Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le grimoire

Voici une histoire largement improbable sortie de mon imagination...




Il était 22h05, Marie posait le tapis,la table et une bougie.
Hélène la rejoignit avec une marmite chaude de bouillon d'algues aux yeux de crabes et une feuille d'édelweiss qu'elle posa au nord de la table. Elle s'accroupit, ouvrit le livre qu'elles avaient découvert sous le plancher en refaisant le sol du grenier.
Entre deux pages elles avaient trouvé un trèfle à quatre feuilles séchés. Un message disait qu'il fallait faire cette incantation le 10 mars 2009 à 22h22... Elles l'avaient trouvé il y a deux semaines!

Elles avaient emménagé le 2 février. Marie était l'ayant-droit de la maison. Elle appartenait à feu son grand père et elle ne voulait y vivre seule.
Des amis graphistes avaient tout repeint comme une grande bande dessinée sur l'évolution de l'homme. C'était original, en noir et blanc ce qui donnait à leur vie quotidienne une histoire sans fin allant de pièce en pièce et le singe les dominait tous dans la cuisine , c' était vraiment chouette.
Elles avaient décidé de faire un atelier écriture dans les combles avec des bibliothèques débordantes, des costumes dans les coins, des sofas, diverses sortes d'éclairage, c'était leur refuge préféré.

Dans ce dit livre, elles découvrirent des incantations, des histoires de fantômes amis, des voyages dans l'eau de là avec retour à la vraie vie l'air de rien...
Maria s'agenouilla en face d' Hélène et à 22h15 entamèrent un chant étrange au rythme simple et calme. "Lonijafi ranivia,gafojeviroda, thoplagnadi, lonijafi frotria" x20....
A 22h22, elles se tinrent une main et jetèrent le trèfle dans le brouillon. Un épais brouillard se forma, un vent frais ouvrit la fenêtre et les firent grelotter...

Adrien, son grand-père, apparut accompagné d'un jeune homme.
-"Merci mes chéries, je désespérais de vous voir faire cette incantation!, n'ayez crainte, je vous amène Lucas, il est mort par erreur lors de mon accident et vous seules pouvez vous en occuper et comprendre la situation. Il a 25 ans, il est écrivain, harmoniciste et amnésique... Lorsque je suis rentré en collision avec l'arbre, je suis mort sur le coup, il était là à cueillir des champignons, ce n'était pas son heure... Je vous le confie.
Voici une dernière incantation à faire afin de lui donner pour mémoire qu'il a grandi en tant que voisin et que ses parents ayant disparus, la maison vendue, il s'est installé avec vous moyennant un loyer. Il est sans danger et gentil, vous ne serez pas des étrangers les uns pour les autres...
Allez y je vous écoute!"
-"Non! Ne me parlez pas je ne peux rien dire d'autre... allez mes courageuses."
Elles se regardèrent et chantèrent . Leurs têtes tournaient, elles s'assoupirent.

Ils se réveillèrent tout les trois sur le sofa rouge.
Une chaleur érotique se dégagea des lieux...
Ils eurent cette sensation de se connaitre mais de se découvrir pour la première fois.
Lucas fut sous le charme de Marie elle même absorbée par la contemplation de la poitrine d'Hélène gonflée par un étirement matinal. Elle eut un haut le cœur lorsqu'elle comprit qu'Hélène rougissait de désir à le regarder alors qu'elle même était au cœur de l 'attention du jeune homme...
D'aussi loin que sa mémoire lui permettait de remonter les années, elle avait toujours eut des sentiments exacerbés pour Hélène.
Quel étonnant triangle d'émotions que ces êtres épris d'un autre que celui ou celle qui le ou la désire mais quentre eux trois...

Marie regarda le grimoire, qu'elle pensait n'avoir jamais vu et l'ouvrit. Une seule double page apparut.
C'était un schéma permettant de fusionner leurs trois âmes, d' être tout autant amoureux les uns des autres...
Ils se parlèrent, ils en discutèrent des heures et chacun s'appréciant, ils décidèrent, après concertation, de chanter les lignes inscrites.
Ils se serrèrent les mains assis autour de la petite table et doucement s"endormirent.
Leur réveil fut tendre de triples câlins....
Ils ne se quittèrent plus devenant ainsi inséparables.

Ils firent peindre un homme dans la cuisine et le singe dans leur unique chambre afin de se sentir passionnés, animaux, coquins...
Le livre n'existait plus et ils ne s'en rappelèrent jamais.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Le grimoire
Posté par tineuh le 05/07/2009 23:27:33
J'aime bien. :)
Re: Le grimoire
Posté par jacquesv le 22/05/2009 11:57:28
Excellent et très bien écrit!!
Re: Le grimoire
Posté par cissoux le 16/05/2009 20:43:13
:-$, merci... tant mieux si ça t'a plu!
Re: Le grimoire
Posté par robert1664 le 16/05/2009 20:11:29
Du mystère, de l'ésotérisme et une pincée d'érotisme, c'est une très bonne recette, j'adore.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Deux francs Bi sous
34 ans, Rp (France).
Publié le 16 mai 2009
Modifié le 15 mai 2009
Lu 785 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲