Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Seigneur des Anneaux

Pour ceux qui découvrent l'histoire, cet article est pour eux ! Présentation de l'auteur, des trois livres, résumés pour ceux qui auront la "flemme" de les lire et description des personnages sont à venir !


On ne peut commencer de présenter un livre sans présenter son auteur. Voilà donc, pour commencer, une biographie complète de Tolkien.

Né en 1892 à Bloemfontein (Afrique du Sud), John Ronald Reuel Tolkien passe son enfance, après la mort de son père en 1896, au village de Sarehole près de Birmingham (Angleterre), ville dont est originaire sa famille. Après des études secondaires à Birmingham, il entre à Oxford où sa licence est interrompue par la guerre. En 1919, il est diplômé d'Oxford, après avoir servi dans les Lancashire Fusiliers. En 1920, démobilisé, il est immédiatement recruté par l'université de Lleds, pour y enseigner l'Anglais, d'abord comme " maître de conférence ", puis comme professeur en 1924.
En 1925, il migre vers Oxford où il collabora notamment au grand Oxford English Dictionnary . Jusqu'à sa retraite en 1959, il occupera successivement trois chaires de langues et littératures anglo-saxonnes. Spécialiste des textes médiévaux, il publie deux ouvrages de philologie classique : A Middle English Vocabulary (1922) et Sir Gawain and the green knight (1925), qui font encore autorité.


A partir de 1936, il consacre son temps libre à la mise en forme d'une mythologie médiévale plus personnelle, qui s'exprimera dès 1937 dans un premier roman, Bilbo le Hobbit . Illustré par l'auteur de fameuses cartes topographiques qui rappellent celles de Brocéliande, c'était de toute évidence un conte à rebondissements écrit pour la jeunesse. Ses ressorts étaient ceux que Tolkien considérait comme essentiels au conte : le fantastique, le redressement d'une destinée, la fuite, la consolation et la joie qui, parfois, transperce et transfigure celui qui l'entrevoit. Cette question des genres littéraires et de l'âge du lectorat n'est au reste pas, pour les Anglais, rédhibitoire, et Bilbo le Hobbit devint la propriété des initiés de tous âges et de tous pays ; et Tolkien lui-même a pu écrire que la mesure de l'excellence du conte est justement de savoir s'il est lu par des lecteurs de tous âges.
Dès lors, l'auteur est habité par son mythe : au cours des quatorze années qui suivent, il va mettre au point laborieusement un univers dont il publie l'histoire définitive dès 1954 : Le Seigneur des Anneaux, un cycle composé de trois livres La Communauté de l'Anneau (1954), Les Deux Tours (1954) et Le Retour du Roi (1955).



Au contraire de Bilbo le Hobbit, cette trilogie est écrite pour un public adulte, encore qu'elle entre probablement dans la catégorie des " sept à soixante-dix-sept ans ".
C'est l'histoire d'une quête un peu particulière puisqu'il s'agit d'aller détruire aux forges d'où il est venu un anneau aux pouvoirs maléfiques. Gandalf, l'animateur d'une coalition mondiale des forces du bien, affronte Sauron, monstre de noirceur dont les yeux rougeoient. Cette confrontation est le coeur d'une vaste geste qui met en valeur l'inventivité du savant et du créateur, le talent du conteur. Ouvrage long, composite, un peu difficile (!), il lui faudra dix ans pour trouver sa place hors de son cercle d'initiés. Aujourd'hui vendu à plusieurs milliers d'exemplaires, en dix langues, Le Seigneur des Anneaux fait l'objet d'un culte.
Cependant, Tolkien, créateur d'univers, voudra pousser plus loin encore sa cosmogonie, et reprendra aussitôt la plume pour une autre trilogie, Le Silmarillon, destiné à compléter une fois pour toutes l'histoire des Terres du Milieu (ce dernier ouvrage fut publié à titre posthume en 1977 par Christophe Tolkien, fils de l'auteur).
Tolkien a aussi écrit et inventé dans différents " contes " : Contes et Légendes inachevées (Le premier âge, le deuxième âge et le troisième âge) ; Les Contes perdus (en deux tomes, ils sont la genèse du Silmarillon) ; Les aventures de Tom Bombadil ; Fäerie ; Ferrant de Bourg-aux-Bois . Tous ces ouvrages contribuent à édifier la légende de la Terre du Milieu et de tous ses habitants à travers les âges.
J. R. R. Tolkien meurt le 2 septembre 1973 à Oxford.

Désolée qu'il n'y ait aucune photo de lui, je n'ai pas réussi à en télécharger. Prochainement, les résumés.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Le Seigneur des Anneaux
Posté par lydria le 26/09/2015 14:05:37
J'ai juste adoré ton article... Pour tout te dire, en en lisant les premières phrases, j'ai eu peur que tu ne reprennes la biographie présente dans les livres du Seigneur des Anneaux, mais finalement non ! Donc, ton article est très riche, j'ai bien aimé !!!!! :-)
Re: Le Seigneur des Anneaux
Posté par lij le 20/08/2004 07:55:44
Article tres tres riche je te felicites car là on est au dela du Seigneur des Anneaux et tu donnes d'autres precisions que tout le monde ne connais pas !
Re: Le Seigneur des Anneaux
Posté par efw28 le 20/08/2004 07:55:44
Tous ceux que j'ai énuméré prennent en effet place dans les terres du milieu, meme s'il y en a certains qui développent plus cet univers que d'autres . Parmi ceux qui le développent moins et que je n'ai pas cité, tu peux trouver "Roverandom" et "Le Fermier de Ham", ce dernier ne se déroulant pas du tout sur les terres du milieu .
Re: Le Seigneur des Anneaux
Posté par bobby pecos le 20/08/2004 07:55:44
superbe biographie, mais je voudrai savoir si tout les ouvrages que tu énumére sont la totalité des livres de tolkien qui prenne place dans les terres du milieu. En tout cas rien a redire!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Lucile Deprez
30 ans, Carcans (France).
Publié le 29 décembre 2003
Modifié le 29 décembre 2003
Lu 1 273 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲