FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
133 connectés : 1 membres et 132 visiteurs Voir la liste     







Le sentiment d'amour

J'essaie d'imaginer l'origine de ce sentiment propre à l'homme et que l'on a souvent du mal à formuler. Je compare le type de sentiment amoureux qui peuvent naître chez l'homme et la femme.


Dans la vie, tout le monde voit des différences entre le sentiment d'amour chez l'homme et la femme même si on du mal à les formuler. L'impression que j'ai c'est que les hommes sont plus portés sur la chose, le rapport, que les femmes. Je me dis que dans notre société, pour les hommes l'envie d'avoir un rapport avec une femme vient du fait que peut-être leur fréquent refus nous donne l'impression que c'est un privilège.


Peut-on imaginer une société où ces différences de sentiments soient inversées ? C'est peut-être une habitude qui a ancré les rapports entre les hommes et les femmes de cette façon là. Mais une autre habitude aurait peut-être pu être prise dès le départ où ces rapports entre les hommes et les femmes auraient été inversés. Et je pense que l'on ne peut pas concevoir une société où il n'y ait pas de refus des 2 côtés, sans refus il n'y a pas d'amour (car il n'y a plus de privilège). C'est paradoxal de penser que c'est le refus de la femme qui fait qu'on l'aime. Cela produit l'effet contraire, au lieu d'avoir la paix elles sont aimées.


Pour les femmes, le sentiment amoureux est selon moi très logique. Sous des dehors de sentiments insondables, mystérieux, elles ont des raisons bien établit. Elles ne font pas l'effort les formuler. Je pense qu'elles choisissent souvent les personnes les plus adaptées à la société avec leur définition de ce mot. Toutefois, on peut se poser une question : est-ce qu'il y a une nécessité qu'il y ait des exclus en amour ? Est-ce, ce qui s'appelle à proprement parlé nécessaire ?


Pour résumer, je dirai que l'homme et la femme ressente un amour différent : l'homme, en grande partie, une sensation de privilège que ne ressent pas trop la femme. Elle, elle cherche parfois les signes d'une adaptation à la société ou a encore d'autres raisons d'aimer.


Enfin, pour finir, je vous propose une belle citation de Jean Giono que j'ai trouvée sur internet et qui résume bien le sentiment d'amour :

"L'amour c'est toujours emporter quelqu'un sur un cheval."
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Le sentiment d'amour
Posté par hyzze le 12/10/2009 20:56:32
Certes, j'interviens un peu tard par rapport à vous tous. Je voulais juste dire moi aussi que je trouve les propos de Tom à 100% déplacés. Il répond tout à fait aux propos que les misogynes ont à propos des femmes. La femme serait responsable des malentendus dans le couple. Il fait un amalgame entre les femmes peu respectueuses et la totalité des femmes que nous sommes. Heureusement, qu'il y a des femmes plus intéressantes que les saintes ni touche, les allumeuses et autres. On peut trouver aussi des hommes peu respectables également. Pire encore, dire qu'une battue par son mari est coupable de rester avec un pervers sexuel est d'une ignominie sans nom. Je ne sais pas ce que cet homme connait de l'amour, des relations hommes-femmes, du respect mutuel, de la tolérance, de la compassion,... en fait de la vie en général mais il devrait très sérieusement réviser ses classiques. J'espère que de ma vie, je ne le croiserais jamais. Il me dégoutte purement et simplement...

Hyzze, amoureuse d'un homme respectueux
Re: Le sentiment d'amour
Posté par melbatonic le 28/10/2007 23:26:42
Je voulais dire: les femmes sont plus en quête d'amour que les hommes.
Personne n'a été choqué par le message de thom??? Les français sont mysogines, 25% d'écart de salaire entre homme et femme à poste égal, et regardez l'attitude des hommes du parti socialiste lors de la campagne présidentielle de Ségolène Royal... Lamentable. Heureusement il y a des hommes intelligents mais ils sont tellement rares...
Le sentiment d'amour est, selon moi, relatif à l'envie que son ou sa partenaire soit le plus heureux possible, avoir envie de lui apporter tendresse, soutien moral et affectif, écoute. Le sentiment d'amour c'est ressentir un apaisement, une joie à se retrouver dans les bras de l'être aimé. Le sentiment d'amour c'est quelquefois seulement rêver ou espérer, ou parfois être malheureux quand il n'est pas partagé.
Re: Le sentiment d'amour
Posté par melbatonic le 28/10/2007 23:13:13
Les propos de thom postés le 28.12.2005 me choquent profondément. Que sait-il sur ce que d'être une femme? Une femme battue subit aussi bien souvent des violences sexuelles. Les femmes réflechissent avec leur cerveau, les hommes avec leur sexe. Une femme est violée en France toutes les deux heures. Les femmes ne représentent que 3% de la population carcérale. Les femmes sont plus en quête d'amour les hommes. Elles enfantent, elles sont plus mûres, plus douces. Je suis une femme, j'ai fui mon conjoint violent la peur au ventre aprés quatre ans de vie commune, je ne suis pas une obsédée sexuelle, j'attend d'un homme qu'il me respecte, me comprenne.
Re: Le sentiment d'amour
Posté par princesse2003 le 23/01/2006 11:23:30
Tou, nous avons un coeur qui ale même faculté d'aimer, le même sensation, il n'ya pas de difference tu t'es trompé peut être, tu devait plutôt utilisé un autre mot que le différence d'aimer.
Re: Le sentiment d'amour
Posté par thom le 28/12/2005 19:01:55
C'est la culture de la societe forger depuis des siecles qui conditionne le comportement des hommes et des femmes...en realité, il n'y a aucune difference entre femme et homme...l'homme n'est pas "obsédé par "ca"" par hazard...c'est pour compenser l'hypocrisie de la femme qui aime tout autant le sexe que l'homme mais a qui on a appris (de force souvent) a ne pas ceder a la "tentation".

L'amour abstrait, sentimental est une facon de masquer l'envie d'amour physique...les femmes ont ete conditionné a ne pas aimer le sexe physique...Elles essayent donc de contourner moralement la chose en continuant de se donner une respectabilité tout en ayant acces a la sexualité...

Toutes ces relations sont fondé sur le faux semblant, l'hypocrisie...

Le cas typique qui remet en question l'amour sentimental, c'est quand une femme, battu par son mari, continu de dire qu'elle l'aime!...alors qu'a coté des centaines de mecs normaux qui ne penseraient meme pas a lever la mains sur une nana...la nana persiste a rester avec un debile mental qui la violente...
la question est de savoir si il s'agit d'amour sentimental ou plutot de l'amour physique masqué derriere une facade hypocrite d'amour sentimental...

autrement dit, les femmes qui peuvent se sauver (le coup de l'homme menacant est connu mais jamais systematique pour etre la regle generale) ne le font pas parce qu'elle continuent d'aimer sentimentalement le mec?...ou parce que le mec a comme bon coté de bien les baiser?!...

Il y a ces femmes qui jouent au chat et a la souris...qui attirent puis repoussent...le meme mec!...
allument puis se sauvent...qui lancent la perche et prennent la fuite quand le poisson mort a l'amecon...de telles relations humaines sont totalement infames!...a fuir a grandes enjambees..c'est le piege des gens sinceres...
car dans ce cas il y a une personne qui se moque du monde et l'autre, sincere, qui se fait pieger...ne cherchez d'ailleurs pas plus loin les problemes de relation entre hommes et femmes...
bien sur, il y a les mecs qui abusent...se fouttent des nanas...hors les nanas sont quand meme fautive en ne voulant pas voir la realité en face...
elles se doutent surementd du stratageme mais preferent se voiler la face...

je decris la des relations type qui pourrissent les relations entre hommes et femmes...
les petites sainte nitouches qui se jouent un role de precieuse quand elles ont 20 ans.et qui abandonnent ensuite tres vite leur role quand elle voit leur trentecinquieme anniversaire arriver et qu'elles n'ont toujours ni copain ni enfants!...
a quoi bon jouer un role pour ensuite faire le contraire 10 ou 15 ans plus tard...parce qu'on s'est appercu avoir perdu tout ce temps la a jouer un role qui n'est qu'un role!...

au lieu de voir la realité en face et d'arreter de jouer un role pour etre bien vu des autres...qui ont envie eux aussi d'arreter de jouer le meme role...un cercle vicieux invraissemblable...

les femmes aiment tout autant le sexe que les hommes...elles finissent par le reconnaitre des qu'elles approchent les 40 ans....elles ont alors compris a quel point elles ont perdu betement du temps pendant leur jeunesse a essayer de paraitre moralement irreprochable pour ne pas etre seulement traité de salope par des cretins...alors qu'en faite...dans leurs reves intimes, c'est le sexe physique sublimé par la beauté tout aussi physique du partenaire révé qui les font fondre la nuit tout au fond de leur couette.

Quand est ce que l'etre humain, qu'il soit homme ou femme, reconnaitra enfin ce qu'il veut et qu'il mettra tout en oeuvre pour le realiser...et pas de continuer a faire ce qu'on veut lui faire faire!????

peut etre demain, ceux qui veulent se donner un style ou une fausse image de moralité, mourrerons d'un accident de voiture sans jamais avoir profité de la vie. Chacun ici peut se poser cette simple question!...
a quoi bon vivre si c'est pas pour en profiter!???!!

thom
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Marc Taveau
39 ans, France.
Publié le 28 décembre 2005
Modifié le 26 décembre 2005
Lu 31 228 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143