Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le jaguar et la lionne

Je vais vous raconter l'histoire d'un gars (le jaguar) et d'une fille (la lionne) qui se sont rencontrés sur le net... Et ça dure depuis 1997... Preuve que le net, on peux en retirer du positif ;)


C'est en quelques sorte, un hommage, un appel à Seb, le jaguar que j'aime de tout mon coeur. Venez découvrir l'histoire d'une relation virtuelle en réalité qui vaux la peine d'être et d'avoir été vécue...

Je me présente, pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je m'apelle Lou. J'ai 19 ans dans un mois et j'habite en Belgique.

Tout a commencé lorsque j'ai acheté mon premier ordinateur en 1997, j'avais alors 13 ans. Mes parents ont installé le net à la maison. J'étais très heureuse car je parlais avec plein de gens sur le net. A l'époque j'étais sur infonie (une communauté tres sympa avant). Et j'ai remarqué un gars que j'appréciais beaucoup, je n'avais jamais vu sa tête mais je m'en fichais.

Alors j'ai décidé de parler avec lui, il avait 14 ans, un an de plus que moi et avait toute les filles d'infonie "à ses pieds" virtuels tant il redoublait de sympathie. Mais il ne m'a guère remarqué, et il n'avait pas l'air de vouloir parler avec une gamine de 13 ans, il faut dire à cet age là on juge vite...

Ne sachant plus que faire, je me suis inventée une soeur virtuelle. Bon je sais c'est un peu nul mais je voulais vraiment interesser ce gars là. Cette fille avait 16 ans et était la soeur de la fille que j'étais en réalité. Mais derrière cette soeur (Léa), il y avait la vraie moi et je ne mentais sur rien sauf sur mon age. Peu à peu on est devenu très amis et j'étais très heureuse, lui aussi. Un an apres, on se téléphonait assez régulièrement, je lui ai avoué mon stratageme et il a tres bien pris la chose, vous avouez que ça aurait pu mal tourner pour moi et pour cette super belle relation...

A cette époque j'étais super amoureuse d'un gars apellé G. Et ce mec me faisait souffrir, donc je racontais tout à mon jaguar, sébastien. Lui me conseillait et tout. Jusque au jour où le colocataire de G. au téléphone m'a avoué que G. était homosexuel et qu'il était son petit copain (le colocataire). Alors Seb et moi on a beaucoup parlé et il m'a avoué qu'il étais tombé amoureux de moi... alors que je ne faisais que lui parler de mes problemes sentimentaux. J'étais très heureuse et ce fut l'amour virtuel et téléphonique pendant un certain temps. Il faut dire que j'habite en Belgique et lui en France.

Jusquà ce que j'ai 15 ans (lui 16). On a un peu perdu contact car je suis sortie avec un gars hyper jaloux qui m'avait fait bruler toute les lettres de Seb (heureusement j'en ai caché beaucoup). Alors c'était les coups de fil en cachette. Nous passions notre temps à nous perdre de vue et à nous retrouver pendant deux ans.

C'est alors qu'en 2001, j'avais alors 17 ans, mon école a décidé de faire un voyage de deux jours à Paris. Il habite la banlieue de Paris. Profitant de l'occasion, nous avions décidé de nous rencontrer pour la première fois.

On avait convenu d'un endroit mais le voyage scolaire n'était pas bien organisé et nous nous retrouvions finalement devant un truc de musique (lol désolé j'ai oublié le nom).
Là je l'ai vu et tout a basculé autour de moi, je ne savais plus quoi faire même si je suis quelqu'un qui n'a peur de rien, là j'étais bloquée, pile dans son iris...
On s'est dit des banalités et on a marché. Puis tout d'un coup je me suis arettée de marcher et je l'ai serré dans mes bras. Il a été étonné.
J'étais très heureuse mais les choses n'étaient pas comme on l'avait imaginé. nous qui nous connaissions si bien, qui avions tant parlé sur le net et au téléphone, on aurait dit des étrangers, mais des étrangers ne sachant que fairen que dire.
On a beaucoup parlé, on a été boire un verre...
Mais il ne pouvait pas rester. Alors il est rentré chez lui et moi je n'ai pas compris qu'il doive rentrer, pour moi, le fait d'être à Paris était exceptionnel et pour lui aussi, je pensais qu'il ne prenait pas notre rencontre aussi à coeur que moi.
Le lendemain on s'est retrouvé devant Notre dame. Encore on a parlé, on a marché mais il manquait quelque chose, il manquait la complicité et l'intimité qu'on avait d'habitude.
Je lui ai dit au revoir avant de rentrer en Belgique, il m'a pris dans ses bras...
Le lendemain ou le surlendemain de mon retour on a eu une grosse dispute parceque j'avais été déçu de notre première rencontre et je lui en voulais.
Et aprés ça, il y a eu un froid, un grand vide...

On ne s'est plus parlé pendant un certain temps. Puis on s'est retrouvé, par hasard. Et j'étais très très heureuse que nous nous soyons retrouvé, mais lui était encore blessé de notre engueulade. Je me suis excusée.
Mais un peu aprés il disparaisait à nouveau.

Ce n'est que récemment que j'ai pu reprendre contact avec lui en voyant qu'il avait publié un article sur ce site. J'étais très heureuse de le rencontrer de nouveau.

Si j'ai écrit cet article c'est tout d'aborb parceque je pense que cette histoire, notre histoire est assez belle que pour la partager avec les lecteurs de France jeunes mais aussi pour lui dire à quel point il compte pour moi et comme je voudrai que tou s'arrange entre nous. J'espere qu'il ne va pas disparaitre encore une fois et me laisser seule, dans un monde sans lui.
Seb, je t'adore de tout mon coeur et rien ne pourra jamais te remplacer. Si tu t'en va, il reste un vide, et ton absence prends plus de place que n'importe quoi au monde pour moi. Ne me laisse pas.

Merci d'avoir lu :)

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Le jaguar et la lionne
Posté par iris le 20/08/2004 07:52:33
Je suis de tout coeur avec toi , Lou !
Une telle relation ne peut pas partir aussi facilement en fumée et crois - moi , je te le demande sincérement car j'ai vécu et je vis encore une relation similaire mais je n'ai pas eu la chance de le retrouver , alor ne désespère pas et si tu le retrouve , essaye de le garder auprés de toi !

Bon courage !
Iris
Re: Le jaguar et la lionne
Posté par countrash le 20/08/2004 07:52:33
G envie de pleurer...bouhououu...non C très bien comme article mais je savais déà ke C T possible les relation par internet...voila jespère ke seb (comme moi tien!!! hihihi) ne va pas repartir de ta vue...voila
sur ce @++ Imagine all the people...
Re: Le jaguar et la lionne
Posté par 2901 le 20/08/2004 07:52:33
C une très belle histoire je pensais pas que les relations via le net ca pouvait etre serieux !!!
En tout cas tu m'a prouvé le contraire, c'est un très beau article et t'inquiète je suis sur que seb ne ta pas oublié et qu'il pense a toi nuit et jour, je l'espere pour toi en tout cas!!!
Ciao.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 25 septembre 2003
Modifié le 25 septembre 2003
Lu 1 120 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲