Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le temps

Et pourtant. Ce soir il y a des milliers d'étoiles dans le ciel et je me dis que le temps devrait s'arrêter pour me laisser les admirer. Mais peu importe s'il s'arrête ou pas, elles reviendront.


Le bruit du temps. Un cri lourd et interminable. Un son éternel et vivifiant. Le clapotis des aiguilles d'une montre. La lenteur que les secondes prennent parfois pour avancer et la vitesse inouïe à laquelle elles courent d'autres fois. Le temps, si présent. Il hante nos quotidiens sans malice, sans se soucier de ce que les autres peuvent en penser, car de toute façon, tout repose sur lui. Il exerce un parfait contrôle sur un monde qui lui voue un certain culte. Notre emploi est celui du temps. Il faut toujours en prendre, du temps. Il faut le trouver, le temps. Il passe si vite, le temps. Et pourtant, il ne semble pas être souvent avec nous.

Parfois on voudrait que le temps se dépêche de nous ramener sur la bonne route. On voudrait qu'il passe plus vite, car les moments de détresse nous semblent interminables. On voudrait courir pour qu'il nous suive. Crier pour qu'il se hâte de nous faire passer à autre chose. Mais non, il a sa routine et jamais il n'en sort. On voudrait bien, mais le pouvoir, le vrai, celui qui est décisionnel, il revient au maître de notre monde : le temps.

Rien n'est intemporel, tout doit inévitablement passé à travers le temps. La seconde, la toute première seconde où l'on naît, on est confronté au temps. On note l'heure de notre naissance. Tout, absolument tout, dépend de lui.

D'autres fois, on voudrait qu'il s'allonge. L'espace d'un baiser, d'un adieu. On voudrait qu'il nous permette d'être heureux juste un peu plus, toujours plus. On le prierait de s'arrêter pour nous laisser savourer le moment qui nous est offert. Mais jamais il ne plis sous le poids de nos désirs, il continue sa route sans se soucier du bonheur des autres.

Le temps est l'ennemi de la solitude. Le solitaire le voit comme son pire ennemi, parce que beaucoup trop long. Voir le monde tel qu'il est, c'est saisir l'impact du temps sur nos vies. Il fait de nous un enfant, un adulte et un vieillard. Il cible la vie de chacun de nous sans pitié.

Il est invisible, mais pourtant si présent. Il est sans odeur, mais on le sent partout. Il n'est pas palpable, mais on voudrait temps l'arrêter. Il est hors d'atteinte, il est subtile et pernicieux. Il est tout ce qui nous empêche d'être ce que l'on voudrait être. Il nous freine dans nos rêves, il nous bouscule dans nos idéaux, il nous hante dans ce qu'on a de plus précieux : nos passions.

Il est partout, dans chacun de nous. Il est dans l'avion au dessus du monde, dans le bateau qui parcourt l'océan. Il dans chaque pays, dans chaque ville, dans chaque cœur.

Il entraîne les remords, souvent. Il efface des sentiments. Il guérit des peines. Il crée des désastres et des remèdes. Il crée le monde en le faisant avancer.

Et pourtant. Ce soir il y a des milliers d'étoiles dans le ciel et je me dis que le temps devrait s'arrêter pour me laisser les admirer. Mais peu importe s'il s'arrête ou pas, elles reviendront.

Le temps est là pour nous encadrer dans notre vie de tous les jours. Le temps est bien là... Le temps sera toujours là.

Le temps est complice de beaucoup de chose. Le temps aime la solitude. Ils se préservent de doux moments d'intimité dans le cœur des êtres humains. Les plus lucides en sont souvent victimes. Le monde est ce qu'il est, on ne le changera pas.

Le temps fait parfois très mal, mais il est essentiel. Sans lui nous n'irions nul part. Sans lui, se serait le chaos. Mais voilà, nous n'avons pas à nous inquiéter il est là. Il avance, pour nous permettre de continuer à traverser le chemin de notre vie. Il freine parfois nos rêves, mais il nous permet au bout du compte, de les accomplir. Il est celui qui rend tout possible. Il est celui qui nous fait rencontrer les bonnes personnes et qui nous fait vivre des moments de bonheur. Il est cette lumière qui court avec les secondes qui avance. Il est ce sourire que l'on découvre sur le visage d'une personne qui se rend compte qu'il est maintenant l'heure de son rendez-vous. Il est ce scintillement dans les yeux de la jeune femme qui voit un homme, son homme arriver au coin de la rue. Il est ce bonheur de traverser un continent, car c'est le temps de voyager.

Il est ce qui unit tous ces gens, tous ces sourires ensemble. Partout sur la planète il est présent. Les gens le respectent et le suivent. Parfois, certains font à leur tête et décide de l'oublier pour mieux savourer le moment. Il ne disparaît jamais, il revient.

Il permet la convalescence. Il nous fait attendre, languir avant un grand bonheur que l'on ne fera que plus apprécier grâce à ce moment qui nous a parut si long. Il permet de guérir les plus grands maux du cœur et de faire naître les plus belles histoires.

On ne peut pas le corrompre, il est bien trop entêté. Il ne sort jamais de sa route, il est authentique. Il est cette pureté qui n'a d'égal. Il est ce lien qui réunit tout ce qui tourne avec le mouvement de la terre.

Il est cette première et cette toute dernière seconde.

Il est le remède le plus efficace à la noirceur de la nuit et de nos yeux.

Il est l'atout le plus précieux du bonheur à venir.

Il est là tout simplement...

Envahissent et essentiel.

Frustrant et rassurant.

Long et court.

Doux et intense.

Il est tout à la fois

Prenez un souvenir, n'importe lequel et derrière vous, vous pourrez entendre le bruit du temps qui va et qui vient, toujours à la même vitesse. Celle de notre vie.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Le temps
Posté par italo719 le 13/03/2007 15:03:19
Tu es une poète de la prose, qui fait de chaque thème une nouvelle page qu'on tourne dans ce roman de la vie ! J'adore tes articles et je pense que ta main est par extension une plume d'écrivain, que dis-je, j'oublie la lettre majuscule à ce mot Ecrivain, car encore une fois tu mérite cette petite majuscule qui fait de toi et des tes écrits un condensé INCROYABLE de talents !!!

Encore félicitations et merci pour ce que tu écris !
Re: Le temps
Posté par italo719 le 13/03/2007 15:00:47
Comme d'hab c'est super ! Y a pas de mots ...
Re: Le temps
Posté par ushiwa.sasuke le 26/02/2007 15:33:37
Article tjs aussi sympa à lire, Bravo !
Re: Le temps
Posté par iron man le 26/02/2007 00:01:22
Que dire de plus ?
Re: Le temps
Posté par pepito.micolazon le 24/02/2007 17:52:33
laulo ---> et il le fera! de ce côté-là je lui fais confiance....:-D
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
L'auteur : Somewhere Over the rainbow
27 ans, Montréal (Canada).
Publié le 24 février 2007
Modifié le 27 janvier 2007
Lu 648 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲