Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Hacking, la sécurité informatique

Tout le monde a déjà entendu parler du mot "hacker", beaucoup l’emploi aussi, mais peu de ces gens savent réellement ce qu'est un hacker...


Tout le monde a déjà entendu parler du mot "hacker", beaucoup l’emploi aussi, mais peu de ces gens savent réellement ce que un hacker. Si l’on prend un dictionnaire, on trouve ceci :

Hacker : nom masculin (de l’anglais to hack : taillader). Pirate informatique.

Mais est-ce vraiment ça ? Un hacker n’est pas forcément un pirate, et son but n’est pas de détruire, mais de rendre les systèmes plus performants. Mais pour d’autres, ce sont des personnes qui détruisent tout dans un seul but, l’exploit personnel et la gloire !
La définition dépend donc du point de vue !


Un peu d’histoire

Les premiers hackers remontent à une quinzaine d’années, lorsque les premiers programmeurs et spécialistes des réseaux travaillaient sur l’arpanet, l’ancêtre de l’internet d’aujourd’hui. Ce sont eux qui ont inventé le mot hacker. Mais ce sont aussi eux qui ont crée Internet, qui ont développé des systèmes Unix, et qui ont mis en œuvre le World Wide Web.


Comment le devenir ?

Il y a des personnes qui s’auto-proclament être des hackers, mais le sont-elles vraiment ? Le but d’un hacker n’est pas de s’introduire dans les systèmes informatiques pour voler des informations ou saccager des données. Ces personnes sont appelées "crackers" par les vrais hackers et ne veulent surtout pas y être associés. Il faut savoir-faire la différence entre chercher à améliorer le fonctionnement des systèmes, révéler des problèmes que certaines personnes pourraient exploiter, et être un vandale. En bref, la différence fondamentale entre les hackers et les crackers est que les premiers construisent des choses et que les seconds les cassent.


Le hacking, c’est légal ?

Le hacking est légal tant que vous exercez sur des machines à vous. Si vous exercez sur d’autres machines, c’est à vos risques et périls. Vous risquez, selon la loi Godfrain du 5 janvier 1988 "relative à la fraude informatique", d’un an d’emprisonnement et de 100 000 francs d’amende pour l’accès et le maintien frauduleux total ou partiel dans tout ou partie d’un système ou délit d’intrusion. Ce délit est constitué dés lors que n’importe quelle technique est employée pour accéder frauduleusement à un système protégé. Il l’est aussi dans le cas de l’utilisation d’un code d’accès exact, mais par une personne non autorisée à l’utiliser.
Et si l’accès ou le maintien frauduleux dans le système entraine la suppression ou la modification de données, même involontaire ou par maladresse, les peines sont doublées !
Lorsque l’action est volontaire, la loi prévoit 3 ans d’emprisonnement et 300 000 francs d’amende. Cette peine est aussi prévue pour la propagation de virus informatique.
Voilà ce que vous risquez !


Attitudes

Le hacking n’est pas seulement du domaine informatique. Le hacking est aussi un mode de vie et mon rôle est de vous le faire découvrir. Les hackers résolvent les problèmes et construisent des choses. Ils croient en la liberté et l’entraide volontaire.
Etre un hacker est très amusant, mais cela demande beaucoup d’effort et les efforts demandent beaucoup de la motivation. Il faut ressentir une excitation à résoudre des problèmes, à affuter ses connaissances et à exercer son intelligence.
Les esprits créatifs sont des ressources rares et précieuses. Il ne faut pas les gacher en réinventant continuellement la même chose alors qu’il y a tant de problèmes fascinants qui attendent d’être résolus. C’est pour cette raison que dans la communauté des hackers, il existe une obligation de partager ses informations, de donner des solutions pour que les autres membres puissent résoudre de nouveaux problèmes. Egoïste est un mot banni du langage des hackers.


Les bases

S’il est vital pour un hacker d’avoir les attitudes, il est encore plus vital d’en avoir les compétences... De l’intelligence, de l’experience, de la persévérance, et beaucoup de travail !

Coder en permanence
C’est la compétence fondamentale pour être un hacker. Il faut savoir produire un minimum de code propre et fonctionnel sur plusieurs langages : C, C++, lips, Perl, Python, Java, HTML et PHP. Apprendre à programmer, c’est comme apprendre à écrire en langage humain, c’est obligatoire ! Et c’est ce que nous allons essayer de vous apprendre un petit peu plus loin.

Installer un unix libre
Apprendre à hacker avec un système binaire genre dos, Windows, Mac os, c’est comme vouloir danser avec un plâtre, c’est impossible. Au début, on conservera votre os, mais tôt ou tard, il faudra changer et passer sous Linux ou Open bsd, mais on verra ça plus tard.

Apprendre à utiliser le World Wide Web
C’est le monde où vont se faire tous les échanges, vous devez donc savoir
l’utiliser. Mais vous devez déjà un peu le connaître puisque le World Wide Web est l’internet sur lequels vous surfez tous les jours. Les outils que nous allons utiliser sont l’irc, icq et les newsgroups.

Connaître l’Anglais
Tout simplement car se sera plus facile pour communiquer avec les autres hackers qui ne parlent pas forcément votre langue. Ensuite, la plupart des langages d’aujourd’hui sont rédigés en Anglais car cette langue dispose d’un vocabulaire très riche.


Enfin
Je pense maintenant que je vous ai tout dit. Voilà, vous savez maintenant ce qu’est un hacker et je sais que vous souhaitez le devenir.

Je penses à tout les commentaires sur l'ancien article. Ce texte n'est pas de moi, enfin si car il est modifier.
C'est une traduction de How To pour ceux qui connaissent
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: le hacking, la sécurité informatique
Posté par mansfield le 10/02/2005 15:23:44
Ton article est toujours nettement meilleur que le desopilant "Comment devenir Hacker ?", mais il ne fais pas toujours bien la différence, à mon avis, entre hacker et craker : quand tu dis "Le hacking, est-ce légal ?", et tu parle des peines encourus en cas de fraude informatique, pour moi c'est le craker qui risque de se trouvé sous le coup de la loi, pas le hacker.
Mais le reste de l'article me parrait assé représentatif, un hacker est quelqu'un qui aime vicéralement programmer, qui ne supporte pas les craker (heureusement qu'openBSD est là ), et qui place le partage des connaissance sur un piedestal. En gros c'est la crème du programmeur (à mon sens, tout le monde n'est pas forcément d'accord).
Au fait colargol, il me semble pas que Linux veuille dire "Is Not Unix", à la base c'est juste un mixe entre Linus et Unix, par contre GNU (le projet de système d'exploitation libre) veut effectivement dire "GNU is Not Unix"

Modifié le 10/02/2005 15:25:26
Re: Le Hacking, la sécurité informatique
Posté par r3d0u@n3 le 20/08/2004 07:48:40
Ton article est inspirais du fameux TxT "comment devenir hakeurs ?"
mon vote seras >Moyen< par ce que c’est trop vague ce que tu dit de toute façon c’est un sujet très déficile de définir le mots hackeurs et tout et tout ! ! !
Apprêt réflexion je vais vote >bon< c’est pas si facile que ca ! ! !
Re: Le Hacking, la sécurité informatique
Posté par colargol le 20/08/2004 07:48:40
"Installer un unix libre" "Linux", ça vient du prénom de son créateur Linus Torvald .
ok si tu veux sauf que linux ça veux aussi dire "Is Not UniX"
bon a+ les killers !
Re: Le Hacking, la sécurité informatique
Posté par crono le 20/08/2004 07:48:40
merci mais ce n'est pas pour ça que j'ai choisi mon nick ;-)
Re: Le Hacking, la sécurité informatique
Posté par crono le 20/08/2004 07:48:40
Voilà. RotuR est l'exemple parfait d'un lamer. (lamer, personne qui se prend toute suite pour le meilleur...gnagna... chercher la déf. c'est la principale qualité d'un hacker)

J'ai une question pour toi, RotuR:
Tu bootes sous quel OS ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 28 novembre 2002
Modifié le 28 novembre 2002
Lu 3 442 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲