Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le navire OM en danger ?

Pourquoi les Olympiens n'arrivent plus à gagner ? Quels sont les points faibles et les forces en présence de cette équipe ? Faut-il s'inquiéter pour l'avenir ? Enquête...


Pas le droit à l'erreur ? C'est certainement ce que doit penser L'Olympique de Marseille au moment d'accueillir l'AS Monaco dimanche soir au stade Vélodrome. Pour la première fois de la saison, les Phocéens sont au pied du mur. Après la fâcheuse défaite 3 buts à 2 contre Valenciennes samedi dernier (rappelons que l'OM a mené par deux fois au score avant de se faire surprendre) et la punition infligée par le Real en ligue des champions mercredi, les hommes de Didier Deschamps n'ont pas d'autre choix que d'offrir une victoire à leurs supporters ce week end. Tout autre résultat provoquerait à coup sûr les premières secousses sur la Canebière.




Et pour cause ! Lors des quatre derniers matches, les Olympiens n'ont pris que trois points et ont encaissés la bagatelle de dix buts. De quoi se poser des questions sur la défense ainsi que sur l'équilibre de l'équipe que l'ancien capitaine des bleus n'a visiblement pas encore trouvé. Pour preuve, le perpétuel changement de système (tantôt 4-4-2 tantôt 4-3-3) qui n'aide pas non plus les joueurs à trouver leurs repères. D'autant qu'avec Heinze, Diawara et Mbia c'est tout l'axe défensif qui a été changé au mercato. Pas étonnant donc que les Marseillais peinent dans ce secteur de jeu qui était déjà le principal souci d'Erik Gerets l'an passé. Malheureusement, la solution miracle n'existe pas. Il faudra être patient et laisser le temps faire son oeuvre.




Alors une question me vient à l'esprit : faut-il s'inquiéter pour la suite des évènements ? Chacun se fera son avis mais il y a quand même plusieurs lueurs d'espoir. Le club provençal compte en effet dans ses rangs des joueurs de tout premier ordre, capables de faire la différence à tout moment. Prenons l'exemple d'un Benoît Cheyrou qui ne cesse de prendre de l'ampleur avec ses nouvelles responsabilités offensives, d'un Mamadou Niang qui évolue littéralement sur une autre planète depuis le début de la saison, et aussi d'hommes d'expérience comme Lucho et Morientes qui n'ont pas encore exprimé tout leur potentiel. Bref, de quoi prévoir de beaux jours sur le Vieux-Port dans les semaines et mois à venir.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Vincent Clodi
30 ans, Mulhouse (France).
Publié le 13 octobre 2009
Modifié le 04 octobre 2009
Lu 778 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲