Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le futur traité de l'Europe.

D'içi un an nous allons devoir voter pour la mise en place ou non du Traité constitutionnel de la future Europe. Ce Traité est assez imposant est necessite des explications au moins de base. Alors pour le oui ou pour le non quelles sont les motivations de chacun ?


Je tiens à dire que je n'ai pas lut le texte car 750 pages c'est tres imposant et c'est rempli de references juridiques assez complexes, je fais donc un resumé de ce que j'ai put lire. Je ne suis pas un expert sur la question je pense juste avoir suffisemment de sources pour pouvoir ecrire cet article.

Une precision cependant il ne s'agit pas d'une Constitution, une Constitution ayant pour but de fonder un Etat ce qui n'est absolument pas le cas de ce traité. Il s'agit d'un abus de langage.

Ce traité est à première vue plus social, plus democratique que celui en vigueur aujourd'hui. Donc foncièrement mieux. Cependant on ne peut que constater les intentions de votes, il y aurais à ce jour 51% d'abstentionnistes ou blanc, 18 % de contre et 31% de pour. Il faut donc analyser une fois de plus pourquoi le taux d'abstentionnistes serait si massif.

-Comme toujours il y a cette idée (fausse) que l'Europe est une entité lointaine, qui ne nous touche pas, ce qui lorsqu'on y regarde de plus près est bien entendu erroné.

-Il y a les personnes qui ne savent pas vraiment ce que contient ce traité et qui preferent encore ne pas aller voter pour quelque chose qu'ils ne comprendraient pas. Ce qui est plutot comprehensible, le traité de maastricht faisait 75 pages, celui pour lequel nous allons voter en fais 750... Il faut donc que les politiques se decident à expliquer clairement ce texte.

-Il y a les infatiguables du "de toutes manières c'est tous des pourris et ça sert à rien"


Contre

Ensuite il y a les personnes qui vont voter contre, on trouve 2 classes de personnes qui aient de bonnes raisons de voter contre ce texte.

-Les souverainistes dont on connait bien les arguments de la perte d'identité nationale.

-Les personnes qui souhaitent voir se monter une Europe Fédérale et qui à cette heure sont persuadées que le traité enterre definitivement l'idée des Etats-Unis d'Europe.


Pour

Finalement nous arrivons au pour.

-Il s'agit de la continuité de la construction européenne. Un nouveau pas en avant vers un continent européen pacifié car il ne faut l'oublier, nous avons reussis en 50 ans à construire un Empire démocratique sans sortir un fusil ni tirer un coup de canon ce qui est du jamais vu dans l'Histoire de l'Humanité.

-Le traité reprends les grands principes des Droits de l'Homme tout en y incorporant des notions sociales ce qui est nouveau, on vois apparaitre la necessité de l'etat providence, des services publiques même si ce sujet reste vague comparé aux moults details donné pour la monnaie, il a au moins le merite d'y figurer. Cela prouve bien que ce texte ne va pas fonder une Europe ultra libérale car si c'etais le cas ces notions n'apparaitraient pas.

-Il clarifie le fonctionnement des Institutions, le soucis que pourrais poser ce texte est lié à la possible adhésion de la Turquie, qui avec le systeme de representation serais la première force au Parlement devant l'Allemagne. Mais ce n'est pas le sujet. Et il est certains qu'aujourd'hui la reforme des Institutions est plus que necessaire. Bien que ce texte n'introduise pas le vote à la majorité, il garde la majorité relative c'est à dire que la plupart des textes sont adoptés si il y a 70% des votant pour le texte. En ce qui concerne les grands textes la majorité absolue est toujours de rigueur même si certains auraient aimés voir apparaitre une majorité quasi absolue (90%) pour adopter ces textes et ainsi empecher le veto abusif de certains pays sur des reformes necessaires.

Bien analysons la situation en France, le PS se prononce dans sa majorité pour ce texte car il insiste bien sur les notions sociales, Lang a même dit que c'etais le plus social de tous les taités européens. Ironique pour un parti qui se targue d'etre au premier rang de la construction européenne de Blum à Mitterand. Ces partisans du non offre les mêmes arguments que le parti conservateur anglais qui est rappelons à droite, c'est assez paradoxal. De plus le PS francais est le seul à avoir cette opinion au sein de l'ensemble des PS européens qui sont tous favorables à ce traité. Alors s'agis t il de luttes de pouvoir internes ? Laissons les regler leurs problèmes mais ils doivent se rendrent comptes des conséquences que pourraient avoir cet avis négatif sur le vote de la population. Bien sur si la France se retrouvais etre le seul pays a ne pas ratifier le traité cela entrainerai l'annulation complete du processus. Et nous risquerions de ne pas ravoir cette occasion avant plusieurs années et avec un texte pas forcément aussi interessant.

Il faut se dire que ce texte est une base est qu'il n'est en aucuns cas gravé dans le marbre et pourras etre sujet à modifications par un nouveau texte dans 20 ans, il s'agis d'une etape suplémentaire dans la construction européenne. Une occasion à ne pas rater et à ne pas gacher.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Le futur traité de l'Europe.
Posté par lechatausoleil le 19/10/2004 17:05:55
"l'adoption de la Constitution provoquera un bon nombre de licenciements à cause des délocalisations vers l'est.
" ---> le train est déjà en marche et ca n'a rien a voir avec l'adoption ou pas de la constitution Européene. Enfin si, certain voudrait voir des paragraphe claire dans la constituition pour protéger les emplois et éviter les délocalisation. C'est pas la fait d'adopter la Constitution qui va provoquer des délocalisation, ceux qui sont contre pour cette raison aimerais juste que le traité soit un peu plus social.
Pour les privatisation, c'est pareille...
Re: Le futur traité de l'Europe.
Posté par la_poole le 18/10/2004 20:18:25
Dans le contre il serait judicieux de préciser que l'adoption de la Constitution provoquera un bon nombre de licenciements à cause des délocalisations vers l'est.
De même que l'Europe veut privatiser les entreprises qui ont un monopole (EDF, La Poste, France Télécom <== en ce qui nous concerne).
Re: Le futur traité de l'Europe.
Posté par heyjude le 15/10/2004 21:31:54
bravo de traité ce sujet, je trouve que l'article est très bien. qu'un mot a dire "applause"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : Tu me trouveras Entre ombre et ténèbres
31 ans, Nancy (France).
Publié le 15 octobre 2004
Modifié le 29 septembre 2004
Lu 1 051 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲