FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Le sang des Porphyre : Gwémon

Une famille maudite, un trésor caché, une passion naissnate... Tous les ingrédients sont réunions pour une grande histoire romantique...


"Le Finistère, fin 18e. Le Sang des Porphyre raconte l'histoire d'amour qui scelle le destin de Soizik, jolie et impétueuse Bretonne, aux deux fils d'une famille maudite : les Porphyre. Hyacinthe Porphyre laisse en héritage à ses deux fils ruine et déshonneur, mais les met sur la piste d'un fabuleux trésor également convoité par le diabolique abbé Laccalonge. Juste avant de mourir, la veuve de Hyacinthe révèle à Gwémon qu'il n'est pas le fils du naufrageur. Emmenée de force par Korentin le Rouzik au chevet du curé agonisant, Soizik apprend qu'elle non plus n'est pas l'enfant qu'elle croyait être. La vérité sur son passé éclate... "


Après de nombreuses années d'inactivité, Balac reprend du service. En fait, ceci n'est pas tout à fait vrai, car derrière ce pseudonyme, utilisé originellement pour le premier tome de la série Sambre, se cache l'un des scénaristes les plus prolifiques du neuvième art, Yann (Les Innommables, Pin Up, Yoni, et encore bien d'autres...). Mais le pseudo Balac est synonyme de grande histoire romantique, d'histoire familiale torturée... Genre que retrouve notre fameux scénariste avec cette série.


Le Sang des Porphyre repose ainsi sur les secrets d'une famille maudite, qui seront dévoilés au fur et à mesure des albums. Le troisième tome Gwémon dévoile ainsi le voile sur les origines de trois personnages principaux, Soizik, Gwémon et l'énigmatique Hermine de Rothéneuf (dont les origines sont bien moins nobles qu'il n'y paraît). Balac continue à s'appuyer sur les caractères bien trempés de ces personnages hauts en couleurs. Il tire également plusieurs fils (l'histoire des Porphyre, les intrigues amoureuses autour de Soizik, la recherche du trésor), qui commencent à se rejoindrent les uns aux autres pour constituer le même nœud dramatique. Le lecteur rentre de plus en plus dans l'intrigue complexe et passionnante. D'ailleurs, le récit se termine de manière surprenante et laisse présager encore bien des révélations dans le quatrième et dernier album. La curiosité du lecteur sera ainsi bientôt satisfaite.


Le dessin de Gwémon s'avère moins lisse que les albums précédents. Les expressions des visages sont plus maîtrisées et donnent plus de force dramatique à l'ensemble. La mise en page variée et dynamique permet une lecture fluide. Parnotte, qui œuvre à la fois au dessin et aux couleurs (d'ailleurs magnifiques), semble avoir trouvé le coup de crayon qui lui permet de mener cette série d'une main de maître...


Série : Le Sang des Porphyre
Titre : Gwémon
Auteurs : Balac – Parnotte
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 01 février 2009
Modifié le 04 février 2009
Lu 1 239 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143