Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le retour du Roi

Dernier volet de la trilogie "le seigneur des anneaux", "le retour du roi" est très très bien... Mais un peu lourd malgré tout !


Et voilà, en 2 ans, Peter Jackson aura donné au monde entier sa vision du livre culte de Tolkien "le seigneur des anneaux" : trois films énormes, une quête fabuleuse pour détruire le petit anneau, et une réussite éclatante au final... Enfin, quand je dis "éclatant", c'est surtout en comparant l'ampleur du projet et le résultat final qui est très réussi... Mais pas exempt de défauts. De plus, si j'ai bien vu les deux premiers (à vue d'zieux, 4 étoiles pour le 1 (un peu lourd à la fin quand même) et 5/5 pour le 2 (lui, très bien !!)), je suis loin d'être un fan hardcore du projet, je n'ai pas lu les bouquins, donc ma critique sera surtout celle d'un spectateur lambda (parce qu'on va pas me faire croire que les 6 millions de spectateurs des premiers épisodes ont lu le bouquin hein !!)


Où qu'on en est donc dans l'histoire ?

D'un côté, les méchants débarquent en masse dans le Gondor et veulent détruire définitivement Minas Tirith, la capitale... Et vu la taille, très réduite, de l'armée des hommes, ils ne sont pas loin d'y parvenir ! A moins qu'Aragorn se motive à reprendre sa place sur le trône (le fameux "retour du roi" donc).
De l'autre côté (de la montagne), Frodon gravit des montagnes, descend des vallées, traverse des grottes... Bref, se galère horriblement pour atteindre le gros volcan et détruire l'anneau qui commence sérieusement à lui faire perdre la raison. Accompagné de Sam, son fidèle compagnon, et Gollum, qui part de plus en plus en vrille, il va tenter de surmonter les difficultés qui l'attendent...


Vous avez suivi là ?

Premier constat : ce dernier chapitre reste dans la lignée des précédents (non ? Sans déconner...) donc si vous avez kiffé avant, vous aimerez maintenant, sinon non. Deuxième constat : ce film est un film de fan pour les fans, les autres risquent d'être un peu à la traîne. En effet, l'action démarre sur les chapeaux de roues, et si vous n'avez qu'un vague souvenir des précédents chapitres, vous allez être largués (et j'ai été largué !). Une connaissance des différents protagonistes et situations est recommandée pour se plonger à fond dans "le retour du roi"... sinon, on regarde, on trouve ça joli, mais on capte rien, surtout quand la petite elfe (Liv Tyler) court toute seule dans la forêt après diverses hallucinations en disant qu'elle va mourir (???).

Néanmoins, cette confusion, cet oubli bien naturel des tonnes d'éléments perdus dans les 6h (voire plus) de films qui précèdent "le retour du roi" ne gâche pas le plaisir de se replonger dans l'univers du "seigneur des anneaux" : au programme : combats énormes et violents, décors majestueux, images magnifique, réalisation explosive, bref, on en prend plein la vue. Esthétiquement, c'est toujours très beau : Minas Tirith, la ville verticale construite à flanc de montagne, est magnifique, et Peter Jackson en profite pour la filmer sous tous les angles. Les décors naturels sont encore une fois à couper le souffle et l'on aura droit aux grandes plaines, aux montagnes enneigées, aux roches volcaniques, aux cavernes obscures... de tout, beaucoup !

Mais là encore, comme pour "la communauté de l'anneau", il ne faut pas craindre d'être écœuré ! Jackson semble lui-même en admiration devant ses images, et en rajoute des tonnes : les montagnes sont très très hautes, les grottes sont très très sombres, les méchants sont immondes et vivent dans un pays tout pourri alors que le monde des hommes est beau : on est en plein conte (c'est pas péjoratif) et Jackson y va à fond, dans les images ! Le ciel est chargé de nuages avec des percées de lumières qui font des jolis dégradés, la musique s'emballe régulièrement, il y a des gros plans de personnages rayonnant de bonheur avec un joli flou autour d'eux, des ralentis à gogo, des cascades merveilleuses... C'est joli, mais un peu chargé, voire ultra lourdingue (dès que Frodon franchit une étape, il se retrouve face à un obstacle encore plus gros que le précédent, c'est épuisant)

De plus, il paraîtrait (suprême sacrilège) que Jackson n'aurait pas scrupuleusement suivi le récit original, en zappant notamment un combat entre Saroumane et Gandalf... Pourtant, le film prend largement son temps et développe des scènes qui n'auraient certainement pas lieu d'être dans des films classiques (les films de 3h20 ne sont plus légions à Hollywood !). Le revers de la médaille est flagrant : certaines longueurs subsistent (la conclusion est interminable), et le film a un rythme assez bizarre ! On passe de très longues périodes assez molles à des scènes hyper intenses, avec certaines ruptures assez décevantes (attention, SPOILERS !!) : la mort du très très méchant sorcier sur son dragon est bouclée en une demie seconde, alors que le spectateur s'attend à un climax hallucinant de suspense ! De même, la conclusion de la bataille de Minias Tirith avec l'armée de fantômes dure elle aussi quelques minutes, alors que merde, on l'attend depuis un bail !

Finalement, heureusement que le réalisateur a pris certaines libertés avec le roman... et peut-être aurait-il du en prendre plus. Car un roman et un film n'ont pas du tout le même but, et ne joue pas sur les mêmes sensations de celui qui les découvre... et une traduction trop fidèle d'un livre à l'écran est révélateur de cet écart entre films et livres.

Cependant, et c'est de là où le SDA tire toute sa force, Jackson traite son film avec une réelle passion qui l'empêche de sombrer dans le ridicule. Oui tout cela est surchargé, limite kitsch (quand Frodon se réveille sur son lit et que ses amis débarquent au ralenti, avec des sourires niais, violons à fond les ballons, flou Harlequin et tout le tremblement, fallait oser), mais il souffle sur le film le vent des plus grandes épopées (merde, je pars dans le lyrique aussi), qui rend "le retour du roi" très très agréable à regarder. Les scènes de combat, là où Jackson semble le plus à l'aise, sont très impressionnantes, et les plans s'enchaînent des plus "classiques", au cœur même de l'action, aux plus ébouriffants, en suivant les pierres catapultées ou les dragons en plein vol. Jackson aime son film et ça se sent ! La séquence où l'on voit Légolas s'en prendre à un gros éléphant (très gros en fait... un mammouth ?!) est particulièrement trippante !

Les acteurs justement ! Fidèles à eux-mêmes, ils sont bien... Et particulièrement Elijah Wood (Frodon) dont le visage si particulier est très bien utilisé dans le film. Ian Mc Kellen (Gandalf) en impose aussi à mort, alors que Viggo Mortensen semble un peu écrasé dans son personnage, et ne le met pas spécialement en valeur (lors de son couronnement, il a l'air particulièrement coincé le pauvre). quand aux effets spéciaux, rien à dire : c'est grand, c'est très beau, c'est très bien foutu (Gollum, Gollum, Gollum !!), du très bon travail quoi !

Bref, "le retour du roi" reste un film très généreux, décrivant merveilleusement bien un univers très dense, et ses défauts découlent quasi-nécessairement de ses qualités. Un film qui ravira les fans et comblera certainement les autres, s'ils n'ont pas peur de l'indigestion...


NB : ne vous méprenez pas hein ! malgré ma critique qui insiste peut-être trop lourdement sur les aspects négatifs du film, j'ai bien aimé le spectacle, et je pense que la trilogie est une réussite exceptionnelle, alors que le pari était loin d'être gagné... Mais en sortant de la salle, je n'ai pu m'empêcher d'être déçu, alors que je n'avais lu que des trucs dithyrambiques (oui, ça existe ce mot) sur le film... Donc voilà, j'aime beaucoup l'ensemble, mais j'avais envie d'être chiant.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (31)
Re: Le retour du Roi
Posté par liu le 20/08/2004 07:55:35
Bonjour ici une tres tres grande fan du seigneur des anneaux malgres comme le dis lauteur de cet article il a donné des aspect negatifs g encore plus envie de le voir malheuresement ca pourra pa se faire (snif) !G adoré les images le paysage la mise en scene du 2 c t grandiose je lai vu o ciné g ete epoustouflé de voir tout les paysage et tt dc je ve bien croire kan il dit ke les decor st enkor meilleurs! !!!!! g hate g hate !!!! personnelement le livre ne minterresse pa tro pr ne pa dire pa du tt kar g du mal a voir un film et lire ensuite le livre chui kom ca ca menuirai je pense
Re: Le retour du Roi
Posté par eowyn182 le 20/08/2004 07:55:35
Je suis fan du livre et des films. Franchement j'ai tout adoré dans le film, même les cascades de Legolas, et j'ai applaudi quand il est descendu de l'Oliphant (et je ne suis pas fan d'Orlando Bloom lol) et même la fin où Frodo se reveille je l'ai trouvé trop belle, enfin c'était comme un gros poids qui tombait d'un seul coup et puis ça m'a fait même pleuré parce que je pensai qu'ensuite Frodo allait aprtir et tout...Non franchement, le film est magnifique, et les livres sont...Aucun mot n'est assez fort pour le décrire!
Re: Le retour du Roi
Posté par metiss94 le 20/08/2004 07:55:35
moi la fin filmé manière santa barbara, g trouvé ca légèrement exagéré... mais si rappelez-vous, le flouté pastel quand Frodon se réveille...
Re: Le retour du Roi
Posté par colleen le 20/08/2004 07:55:35
Je suis d'accord avec toi pour certains détails : personnellement je m'attendais à un grand combat quant au chef des nasguls : 2 sec et demi d'action ... un peu décevant. Pareil, pour Saroumane, j'attendais vraiment le combat entre lui et gandalf ... là ausi j'ai été un peu déçu. Enfin, je trouvais que Sam avait un role capital dans la trilogie et j'ai été un peu déçue que Jackson est autant mis en valeur Frodon et très peu Sam. Mais peut-être était-ce comme ça dans livre ?

Mais, il y a comme tu le dis, de nombreux points positifs. Permets moi d'en rajouter qqls uns à ton article :
- l'importance donnée aux Hobbits dans ce 3ème volet : ceux sont les êtres les plus petits, ceux qui semblent les plus faibles et pourtant ...
- la bataille finale ... entre les fantomes et les éléphants, on ne sait plus où donner de la tête
- la très belle scène du couronnement d'Aragorn ; lorsque Arwen et Aragorn s'embrassent : quel romantisme .... snif !
- Les personnages sont fidèles à eux mêmes jusqu'au bout : Chacun incarnant une qualité : courage, sagesse, loyauté, ... ou un défaut ... (cf Gollum !!!)
- Certains critiques décrivaient le SDA comme un monde manichéen. ( = vision du monde en noir et blanc : un bien tout bien et un mal tout mal, pas de nuances, pas d'intermédiaires ). Le troisième volet montre que le " gris " existe : exple : Frodon !
- la cité de Menas Tirith ... superbe !
J'en oublie plein j'en suis sure ... en tout cas, un mot pour qualifié ce film : éblouissant !
Re: Le retour du Roi
Posté par skizut le 20/08/2004 07:55:35
Et je veux pas être trop méchante hein mais a la fin c'est vrai quoi il se réveille alors qu'il a faillit mourir tu voulais exprimer ca comment toi????
Et en + c'est super difficile de l'adapter car, comme t'a pas lu le livre je te le dis, il n'y a QUE des descriptions dans le livre et PAS de dialogues!!!Par ex le passage dans les 2 tours de la bataille dure longtemps alors que dans le livre ça dure 20 p sur au - 500!!!
Et moi je trouve que ARAGORN a la fin est bien joué car il ne vouait pas devenir roi donc il est comme même rétissant c'est un solitaire!!!
Sur ce je vous laisse découvrirle reste car ca vaut le coup!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (31)
Publié le 20 décembre 2003
Modifié le 20 décembre 2003
Lu 1 087 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲