Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le manga au féminin

Que c'est beau l'Amour mêlé avec l'humour nippon !


En décembre 2003, apparaissait dans nos kiosques une petite perle pour toutes les amoureuses de mangas "fleur bleue". Magnolia, des éditions Tonkam et Hakusensha, compte déjà quatre numéros à son actif et est devenu mensuel depuis février. Ce magazine, pratique par son petit format de plus de deux cent pages, est indispensable pour toutes celles qui aiment les histoires drôles où les sentiments priment sur l'action et surtout les combats. Cela nous change car il est vrai que le monde de la BD est surtout masculin.

Les séries, bien sûr inédites en France, sont au nombre de six et sont pour tous les goûts. Elles sont évidemment réalisées par des femmes. Nous retrouvons d'ailleurs des mangakas renommées telle que Kaori Yuki (auteur de la célèbre série "Angel Sanctuary") avec "God Child", suite de "Comte Cain", actuellement éditée en France. Certaines séries se démarquent par leur originalité, qui raviront ainsi petits et grands, comme "Okojo, l'hermine racaille" de Ayumi Uno, qui raconte avec beaucoup d'humour le parcours d'une hermine pas comme les autres.
N'oublions pas non plus :
"Parmi eux" de Hisaya Nakajo, qui parle d'une jeune fille prête à tout pour approcher son athlète préféré, même à se faire passer pour un garçon ; "Elle et lui" de Masami Tsuda où une étudiante parfaite se révèle être en fait une parfaite petite égocentrique ; "Les princes du thé" de Nanpei Yamada, petit mélange de douceur et de fantaisie, pour toutes celles qui ont adoré, dans leur enfance, les Contes des Milles et une nuits et "Les descendants des ténèbres" de Yoko Matsuchita, afin de se rappeler que le shojo, ce ne sont pas que des petites amourettes.

Le magazine est des plus complets car il propose de nombreuses rubriques avec des reportages sur la vie nippone, et chinoise plus rarement ainsi que des sélections musicales à écouter lors de nos lectures. Ce qui est à mettre en avant car il est souvent difficile de choisir un album de Japan Music, lorsque l'on ne s'y connait pas et surtout quand on ne sait pas lire le japonais. Notons aussi que les graphismes sont magnifiques et ne donnent qu'une envie : dessiner à son tour. D'ailleurs les auteurs de ce magazine l'ont bien compris et un concours est organisé pour toutes celles qui se sentent l'âme d'être une future grande mangaka. Personnellement, je ne peux plus me passer de ce magazine qui est mon coup de coeur du moment ! Alors, mesdemoiselles, je vous donne à toutes rendez-vous dans le kiosque le plus proche. Sachez, messieurs, que cet article n'est pas que pour les filles... A bon entendeur !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Le manga au féminin
Posté par slaw le 29/08/2004 03:35:56
Pour Hanakimi le titre exact c'est Hanazakari no Kimitachi ^^
Bon un detail qui sert pas a grand chose je sais lol...
Re: Le manga au féminin
Posté par karen.pitchoune le 20/08/2004 07:57:08
De rien !! C'est cool d'avoir rectifié !!
J'ai hâte de lire tes prochains articles, d'autant que Nana est un de mes mangas favoris !!
Je ne vais pas tarder à mettre un de mes articles en ligne...tu me donneras ton avis ?!
Enfin, si ça te dit de parler mangas, et éventuellement Japon et Jmusic avec une vraie fan, écris-moi !!
Re: Le manga au féminin
Posté par thandie le 20/08/2004 07:57:08
merci pour ton indication Karen Kasumi. Comme tu peux le voir, je l'ai réctifié car je ne supporte pas de me tromper dans mes sources. lol. je suis une maniaque de la clarté et de la vérité. En tout cas, je suis ravi que mon article vous ait plu. J'adore les mangas et je souhaite faire d'autres articles sur mes mangas preférés. Et Motoko Ayoama, je peux t'assurer que j'attends tes articles avec impatience! je pense faire un article sur certains mangas japonais non licencié en france que j'adore, scanés sur le net et un aussi sur Nana. Voila, j'espère que cela sera possible et qu'ils vous plairont tout autant. ;)
Re: Le manga au féminin
Posté par eowyn182 le 20/08/2004 07:57:08
...
Re: Le manga au féminin
Posté par karen.pitchoune le 20/08/2004 07:57:08
Je suis tout à fait d'accord avec toi !! Magnolia, c'est génial !!
J'ai juste 2 petites rectifications à faire :
Hanakimi et Kare Kano sont les noms japonais de Parmis Eux et Elle et Lui.
Hanakimi est de Hisaya Nakajo, et Kare Kano de Masami Tsuda.

Voilà !! A part ça, rien à redire !!
ça fait plaisir de vir des gens passionnés (autant que moi !!)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 02 mai 2004
Modifié le 02 mai 2004
Lu 2 649 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲