Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le pré

Voici le début d'une histoire que j'ai écrite. Vous pourrez peut etre penser que c'est assez compliqué a comprendre, mais ce n'est qu'un début ! Dites moi ce que vous en pensez !


"Tout a commencé à cette soirée de mars, quand nous nous étions tous réunis dans le pré où j'allais sans arrêt. Cet endroit totalement banal nous attirait parce qu'il restait désert. La personne qui s'y rendait le plus souvent etait probablement moi. Cett grande etendue d'herbe demeurait dans le calme, et nous pouvions nous y retrouver et faire les fous toute la nuit sans qu'on nous remarque.
Nous nous amusions beaucoup. La joie était au rendez-vous ce soir là. Nous réussissions toujours a mettre une ambiance agreable sans toucher a l'alcool et a toutes ces drogues. Je me souviendrai toujours de ce soir où Aly avait imité notre prof de maths, un gros gars baraqué d'une cinquantaine d'années, avec des grosses lunettes noires qu'elle avait emprunté à son père. Mais arrivé vers 23heures, billy qui s'ennuyait toujours un peu avec nos enfantillages sortit quelque chose semblabl à une cigarette, mais j'avais l'intuition bizarre que ce n'en était pas. Et j'avais raison, car peu de temps après, il avoua :
-Eh, ça vous tente de gouter un peu a ça pour rechauffer un peu l'ambiance ?
-mais qu'est-ce que c'est ? Demanda aussitot audrey.
- a ton avis. Allez, prenez en un peu, vous allez voir, on va s'éclater !
Et alors que tout le monde c'etait laissé tenter sauf moi, parce que je trouvais ce comportement trop déplaisant, je commencai a partir en pleurant d'enervement : la soirée avait bien commencé mais il avait fallu qu'il sorte cette merde de sa poche. Mais aly est vite venue jusqu'a moi pour me supplier de rester parmis cette bande de shootes, et j'ia fini par accepter et par prendre un peu de cette saloperie. J'ai du mal a me souvenir de ce qui s'est passé apres, vous comprenez, je n'etais plus tellement dan smon etat normal. Désolée, je ne parviens plus a me rappeler.
"Ce n'est rien Flora, tu te souviendras mieux la prochaine fois, tu as déjà ete tres courageuse de nous raconter le debut de cette soiree. Tu peux retourner dans ta chambre, je te souhaite une bonne journee. "
Je repondis tout simplement merci et m'en allai dans ma chambre, d'une blancheur qui m'empechait toujours de m'imaginer ailleurs que dans cet hopital. Personne ne m'avait apporté de decoration, pourtant tout le monde savais que je resterais ici pour un bon moment encore. Mes parents venaient souvent me voir, trop souvent. Pour les entendre me demander dans quel etat je me sentias, ce n'etait pas la peine de se déplacer. Je voulais etre seule, j'en avais besoin. Malheureusement, c'etait rarement le cas; Quand ce n'etait pas ma famille, les medecins m'entouraient. Je ne parviens pas à decouvrir pourquoi je suis ici, et un medecin m'a expliqué que j'etais touchée d'amnésie, tout a fait normal aprés un grave accident. De plus, le fait que j'ai pris cette malheureuse drogue n'avait pas arrangé les choses. Personne ne voulait me dire ce qu'il s'etait passé pour que je me retrouve bloquée ici, pourtant je sais qu'ils pourraient m'aider. Je suppose jsute que c'est en relation avec cette soirée et ce que j'ai déjà raconté a ce gendarme, car ce sont les seules image qu'il me reste de mon passé.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Le pré
Posté par lizuka le 20/08/2004 07:57:08
je trouve ton histoire pas mal, mais ya un peu trop de fautes de francais a mon avis ( en excluant les fautes de frappes...) Sinon jai vraiment envie de connaitre la suite, tu arrives bien a entretenir le suspense.
Bon courage
Re: Le pré
Posté par solon le 20/08/2004 07:57:08
Bon, ça peut prendre tournure, mais quitte à entrer une intrigue autant la mettre plus en profondeur. Il y a une suite ? Ecoutes-tu Pink-floyd ? bon je sais ce n'est pas de ta génération :-) Ton histoire me fait penser à un de leurs morceaux dans welcome to the machine... L'enfance... la fête... les rites de passage... le stade adulte au fond de la piscine avec un balai pour nettoyer les cotillons de la fête.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Unicorn 88
27 ans, Contrexeville (France).
Publié le 06 mai 2004
Modifié le 06 mai 2004
Lu 1 265 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲