Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le paranormal : un sujet télé démodé ?

"Mystères", "Paranormal : ils ont tenté l'expérience", entre autres : c'est depuis 1992 qu'on retrouve du paranormal à la télévision. Mais la dernière a été un réel bide. L'histoire du paranormal à la télé, c'est dans cet article !


"Mystères", "Normal, Paranormal ? ", puis récemment "Paranormal : ils ont tenté l'expérience", entre autres : c'est depuis 1992 qu'on retrouve du paranormal à la télévision. Mais la dernière a été un réel bide. L'histoire du paranormal à la télé, c'est sur cet article !


Les débuts du paranormal à la télé...

C'est le 8 Juillet 1992 que TF1 commence à diffuser "Mystères", une émission sur le paranormal à 20h50; et c'est Alexandre Baloud qui présente celle-ci. Il s'agit alors d'une émission suivi par des millions de téléspectateurs, avec ses sujets tous aussi surprenants les uns que les autres.
[ Tellement surprenant que je me souviens d'un sujet qui m'a vraiment marqué : une pomme était entré dans une maison, celle ci traversait les murs et parcourait la maison; bref, très étonnant tout cela ! Il s'agissait bien sur d'une reconstitution... ]
Toujours est-il que cette émission montrait des choses bien étranges qui attirait bon nombre de fidèles. Regardaient-ils pour se passer le temps ou pour rigoler de ce qui pouvait être dit dans cette émission ? Ou regardaient ils alors parce qu'ils croyaient à ces phénomènes ? La réponse est entre les mains de ces téléspectateurs qui étaient en moyenne 8 millions à suivre l'émission.
Malgré ses fortes audiences, l'émission est arrêté vers 1995...


Normal, paranormal ? : la relève...

Le 8 mai 2001, le paranormal revient à la télé avec "Normal, Paranormal ? ", présenté par Stéphane Rotemberg. Les audiences seront pas du tout les mêmes. En effet, 6 ans après "Mystères", "Normal, paranormal ? " arrive dans ses meilleurs primes à 4 millions de téléspectateurs soit la moitié de l'émission culte de TF1.
Avec des audiences bien trop faibles puisque la moyenne était d'à peu près 3 millions de téléspectateurs, d'autant plus que les dernières émissions étaient encore plus faibles que celles-ci, l'émission s'arrête en avril 2003.


"Paranormal : ils ont tenté l'expérience" : une autre tentative...

Stéphane Rotemberg revient le 29 juin 2005 pour "Paranormal : ils ont tenté l'expérience"; et c'est un très bas score que nous fait M6 à cette émission. En effet, face à Julien Courbet avec "La Grande Soirée anti-aranque", "FBI, Portés disparus", puis Patrick de Carolis dans "Des racines et des ailes, "Paranormal : ils ont tenté l'expérience" fait moins de 2 millions de téléspectateurs, en bref : un bide total...


"La soirée de l'étrange" de TF1 : une exception !

Malgré tout, TF1 en avril 2005 a réussi à convaincre un peu moins de 7 millions de téléspectateurs avec Christophe Dechavanne et Patrice Carmouse. Il s'agissait toutefois d'une émission qui ne parlait pas seulement de paranormal, il y avait aussi des sujets montrant certains personnages qui arrivaient à faire des exploits dans un autre registre ; il ne s'agissait pas dans ce cas de phénomènes paranormaux.


Conclusion

Si on devait tracer la courbe des audiences de la 1ère émission de paranormal en 1992 jusqu'à la dernière récemment ce juin 2005 en omettant "la soirée de l'étrange", celle-ci serait en constante décroissance.
Par conséquent, une prochaine émission de paranormal à la télé ne risque pas de refaire apparition...
Mais rien est sure car d'avoir choisi de diffuser d'une part un sujet sur l'hypnose, et d'autre part un autre sur la voyance, lors de la dernière émission de paranoramal, n'a peut être pas plus. Peut être que diffuser des sujets originaux et à la fois impressionnants tout comme sur "Mystères" marcherait mieux. En tous les cas, les temps changent, peut être qu'aujourd'hui le sujet n'intéresse plus quoi qu'en fassent ceux qui créent ces émissions.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Le paranormal : un sujet télé démodé ?
Posté par b1aive38 le 23/10/2005 21:57:48
#1- KaRy -#1 PhÉnOmÈnEs-MyStÈrEs-WALLS-MyThEs-TaTtoOs

À ViSiTé!! C MoN SiTe ------> http://spaces.msn.com/members/NoStAlGiKFoReVeR/

Depuis la nuit des temps
l'homme a toujours essayé de prédire
l'avenir dans un monde incertain;
Des vampires aux extraterrestres
en passant par la Sorcellerie,
Mondes Parallèles nous entraîne dans une exploration de
l'inconnu,
du paranormal et des étranges subcultures
tapies dans l'ombre de la société.

Depuis toujours, de nombreuses énigmes n'ont jamais été expliquées... Des monolithes de l'île de Paques, aux crops circles formant d'étonnantes structures dans les champs de maïs du monde entier... Il existe une multitude d'endroits sur notre planète qui sont la source de nombreuses inquiétudes et mystères.
D'autres énigmes étonnantes se trouvent dans notre histoire, de la bible au étranges fresques préhistoriques, en passant par le triangle des Bermudes...
Aujourd'hui encore, beaucoup trop de questions restent...
sans réponses.

Le Paranormal Démodé? Jamais héhé!
CiAo TaKe CaRe; KaRy NoStAlGiK FoReVeR
Re: Le paranormal : un sujet télé démodé ?
Posté par thierry vigneron le 15/08/2005 20:46:46
moins bête sur quoi ? je ne le crois pas !, je pense que les gens ont surtout compris, que les débats de la sortes étaient inutiles, et que certains essayaient, tous bonnement d'interdire cette voie de recherche...
Re: Le paranormal : un sujet télé démodé ?
Posté par gaulois1664 le 15/08/2005 20:14:37
c'est peu etre aussi tout simplement le fait que les gens deviennent un peu moin betes ..........
Re: le paranormal : un sujet télé démodé ?
Posté par thierry vigneron le 09/08/2005 15:02:30
Ce n'est pas tant le fait que le paranormal soit démodé, mais c'est avant tout une question d'honnêteté, une crise de confiance.
Quand le paranormal, n'est pas parasité par des débats, qui ressemblent à une bataille sectaire, ou la mise en lumière d'escrocs (souvent le cas, aussi bien du côté sceptique que croyant) ou le fait de faire de l'audimat... il s'avère qu'il reste néanmoins une réalité, complexe et peu facile à expliquée...les arguments, passent d'abord en premier lieu par le fait que les scientifiques ne communiquent pas entre eux, le psychiatre ne comprendra rien aux "élucubrations" des chirurgiciens, à l'inverse le chirurgien ne comprendra rien aux "élucubrations" des psychiatres, l'un admettant la réalité tangible de l'esprit, tandis que l'autre passant son temps à rafistoler des corps, ne l'a jamais vu ...nous savons tous, dans la réalité, que des phénomènes comme le somnanbulisme, les déliriums tremens, sont tout à fait réels pour celui qui les vis, et celui qui assiste aux réactions du sujet qui les vis...il faut se placer à la fois du côté de l'observateur et du sujet... mais si pour des raisons diverses (conception toute personnelle et cro-magnonesque du monde, matérialiste, manipulation, secte, etc.) on se désintéresse de la chose, il n'y a plus de dialogues possibles... et c'est là qu'intervient une fin de non reçevoir, tant que le journalisme, la parapsychologie, ou la zététique ne mettront pas en avant des cas ayant fait l'objet d'études vraiment sérieuses, à des fins de recherches et de publications universitaires, il n'y aura forcément plus d'études, ou de présentations de ces sujets, qui se verrons en quelque sorte rejetés...mais ne nous y trompons pas, la réalité est que ces phénomènes existent, et cela ne peut être changé, nous ne déclarons pas ici des faits "surnaturels" mais paranormaux, dans le sens qu'ils défient la logique...le paranormal fait partie intégrante des gènes de l'être humain, je ne cherche pas à légitimer toutes sortes de billeveusées, je fais un rappel d'une réalité, qui trouve son origine dans le cerveau de l'homme, mais dont l'application dans la vie quotidienne ne sert pas à grand chose, car en fait on ne maîtrise pas ces capacités, dont on ignore même comment le cerveau les produits, dans quelle zone etc., leurs applications seront effectives, le jour où l'on aura élucidé le mécanisme qui permet leur production, là on pourra eventuellement le montrer devant une caméra, sans risque de fraudes ni d'echecs..;mais si la question de "l'echec", de "la fraude", de "la réuissite" et de "l'honnêteté" doivent revenir souvent, il faut comprendre que les tenants et les aboutissants de l'affaire, confèrent une puissance intellectuellement malhonnête, à tous les niveaux, pour assurer un dogmatisme sectaire et trompeur (des deux côtés de la barrière) !

Modifié le 09/08/2005 15:12:40
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Youcef .
27 ans, France.
Publié le 29 juillet 2005
Modifié le 09 juillet 2005
Lu 9 277 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲