Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le long hiver : 1918

Entre réel et merveilleux : une nouvelle histoire de la Grande Guerre...


"Été 1914. Le monde bascule dans la guerre. Comme tant d'autres, Baptiste Beaufils abandonne champs, moisson, famille et enfant pour aller défendre son pays, avec pour seule protection un charme obtenu de la rebouteuse de son village. Un mois après le début des hostilités, Baptiste apprend la mort accidentelle de son jeune fils Jules. Désespéré, il se jette à corps perdu dans les combats, comme s'il cherchait absolument à en finir. Mais le charme parait opérer : la mort ne veut pas de Baptiste, baigné d'une aura surnaturelle. Égaré au coeur d'un bombardement, il finit par émerger au cœur d'un monde enchanté. Ébloui par l'étrange beauté de l'univers qu'il découvre, le jeune soldat finit par comprendre qu'il est au pays des fées... " (Présentation Casterman)


Les éditions Casterman accueillent un nouveau venu dans leur catalogue, le suisse Patrick Mallet. Celui-ci débute sa carrière d'auteur BD au début des années 2000 et s'est fait surtout fait connaître par sa série Achab, dans laquelle il imagine la vie du héros de Moby Dick avant le roman de Melville. Avec Le Long Hiver, l'auteur se détourne de la littérature pour s'attaquer au réel, celui de la Grande Guerre. Dans le premier tome, il raconte le parcours d'un père de famille obligé de partir à la guerre. Nous suivons son quotidien, alternant attente et boucherie, à travers la correspondance qu'il envoie à sa femme Camille. Jusque là, rien de très nouveau.


Mais très vite le récit réaliste est perturbé par quelques éléments de fantastique. Cela commence par les gri-gris que les soldats emportent à la guerre pour se protéger. Puis, certains rescapés rapportent des légendes, selon lesquelles des héros fantastiques seraient venus en aide aux combattants.


Au début du second tome, notre héros a complètement basculé d'un monde à l'autre. Le merveilleux prend alors le pas. Baptiste Beaufils découvre alors le royaume d'Adara, dans lequel s'est réfugié le peuple des elfes fuyant la folie des hommes. Baptiste apprend à connaître ce peuple respectueux de la nature. Mais ces derniers vont devoir quitter leurs terres magnifiques mais atteintes par la folie des hommes. Leur récit apprend à Baptiste une philosophie de vie plus tranquille et respectueuse des autres. Une philosophie qu'il ne peut oublier lorsqu'il rentre chez lui...


Sur le plan graphique, Patrick Mallet adopte un style un peu rétro et coloré qui nous fait penser à celui des images d'Epinal. Le trait est parfois un peu grossier, mais ce dessin enfantin ne serait-il pas là pour nous faire plus facilement glisser du réel au fantastique...


Série : Le Long Hiver
Titre : 1918
Auteur : Patrick Mallet
Editeur : Casterman
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 30 septembre 2012
Modifié le 29 septembre 2012
Lu 1 717 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲