FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Le Sang des Porphyre : Soizik

Une famille maudite, une intrigue amoureuse naissante… tous les ingrédients sont réunis pour une grande histoire romantique...


« Balac, le scénariste du 1er tome de la série culte « Sambre » renoue avec la veine romantique de ses débuts. L'histoire d'amour qu'il nous conte se déroule à la fin du 18e siècle dans le nord de la Bretagne, région dont il est originaire. Soizik est une jeune et jolie villageoise dont le destin va basculer suite à sa rencontre avec les deux frères d'une famille maudite: les Porphyre. C'est en voulant garder le bijou découvert au cou d'une noyée que Soizik fait la connaissance, dans l'antre du Kornik, du plus jeune des deux frères, Gwémon. Soizik ne restera pas indifférente aux charmes de l'aîné, Konan, tout juste sorti du bagne de Toulon. La maréchaussée l'y a précipité, enfant, en expiation des crimes de son naufrageur de père, le terrible Hyacinthe Porphyre. Pour tout héritage, celui-ci laisse à ses fils son œil de verre sur lequel est inscrite une étrange phrase en latin. » (Présentation Dargaud)


Après de nombreuses années d’inactivité, Balac reprend du service. En fait, ceci n’est pas tout à fait vrai, car derrière ce pseudonyme, utilisé originellement pour le premier tome de la série Sambre, se cache l’un des scénaristes les plus prolifiques du neuvième art, Yann (Les Innommables, Pin Up, Yoni, et encore bien d’autres…). Mais le pseudo Balac est synonyme de grande histoire romantique, d’histoire familiale torturée… genre que retrouve notre fameux scénariste avec cette nouvelle série.


Le Sang des Porphyre repose ainsi sur les secrets d’une famille maudite, qui seront certainement dévoilés au fur et à mesure des albums. En tous cas, l’arrivée d’un des fils à la fin de l’album, de retour du bagne, semble être le véritable départ de cette série. Pour l’instant, les auteurs établissent surtout le cadre (un petit village de Bretagne et ses traditions) et les personnages dans ce premier tome d’exposition. Balac commence à tirer plusieurs fils qui pourront être exploités par la suite : l’histoire des Porphyre bien entendu, mais aussi les intrigues amoureuses autour de Soizik. Cependant le lecteur reste pour l’instant sur sa faim et attend le tome suivant pour se faire une idée plus précise sur l’originalité de son scénario.


Le dessin un peu trop lisse de Parnotte n’est pas désagréable mais n’envoûte pas véritablement le lecteur. Les paysages semblent plats et les couleurs demeurent trop sur les mêmes tons. En revanche, les traits des personnages, notamment des deux personnages féminins, séduisent par leur finesse. Un potentiel qui ne demande qu’à s’épanouir dans les prochains albums…


Série : Le Sang des Porphyre
Titre : Soizik
Auteurs : Balac – Parnotte
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 29 septembre 2006
Modifié le 23 septembre 2007
Lu 1 283 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143