Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Dopage dans le sport

Le cyclisme est un sport sali par le dopage, nous le savons tous. Mais qu'en n'est-il des autres sports ? Nous dit-on vraiment tout ?


Le dopage ne date pas d'hier, depuis des années les Affaires de dopage se multiplient.
Le cyclisme et l'athlétisme sont les sports qui riment les plus avec dopage. Depuis de nombreuses années, le cyclisme a été sali par des affaires de dopage. En 98, alors que le Football français connait ses plus beaux jours, le cyclisme français connait lui une première affaire de dopage : "l'affaire Festina".
Un soigneur de l'équipe Festina, se fait contrôler par la douane française au niveau de la frontière franco-belge, le 8 juillet 1998, peu avant l'édition 1998 du Tour de France. Les douanes découvrent dans ce véhicule de grandes quantités de produits dopants. Devant tant de preuves, Willy Voet passe aux aveux. Il dénonce un dopage organisé et médicalisé au sein de cette équipe. Le directeur sportif de Festina, Bruno Roussel, avoue lui aussi l'existence de ces pratiques.
Le cyclisme n'est plus secoué par de tels cas jusqu'à "l'Affaire Cofidis" en 2004 qui vient briser ce calme. Cet événement est suivit de près par le cas "Puerto", récent de 2006.
Autant de bouleversements dans le cyclisme, sans s'attarder sur les innombrables cas de dopage en Athlétisme, qui laissent douter quant a une culpabilité certaine du sport en général.


Le rugby et le football dans le dopage.

Le rugby fait partit de ces sports longtemps dit "épargnés" par le dopage.
Néanmoins en 2001, Les français l'avaient joué groupés face aux accusations de celui qui fut capitaine puis sélectionneur du XV de France, en assurant que le rugby était un sport "propre";Pierre Berbizier avait affirmé que le dopage etait plus présent qu'on ne le croyait dans ce sport et que le mal ne se réduisait pas au seul usage de la créatine.
Puis c'est en 2003, a l'issue d'un match contre la France, qu'un pilier Néo-zélandais était controlé positif. Joe McDonnell avait donc était, cette année là, condamné par l'IRB à une suspension de 2ans.
Les performances exceptionnelles d'équipe (s) et les compétences physiques, dont la musculature, de certains joueurs peuvent laisser de gros soupçons.

Mais en parlant du Rugby, on ne peut s'empêcher d'évoquer le Football.
Les événements "dopage" étant réservés a certains sports, on n'en oublierait presque ce football tant écarté d'affaires de ce genre. Cela fait tout juste quelques années que le sport qu'on aime tant, la machine a réver où les millions se cottoient, est montré du doigt via les médias espagnols et italiens. Des affaires touchant des grands clubs, notamment la Juventus de turin, l'Olympique de Marseille...
En effet, en février 2002, deux cadres dirigeant du club de la Juventus de Turin se retrouvaient devant les tribunaux, accusés d'avoir administré des médicaments dangereux pour la santé. Convoqué à la barre, le Dr Jean-Marcel Ferret, ex-médecin de l'équipe de France, confirmait que les joueurs évoluant en Italie prenaient régulièrement de la créatine entre 1995 et 1998.
Ou bien encore des témoignages d'anciens grands joueurs dont Zinedine Zidane, qui en janvier 2002 reconnaissait avoir pris de la créatine à la Juventus... Et le témognage resté dans toutes les mémoires françaises, du gardien poète Harald Schumacher dans son livre "Coup de sifflet" en 1987.
Fini de faire l'Autruche, "tout" est enfin révélé au public.


Le cyclisme, l'athlétisme, la natation... Mais pas que.
Le dopage sert : Il augmente la force, améliore l'oxygénation, accroit la concentration, fait perdre du poids... Tant de facteurs qui ne peuvent laisser les sportifs indifférents dans un milieu peut être trop professionnalisés où se cottoient importants enjeux et salaires énormes.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Le Dopage dans le sport
Posté par berts le 05/04/2008 13:27:26
Article qui manque encore de précision.

Au niveau de la réglementation, on est autorisé à avoir au maximum 50% de globules rouges dans le sang. Or ce taux est impossible à atteindre pour un sportif de haut niveau car l'entraînement abaisse le taux hématocrite (globule rouge) vu que le plasma sanguin augmente beaucoup plus vite. Le chiffre atteint donc 35% à 37% environ. Le ministère est donc hypocrite car il connaît bien ses valeurs. En gros, "dopez vous un petit peu, mais n'en abusez pas".

Car, quelle est la vrai définition du mot dopage? Quelles sont les vrais réglementations, les limitations? ceux-ci restent encore très floues...
-Des sportifs qui s'entraînent en haute montagne pour augmenter le nombre d'hématocrite n'est il pas une forme de dopage?
-Ceux qui dorment dans des capsules la nuit pour obtenir le même effet?
-Ceux qui appliquent une alimentation stricte?

Un sujet pouvant travailler sur la prise de dopant, lesquels sont détectables? les nouveautés? les EPO génétiques, les transfusions sanguines,...

C'est vrai que longtemps on est resté focalisé sur les sports individuels, tant le mérite est plus grand. Le sport collectif est désormais touché...et même plus longtemps qu'il n'y paraît...mais ça...c'est une autre histoire.
Re: Le Dopage dans le sport
Posté par ikki le 04/04/2008 02:15:36
Bon resumé.
Il y a aussi du dopage dans des sports qu'on imaginerait pas touchés. Au tir à l'arc, sport de précision, certains tireurs prennent des bêta-bloquant pour stabiliser le tir. Dans la formule 1, il y a des cas de dopage pour encaiser les "G" de gravité et pour augmenter le tunnel visuel (très faible à 300 km/h).
Si on fouille un peu dans les sports d'hiver à la sauce Biathlon, on en trouvera du dopage...
Re: Le Dopage dans le sport
Posté par passio le 27/03/2008 17:46:47
Article très juste, on le voit d'ailleurs encore actuellement avec la natation, de nombreux records du monde ont été battus en quelques semaines.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : Rafi Xd
24 ans, Marseille (France).
Publié le 19 mars 2008
Modifié le 21 mars 2008
Lu 3 175 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲