets ne sont pas sévères et ne détruisent pas la qualité de vie des personnes atteintes, qui arrivent, le plus souvent, à compenser l'absence de perception des couleurs en développant leur propre système de référence. Cependant, pour certains cas, ils peuvent gêner, voire interdire, l'exercice de certaines professions.


Traitements

Le daltonisme n'évolue pas au cours de l'existence, c'est-à-dire que ce trouble ne peut ni s'aggraver ni se résorber. À ce jour, aucun produit ni traitement ne peut corriger de façon définitive le daltonisme. Diverses solutions dont les stimulations électriques, les cures de vitamines et les injections d'iode ont été proposées mais elles n'ont pas donné de résultats satisfaisants. Par contre, la lentille X-Chrom, qui suscite encore toutefois la controverse, permet à certains daltoniens de mieux interpréter les contrastes afin de mieux identifier les couleurs, sans toutefois leur permettre de les percevoir correctement.


Dépistage

Des tests de dépistage ont été conçus afin de mettre rapidement en évidence la présence d'un daltonisme chez un individu.
Le plus fréquemment utilisé est nommé le test d'Ishihara et a été conçu en 1917 par le Japonais Shinobu Ishihara. Ce test est composé de 38 planches "pseudoisochromatiques" et permet de dépister les déficiences dichromatiques sauf la tritanopie et la tritanomalie. Elles sont toutes composées d'une mosaïque de points de couleurs différentes, disposés de façon apparemment aléatoire, mais au sein desquels apparaît une forme reconnaissable. Selon le cas de daltonisme dont est atteint le sujet, il ne percevra rien ou bien d'une façon erronée.

Table n°1. Tout le monde peut voir le chiffre 12.








Table n°7. Un individu avec une vision normale peut voir le chiffre 3 tandis qu'avec une déficience rouge-vert, il peut voir le chiffre 5.








Table n°7. Vision d'un individu avec une vision deutéranope (cécité au vert).








Table n°18. Un individu avec une vision normale ou un dichromate très faiblement atteint ne perçoivent rien, tandis qu'avec une déficience rouge-vert, l'individu peut voir le chiffre 5.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Le daltonisme
Posté par sophieee le 22/01/2008 13:05:39
je fait actuellemenet un travail sur le daltonisme et j'iamerai savoir si les tests sur le CUVT,l'nomaloscope et la lanterne de beyne sont vrament utilisé donc voila si quelqun sy connait merci !!
sophie!
Re: Le daltonisme
Posté par jacquesv le 12/06/2006 16:22:29
isienforce,
la chirurgie, probablement, et un tas d'autres spécialisations aussi, mais tous les diagnostics où une coloration du tissu a une importance? Je supposerais qu'on rencontre cela en première ou seconde année déjà.
J'ai fait assez bien de voile (de jour) et j'ai passé l'examen théorique de navigation côtière, mais conscient de cette histoire de couleurs, je m'en suis tenu là, me contentant de faire des gonios et des "points" de jour etc et de potasser les règlements...
Re: le daltonisme
Posté par isienforce le 12/06/2006 10:13:27
ohhh les souvenirs... lol On dirait mon dernier cours d'optique de la 1ere année de médecine (d'ailleurs avt de voir ta fiche , j'aurai parié que tu avais fais médecine et que tu avais juste retranscris le cours, mais bon tu as d'autant plus de mérite que ce n'est pas le cas et que c'est un bon article)

J'avais pas pensé au problème des fruits du supermarché.. ce qui est embêtant aussi c'est pour les marins... mon oncle prend svt le bateau, mais qd il arrive ds un port, il est incapable de voir la couleur des phares, il est obligé d'être accompagné.. (pour pas se retrouver avec un costume vert, sa femme ne le laisse plus s'acheter des fringues seul aussi lol)
Mais bon on peut tres bien faire medecine en étant daltonien... Lui il est chirurgien... (en cas de doute, il est jms seul ds le salle de tte facon!)
Re: le daltonisme
Posté par jacquesv le 09/06/2006 21:49:53
loleq285
Bon article!
Témoignage de premère main:
Tu n'insistes peutêtre pas assez sur les métiers et études à déconseiller à un daltonien: je suis daltonien assez "classique" (rouge/vert, mais dans les trois dernières tables je ne distingue aucun nombre) et on ne m'a jamais déconseillé de faire médecine ou chimie... Pourtant, je me rends compte comme je vois mal les nuances de couleur en comparaison avec ma femme: je n'aurais pas confiance si un médecin daltonien me faisait certains diagnostics (comme je vois très mal aussi les réactifs ou marqueurs de couleur employés en chimie)

J'identifie mieux les couleurs vives, saturées, pures que les couleurs pastel ou composées: le bleu-vert (que ma femme adore), ou du gris...:p du bleu clair un peu "sale", impur...:D
J'ai essayé de peindre un radiateur en beige: catastrophe;) je ne voyais pas où j'avais mis une seule couche et où j'en étais à ma troisième:)

Pour le trafic, c'est simple, le feu vert est (heureusement!) en bas dans tous les pays où je suis allé, mais le "vert belge" et le "vert français" sont des couleurs très différentes à mes yeux...
Tout le monde semble voir un feu rouge à 10km, je le vois, mais pour moi cela ne "saute pas aux yeux" ( je confonds bien les feux stop et les clignotants AR de certaines marques devoitures)
Une lumière bleue par contre, que ma femme voit "normalement", je la vois parfois à 10km.

Acheter certains fruits au supermarché est souvent la catastrophe: trop ou pas assez murs (et quand j'achète un vêtement, j'ai pris l'habitude de bien me faire confirmer la couleur par la vendeuse, pour ne pas revenir avec un pull mauve ou violet):D

Mais je vis très bien avec ce petit problème...(ça ou autre chose, tant qu'à choisir...)

En médecine ou chimie, je me serais probablement fait recaler en première année.

PS il y a en effet des femmes daltoniennes aussi, bien que rares (j'en ai déjà rencontré une-chinoise!- sur internet)

PPS tu as deux tables 7

Modifié le 09/06/2006 22:20:33
Le daltonisme
Posté par loleq285 le 09/06/2006 18:30:23
Réponse à donna987 :
Ta question est très pertinente.
Le daltonisme n'est pas une question de couleur, mais plutôt de teinte. Le daltonien (qui confond le rouge et le vert) ne voit pas l'herbe bleue, mais voit le vert et le rouge de la même teinte. Ce qui fait qu'il les confond.
Je ne sais pas si je m'exprime bien...
Regarde la Table n°7 sur mon article. Tu as la vision d'un individu à la vision normale et la vision d'un individu daltonien. Sur la première image, on peut voir le rouge et le vert (si tu n'es pas daltonienne, lol). Sur la deuxième imgage, on ne voit que des points dans la même teinte.
Si tu prends le rouge de la première image, tu verras qu'il y a des rouges plus rouges que d'autres. C'est ce qu'on appelle la nuance. Ca, le daltonien le voit normalement. Car, regarde la deuxième image, il y a des points plus marrons que d'autres.
Je ne sais pas si tu vois la différence...
Un autre exemple. Si tu mets une herbe bien vert foncé sur une pomme bien verte claire, le daltonien, verra une différence de nuance. Si tu mets une herbe bien vert foncé sur une pomme bien rouge, le daltonien risque de ne pas voir la différence (car la nuance est presque la même et que seule la teinte change). Le daltonien confont donc bien la teinte et non la nuance.
S'il regarde du bleu bien bleu, le daltonien (vert/rouge), décryptera la teinte bleue. S'il regarde du bleu un peu vert, le daltonien ne verra que la teinte du bleu. Il peut donc confondre un bleu bien bleu avec un bleu vert. Seule la nuance pourra lui permettre de faire la différence.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
L'auteur : Laurence Leq
31 ans, Nîmes (France).
Publié le 09 juin 2006
Modifié le 01 mai 2006
Lu 12 681 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143