Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Delta Mékong, un voyage intéressant

Les sampans de bois, les champs de lotus, le marché flottant, le monde des fruitiers tropicaux. On y va, une belle région au Sud du Vietnam. La chaîne Truong Son (longue montagne) divise le Vietnam en deux parties : Nord et Sud. Au Nord, on a la plaine du fleuve Rouge et au Sud, on a le Delta Mékong. De Ho Chi Minh-ville, continuez à suivre le Sud, vous pourrez trouver cette destination.


Un journaliste japonais a raconté dans un article ses souvenirs : il est impressionné du marché flottant très animé avec tant de sampans dans lesquels, on met de différentes marchandises. Les types de celles principales qu'on y voit sont des fruits typiques de la région. My Tho et Can Tho sont deux villes les plus réputées, elles attirent beaucoup de visiteurs grâce à la beauté des pagodes en style de Khmer (une ethnie du Vietnam) et d'anciennes églises. Changer tour à tour des sampans dans un court temps, c'est une expérience spéciale, c'est pour but d'explorer des lieux mystérieux au bord des canaux.
Découvrir 4 pagodes très connues à Soc Trang, au Sud-Est du Vietnam. Elles s'appellent Doi ou Mahatup (pagode des Chauves-souris), Dat Set (pagode de Terre glaise), Kh'leang (pagode Kh'leang) et Chen Kieu (pagode de Beau bol).


4 pagodes

Dans le terrain de Mahatup, il y a de grands arbres, c'est l'abri des chauves souris. A 6h du soir, ils quittent leur nids pour aller chercher de la nourriture et reviennent à 5h du matin Non seulement cette particularité, cette pagode est construite au XVIe siècle et il y reste jusqu'à aujourd'hui des statues de Bouddha en pierre, des livres canoïques de Bouddhisme écrits sur les feuilles de palmier à sucre et beaucoup d'anciennes lampes.

Kh'leang est une pagode la plus ancienne de la province Soc Trang, avec 500 ans d'existence, elle est attachée à des légendes de ce terrain. Dedans, il y a 16 colonnes dorées et de belles images au plafond. On présente également des intruments de l'ancienne culture des Khmers.

La troisième pagode est construite en terre glaise depuis 100 ans. Il existe ici 208 statues de Bouddha, c'est donc le résultat de 40 ans de travail. Le toit est soutenu par 156 dragons. Cette pagode était la maison de prière de la famille Ngo au premier temps. Les 8 grandes bougies sont aussi une particularité du pagode de Terre glaise. Depuis l'année 1970, deux petites bougies ont été allumées, jusqu'en 2006, on les voit même encore. Chaque bougie pèse environ de 200kg, se mesure 1,6m et son temps d'allumer est presque 70ans.

La quatrième s'appelle Le Beau Bol ou Sà Lon, se trouve au bord de la nationale 1A, environ 12km de loin de Soc Trang. Cette pagode est décorée par des morceaux de bols et d'assiettes en porcelaine. On est impressionné tout de suite dès le premier moment visitant ce monument. Trois tours sont sculptées et décorées par des couleurs brillantes à la culture du peuple Khmer. En fait, l'idée de construction avec les morceaux porcelaines arrive par hasard. Au cours d'exécution des travaux, on a manqué des matériaux nécessaires alors, les artistes ont pensé à utiliser les morceaux de bols cassés.


Ben tre, la région de cocotiers

Ben Tre est le terrain situant sur l'eau avec des îlots : Bao, Minh, An Hoa et au milieu des rizières abondantes. Les touristes aiment bien les éco-tours de découvrir les avaux du Mékong. Des cocotiers se répartit sur plus de 40 000ha, d'ailleurs, il y a encore des jardins écologiques ou de petits villages de fleurs et de bonsaïs. Y existent à Ben Tre l'écologie de l'eau salée avec 65km de long du bord de la mer, l'eau saumâtre et l'eau douce. Sur les îlots, on peut y trouver tels de sortes de fruits tropicaux. Le vert couvre totalement du sol. Suivre le long du fleuve, les touristes peuvent sentir l'odeur des fleurs du cocotiers, jouir de l'air pur et frais ainsi la tranquillité d'un terrain vierge, écouter des chants populaires interprétés par les conducteurs de sampan et goûter les cocos frais venant de cueillir.


Dong thap muoi, lotus

Dong Thap Muoi est la région où on plante notamment de lotus, le rose et le blanc sont deux types les plus typiques. Pourtant, il faut savoir la saison de floraison pour pouvoir contempler la beauté des champs. Du mois d'août au novembre, on peut trouver lotus partout à Dong Thap Muoi, même d'autres plantes aquatiques. A la pagode Phuoc Kien, il y a une sorte particulière de lotus, originaire d'Amazone (lotus de Victoria regia). Par son bel odeur et ses valeurs de nutrition, lotus sert à beaucoup de choses, par exemple : le thé de lotus, la soupe sucré, faire cuire avec la viande et GOI – une sorte de plat comme salade aux pays occidentaux. On l'appelle le Roi, la feuille est grande comme un plateau, avec un diamètre de 1,6m, les fleurs peuvent changer la couleur selon les différents moments de la journée : blanche au matin, rose au midi, violâtre à l'après midi et rouge au soir. D'ailleurs, Tram Chim, un centre de réservation naturelle national est connu de la variété et l'abondance de sortes d'animaux et plantes de l'eau salée attire aussi la découverte des voyageurs même des scientistes.


En compte

On peut s'apercevoir qu'il y a une distinction entre trois régions du Vietnam. On trouvera au Nord presque toutes les traces de l'évolution historisque au cours des siècles. Les gens au centre du pays sont fiers de belles plages et de la forme touristique moderne. Pour le reste, on peut affirmer que la nature a laissé une extrêmement grande priorité à la région du Sud avec tant de ressources diverses. Le tourisme culturel, balnéaire/ santé et tourisme de découverte sont respectivement trois types étant proprement réservés à chaque région. Donc, avec le delta Mékong du Sud, la nature vierge, des êtres sauvages, l'agriculture aquatique et la culture de Kh'mer mystérieuse sont de fortes preuves pour sa potentialité.
Les clips vont vous aider à trouver comment le paysage en réalité :
-http://www.youtube.com/watch?v=GE8R2Rmn92Q&feature=related
-http://www.youtube.com/watch?v=NOL9LxwrwLU&feature=related
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Tran Minh phuong
24 ans, Lyon (France).
Publié le 06 avril 2012
Modifié le 01 avril 2012
Lu 1 382 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲