FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Le Fabuleux destin de Georges (suite et faim)

Vous l'attendiez tous avec impatience, voici maintenant pour vous la suite et faim des faramineuses aventures de Georges...


Avant de lire cette histoire cliquez ici pour lire le début de l'histoire.

L'étrange escargot faisait la taille de deux hommes, l'un debout sur les épaules de l'autre, les bras levés. Le monstre se mit à rugir de toutes ses forces afin de justement les montrer.
Georges ressentit alors quelques frissons dans le dos et dans la plante des pieds. Il était terrifié à l'idée que cet escargot géant puisse rentrer dans le trou de ses toilettes et pas dans son assiette. En effet il avait devant lui un corps baveux, gras, huileux et rembourré. Rien de tel pour se faire un royal festin.
L'escargot continua à hurler en se tortillant de partout. Georges commencant à se lasser de ces rugissements, se leva soudain tout en ouvrant grand le bec et avant que le monstre visqueux ne dise un mot de plus, Georges l'ingurgita d'un seul trait. Mais, une minute soixante treize plus tard, la bête remonta le long de l'oesophage de Georges, et sortit sa tête de la bouche de Georges.
Il se remit aussitot à pousser d'ignobles cris rauques.
Georges pensa : -"n'en ai-je pas finis avec cette bête ? Apres tout, si elle tient à sortir, autant la dégueuler, je la cuirait avec le reste de sauce, plus un zeste de cellule de tortue restante."
Il planta l'escargot géant dans un pot, enfoncé dans la cuvette des WC. Et se precipita dans sa chambre ou il laissait habituellement un seau rempli tout les matins de son jus nocturne. Il en récupera rapidement environ trente centilitres en gramme.
Il debuta ensuite son mélange de sauces, pendant que le monstre escarghotique continuait à s'égosiller de ses affreux hurlements enfermé dans les toilettes. Georges était impatient de déguster le seigneur des escargots. Serait il aussi fameux que l'étaient ses prédécesseurs accompagnés de melanges tout aussi suptiles.
Le geant hurlait le plus qu'il pouvait. Au bout d'un moment, il cessait de crier et se mit a tousser et a cracher et a regurgiter et a désopiller, et tout ça en plusieurs syllabes. Un vieille homme qui passait par-là, s'arréta
net en apercevant le pauvre (pas en graisse) animal souffrir. Il le délivra des toilettes Antoinette et l'emmena en ville pour le faire participer a un casting de Loft Story.
Georges ne se doutant de rien continua a preparer sa mixture sans melanger la sauce du mixeur.
Il se décida ensuite à aller chercher son véritable repas qu'il avait enfermé dans son garde manger qui faisait aussi ( occasionnellement ) office de WC. La musique le suivit. Au fur et a mesure qu'il approchait du lieu, la musique (oui la musiiique) devenait plus intence et inquiétante. Pour pimenter le suspence, je fit augmenter le volume de 13 minutes.
Georges, avec ses longs et propres cheveux gras bien coupés avec Eden Shoulders, s'aprêtait a ouvrir la porte lorsque palier et sa voisine blonde arrivèrent et l'interrompirent.
Bel oeil dit la blonde à palier qui le mirait du coin de l'oeil.
Georges, en se retournant quatre fois, aperçut ses amis. Ces derniers l'emmenèrent voir l'ecran de télévision. Je retournai l'engin pour mieux voir. On y apercut alors le roi des escargots dans une émission appelée "starescargot academy" mais qui préférait qu'on l'appèle par son vrai nom (finalement on avait pas voulu de lui au "loft pourri" parce que marlène avait decider de revenir en arrière de ses pas). Le monstre retrouva enfin sa voix. Ses cordes vocales faisait une jolie musique grâce à un archet nommé Archet.

C'est ainsi que se termine la longue et dure... journée de Georges.

Il alla s'allonger sur son nouveau canapé. Palier et sa voisine de palier remontèrent au quatrieme et se marièrent avant de coucher.
Quant a moi, j'allai retouver ma place, derrière la vitre de l'appartement de Georges, au côté de ses curieux inconnus car, après tout j'en fais partis.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Le Fabuleux destin de Georges (suite et faim)
Posté par le kiwi masqué le 20/08/2004 07:47:24
article remarquable et inspiré (parce qu'il s'agit d'une suite qui n'était pas de toi à l'origine) cependant ça manque de qqch à mon goût (cette remarque étant très subjective tu n'es pas obligé d'en tenir compte !) hum...peut-être que les récurrentes fragances d'ambiances lachés par notre comparse George ont eu un effet qq peu soporifisant sur ma spyché. Soit dit en courant l'ensemble reste fort sympatique !
Re: Le Fabuleux destin de Georges (suite et faim)
Posté par disney le 20/08/2004 07:47:24
pour te faire plaisir je laisse un commentaire.
Au vue du premier Opus des aventure de Georges je pense tré cher Dark kil ni aV ke vou ki pouver prendre la releve pour faire de cette suite une reele suite et non pa une pale copi du premier.ke de suspense des les premiere ligne avec ce fabuleux combat qui n'a rien a envier o film d'action.
Re: Le Fabuleux destin de Georges (suite et faim)
Posté par paco le 20/08/2004 07:47:24
cet article est un article!! quoi de plus étrange pour un article d'être un article. Mais si tous,les articles étaient des articles, quels articles se permettraient de dire qu'ils ne sont pas des articles, puisque je l'ai dit, tous sont des articles , en tant qu'articles.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 02 mai 2002
Modifié le 02 mai 2002
Lu 1 263 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143