Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le droit de mourir

L'euthanasie : Vincent Humbert, un jeune homme de 21 ans, vit l'enfer au quotidien depui son accident de voiture. Devenu tétraplégique, muet et aveugle il a demandé le droit de mourir au président de la République.


Tous d'abord, qu'est-ce que l'euthanasie ? Il se définit comme le " fait de donner sciemment la mort à une personne atteinte d'une maladie incurable et souffrant de manière insupportable, en général poursuivi pénalement en France sous la qualification d'assassinat, mais qui peut donner lieu à la prise en compte par la juridiction de jugement de la raison qui a poussé le délinquant à agir afin de diminuer la peine prononcée ". Dictionnaire du vocabulaire juridique, Litec.

Vincent Humbert, un jeune homme de 21 ans, à écrit au président de la République pour lui demander le droit de mourir. En effet, le jeune homme a été la victime d'un accident de voiture en septembre 2000 qui à changé sa vie. Dans le coma pendant 9 mois, les médecins avaient annoncé que Vincent, s'il se reveillerai serai un "légume". Mais voula que Vincent se réveilla, tétraplégique, muet et aveugle avec l'ouïe intacte et. Comme seul moyen de communiquer le pouvoir de bouger sa main droite.


Ci-dessus, la lettre qu'il a envoyé au Président :

Monsieur Chirac,
Tous mes respects, Monsieur le président. Je m'appelle Vincent Humbert, j'ai 21 ans, j'ai eu un accident de circulation le 24 septembre 2000. Je suis resté 9 mois dans le coma. Je suis actuellement à l'hôpital Hélio-Marins à Bercks, dans le Pas-de-Calais.
Tous mes sens vitaux ont été touchés, à part l'ouïe et l'intelligence, ce qui me permet d'avoir un peu de confort.
Je bouge très légèrement la main droite en faisant une pression avec le pouce à chaque bonne lettre de l'alphabet. Ces lettres constituent des mots et ces mots forment des phrases.
C'est ma seule méthode de communication. J'ai actuellement une animatrice à mes côtés, qui m'épelle l'alphabet en séparant voyelles et consonnes. C'est de cette façon que j'ai décidé de vous écrire. Les médecins ont décidé de m'envoyer dans une maison d'accueil spécialisée. Vous avez le droit de grâce et moi, je vous demande le droit de mourir.
Je voudrais faire ceci évidemment pour moi-même mais surtout pour ma mère; elle qui a tout quitté de son ancienne vie pour rester à mes côtés, ici à Berck, en travaillant le matin et le soir après m'avoir rendu visite, sept jours sur sept, sans aucun jour de repos. Tout ceci pour pouvoir payer le loyer de son misérable studio. Pour le moment, elle est encore jeune. Mais dans quelques années, elle ne pourra plus encaisser une telle cadence de travail, c'est à dire qu'elle ne pourra plus payer son loyer et sera donc obligée de repartir dans son appartement de Normandie.
Mais impossible d'imaginer rester sans sa présence à mes côtés et je pense que tout patient ayant parfaitement conscience est responsable de ses actes et a le droit de vouloir continuer à vivre ou à mourir.
Je voudrais que vous sachiez que vous êtes ma dernière chance. Sachez également que j'étais un concitoyen sans histoires, sans casier judiciaire, sportif, sapeur-pompier bénévole.
Je ne mérite pas un scénario aussi atroce et j'espère que vous lirez cette lettre qui vous est spécialement adressée. Vous direz toutes mes salutations distinguées à votre épouse. Je trouve que toutes les actions comme les pièces jaunes sont de bonnes oeuvres.
Quant à vous, j'espère que votre quinqennat se passe comme vous le souhaitez malgré tous les attentats terroristes.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les plus distingués.

Le Président touché par le jeune homme à déclaré à la mère de la victime : "Qu'il reprenne goût à la vie, c'est un ordre du président de la République. "
Jean-François Mattei réaffirme son refus de légifèrer sur l'euthanasie, bien que 88% des Français s'y déclarent favorables.

D'après l'article 221-1 du code pénal " L'homicide commis volontairement est qualifié de meurtre ", le fait de donner la mort à autrui constitue un meurtre. Il est puni de trente ans de réclusion criminelle ".

Je clot cette article en souhaitant la meilleur mort qu'il est possible Vincent Humbert et remercie sa mère, Marie Humbert, (et lui aussi d'ailleur) pour le soutient et pour le courage dont elle fait part.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: le droit de mourir
Posté par mystique_777 le 22/07/2005 21:06:38
La France se dit démocratique, la France dit posséder les droit de l'homme, la liberté d'expression et le droit que tout individus jouissent de la vie...et mourir?Pourquoi ne serait ce pas un droit comme les autres, si la personne concercé est d'accord et dans un état mémorable?Allez à l'encontre du choix d'une personne sur l'euthanasie c'est aller contre ses droits et sa liberté. Ce n'est plus question de loi dicté par les hommes mais une loi morale, si des personnes connaissent la pièce de théâtre Antigone savent de quoi je parle. Les lois Françaises et ses devoirs sont mauvaises, dépassés, il est temps d'avancer dans les mentalités!Que faire?Si Les Français ont tant de droit qu'on le prétend, alors nous pouvons faire une pétition ou un vote qui montrerait le désaccord avec Jean François Mattei. Dans sa situation, il ne connait pas la précarité, la souffrance, alors pourquoi changer?Mais ceci est un autre débat.
Bravo pour l'article et merci.

Modifié le 22/07/2005 21:07:55
Re: Le droit de mourir
Posté par smill le 30/10/2004 01:13:33
Moi je dis que n'importe quel paus devrait avoir le droit a l'uethanasie... C'est un choix que la personne fait... et elle en est consiente. Pourquoi les animaux auraient le droit et pas les humains.. C'est stupide! Pourquoi q'un chat n'aurait pas le droit de souffrir et qu'un humain oui? Vraiment je le redis, tous les pays devraient légaliser l'uethanasie, les gens qui souffrent, pourraient partir maintenant pour un monde meilleur sans souffrir le martir avant!
Merci pour l'article, c'est génial!
Re: Le droit de mourir
Posté par marin29 le 20/08/2004 07:54:28
Super ton article g adorée.en + il ya la lettre de Vincent Humbert
Je te soutien moi ossi je suis favorable à l'euthanasie
Merci
Re: Le droit de mourir
Posté par dany dool le 20/08/2004 07:54:28
Le droit de vivre urgent aider nous


Objet : Pour la bonne cause!!!
>
>
> A faire circuler. Merci !
>
> Bonjour à tous,
> Je vous sollicite car une petite fille de 9 mois doit être sauvée.
> Noélie
> est atteinte d'une leucémie rare.
> Le seul moyen pour que cette petite ne décède pas dans moins de 2 mois,
> c'est que vous tous vous vous monopolisiez pour trouver un donneur
> compatible. Ce donneur doit être un homme de moins de 40 ans avec un
> groupe
> sanguin A Négatif.
> Je vous demande donc de bien vouloir communiquer à un maximum de gens
> cette
> information. D'avance merci à tous
>
>
> les personnes à contacter :
> MME PATRICIA TANCE AU 02 32 34 65 01
> EFS de BOIS GUILLAUME AU 02 35 60 50 50
Re: Le droit de mourir
Posté par latoya le 20/08/2004 07:54:28
Franchement g trouve ton article genial !!!!
G suis dégouter par la phrase du MONSIEUR le président de la republique !
ELLE EST BELLE NOTRE FRANCE HEIN !
franchement sa crain !
Pourkoi garder en vie un homme qui reffuse lui mm d y etre !!!
g comprend vraiment pas !
RESPECT a la mere de VINCENT !!!
De toute fasson il fo savoire que donner la vie c aussi donner la mort !!!
On donne la vie , pas pour soit, mais pour celui qui va naitre !!!!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 06 octobre 2003
Modifié le 06 octobre 2003
Lu 3 069 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲