Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le Taj Mahal : une mystérieuse histoire d'amour

Tout le monde a sans doute déjà vu ce magnifique palais à l'allure majestueuse et à l'architecture époustouflante, pourtant peu de gens connaissent son histoire et sa signification. Passionnée par l'Inde je me suis donc retrouvée à faire quelques recherches dans les livres de ma bibliothèque ainsi que sur internet pour vous en dire plus.


Pour commencer...

En hindi (langue la plus parlée en Inde) Taj Mahal signifie "Palais de la couronne".
Ce dernier est situé à Agra dans le Nord de l'Inde, dans l'Etat de l'Uttar Pradesh, sur la rive sud du fleuve Yamuna.

* petite anecdote : Le nom de la ville Agra ne vous fait-elle pas penser à la ville d'Agraba dans Aladin ? De plus le château du dessin-animé est quelque peu ressemblant ^^


Une histoire d'amour pas comme les autres.

Un jour le cinquième empereur Moghol qui avait alors 16 ans, le Prince Khurram, fils de Jahangir, petit-fils d'Akbar, qui était à la fois un courageux guerrier ainsi qu'un talentueux poète croisa le regard de la belle princesse Arjumand Banu Begam agée alors de 15 ans et qui, elle aussi, possédait de nombreux talents.
Bien sûr comme vous le deviné tous : ce fut le coup de foudre, le vrai, comme au cinéma (hé oui ! Hollywood n'a rien inventé...) !
Le Prince décida donc de l'épouser, même s'il était déjà marié (ce qui ne posait aucun problème puisque sa religion prônait la polygamie). Un grand festin fut bien sûr organisé.
Tout le monde appréciait la jeune princesse qui était à la fois très belle et très gentille.
Son beau-père la surnomma même Mumtaz Mahal qui signifie "la préférée du palais".

Au cours de leur vie commune, la princesse eût 14 enfants, mais seulement 7 d'entre eux survécurent.
Hélas après la mort de son 14ème enfant, la jeune princesse allait elle aussi mourir.
Bien heureusement (si je puis dire ça) elle eût le temps de faire ses adieux à son cher et tendre et de... Formuler deux voeux :
le premier étant que son époux n'ait plus d'enfants (celui-là je ne sais pas s'il l'a respecté).
et le deuxième qu'il fasse construire un monument en son honneur, un moment qui serait capable de défier le temps et de montrer au monde entier leur amour éternel... (c'est beau hein ^^).


Un palais magique

Le Palais a été conçu pour rappeler les changements d'humeur de la femme :
rose à l'Aurore
éclatant de blancheur à midi
doré au couchant
lumineux sous la clarté lunaire...


Mais ce n'est pas tout

La Taj Mahal est bien sûr composé de marbre, mais il aussi incrusté de pierres précieuses provenant des quatre coins du monde :
le jaspe du Pendjab
le jade de Chine
les lapis-lazuli d'Afghanistan
les agathes du Yemen...

De plus son jardin fut construit à l'image du paradis dans le Coran (un jardin ornemental divisé en quatre parties simétriques).

Petite adresse sympa : http://www.taj-mahal.net/blacklarge.htm


J'espère que mon article vous aura plu. Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à me contacter.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: le taj mahal : une mystérieuse histoire d'amour
Posté par jacquesv le 20/10/2007 20:15:24
Article très intéressant!
Moi aussi, ça fait longtemps que j'ai envie d'aller voir cette merveille, avant que ce ne soit une ruine:

http://www.unesco.org/courier/2000_07/fr/signe.htm

TAJ MAHAL: DES JUGES CONTRE DES USINES

--------------------------------------------------- -----------------------------
T K Rajalakshmi, journaliste basé à New Delhi, collaborateur du bimensuel indien Frontline.

Les fonderies situées dans les environs d’Agra doivent s’équiper de systèmes moins polluants.

Des ouvriers des fonderies brûlent l’effigie de leur patron pour protester contre les délocalisations.
Le «cancer du marbre», provoqué par le dioxyde de soufre, jaunit les parois du Taj Mahal.

Dédié à l’amour éternel

Le Taj Mahal fut érigé par l’empereur moghol Shah Jahan pour perpétuer le souvenir de son épouse préférée, Mumtaz-i Mahal. La construction de ce mausolée, entièrement fait de marbre blanc, s’est étalée sur 22 années, jusqu’en 1647. Il est situé dans le nord de l’Inde, sur la rive sud de la rivière Yamuna, à Agra, à environ 210 kilomètres de la capitale, New Delhi. Le complexe du mausolée est considéré comme le plus bel exemple d’architecture moghole, un mélange de styles indien, perse et musulman. Le Taj Mahal est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983.

Le monument le plus visité de l’Inde est menacé par la pollution des usines d’Agra. Les verdicts des juges ordonnant leur délocalisation ou leur modernisation restent à appliquer.

«La pollution a causé plus de dégâts que trois siècles et demi de guerres, d’invasions et de catastrophes naturelles: elle a commencé à endommager les magnifiques murs du Taj Mahal», a déclaré le président américain Bill Clinton au début de cette année à Agra, en visitant ce monument du XVIIe siècle.
Au cours des dernières décennies, le sort de la plus grande attraction touristique de l’Inde a fait maintes fois la une de l’actualité. Des experts ont répété que la pollution rongeait le mausolée et décolorait son marbre blanc. Leurs recommandations – délocaliser un certain nombre d’usines situées dans la Taj Trapezium Zone (TTZ), un secteur de 10 400 kilomètres carrés autour du Taj Mahal – a déclenché un conflit entre les défenseurs de ’environ-nement d’une part, et les entreprises et syndicats, d’autre part. La TTZ abrite deux autres sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial: le fort d’Agra et le Fatehpur Sikri, qui comprend une des plus grandes mosquées du pays. Doit-on privilégier les monuments ou les milliers d’ouvriers des usines de la région ? Les enjeux sont tels que l’affaire a été portée devant la Cour suprême de l’Inde.
Parmi les coupables figurent la raffinerie de la ville de Mathura, des fonderies, des verreries et des fours à briques, sans parler du flot ininterrompu de véhicules sur les voies rapides entourant la ville. On a constaté en plusieurs occasions que la quantité de dioxyde de soufre émise par les industries de la région était dix fois supérieure au niveau normalement toléré. Ce polluant, combiné à l’oxygène et à l’humidité, forme un dépôt sur le Taj Mahal et l’attaque par l’entremise d’un champignon que les experts ont baptisé «cancer du marbre».

Modifié le 20/10/2007 20:21:05
Re: Le Taj Mahal : une mystérieuse histoire d'amour
Posté par lyly-butterfly le 12/10/2007 16:25:55
Oui en effet Asmuk, dans un livre que j'ai lu qui s'appelle " Taj" de Timeri N. MURARI (d'ailleur je vous le conseille vivement, il est génial), le prince s'appelait aussi Chah Jahan mais d'après l'explication Khurram serait son vrai prénom mais seul son père l'appelle comme ça et ses sujets l'appellent Chah Jahan...qui doit être un titre... en tout cas je vais essayer de me renseigner et si je trouve qqch de plus précis je vous tiendrai au courrant ^^ en tout cas merci à tous pour votre lecture et vos comm...
^^ bisous
Re: Le Taj Mahal : une mystérieuse histoire d'amour
Posté par tridon89 le 01/10/2007 13:32:33
cet arrticle etai tout simplement super moi je connaissait l'histoire mais je jure que j'aurais jamais pu la formuler de cette facon tres original et précise
Re: Le Taj Mahal : une mystérieuse histoire d'amour
Posté par sanderrevan le 26/09/2007 20:45:02
c'est grace a prison break que j'ai eu quelque notion sur le taj mahal lollll
Re: Le Taj Mahal : une mystérieuse histoire d'amour
Posté par lollia le 26/09/2007 17:17:26
Article interessant, et bien fait : ni trop court ni trop long.
Moi qui compte me rendre bientôt en Inde je pourrais ressortir cette petite histoire une fois sur place ^^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : Lysiane Freis
25 ans, Gumbrechtshoffen (France).
Publié le 24 septembre 2007
Modifié le 20 octobre 2007
Lu 11 449 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 132 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲