Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les coloriés... Un livre pour tous mais par lui

Un livre qui nous emmène dans l'enfance... Celle-le même que l'on voudrait revivre à nouveau, tant et tant de fois... Un monde utopique mais si réaliste !


Alexandre Jardin, auteur notamment de "le zèbre", "bille en tête"... Primé tant de fois, et pas pour rien !! Ce livre, qu'une amie très chère m'a offert, m'a paru si vrai... Et en même temps si loin de la réalité. Tellement dures à définir, toutes les émotions m'ont submergé de l'âme vers le coeur durant la lecture de ce prodige.
"Et l"histoire ? " me direz vous... J'y viens, j'y viens, mais ne soyez donc pas si impatients...


Donc, l'histoire car je sais que vous bouillez de la savoir...

J'ai choisi de vous énoncer uniquement le prologue, afin seulement de vous offrir cette merveilleuse envie de lire (et ce même aux non-lecteurs, du moin j'ose encore l'espérer !!).
Un bateau qui va chavirer, en pleine mer, des parents inquiets pour leur propre sort mais surtout pour celui de leurs enfants. Alors ces chers adultes si peu idéalistes, trop réalistes... Si peu utopiques à vrai dire... (oups je m'éloigne du sujet, pardonnez moi) décident de laisser leurs enfants sur une île déserte, avec pour seul adulte le professeur... Celui-ci, attendant l'arrivée des parents, décide alors que chaque enfant exerera sur l'île, provisoirement bien sur, le métier de ses propres parents... L'un sera boucher, l'autre boulanger, un troisème manutencier... Mais les enfants, bien utopiques, assassinent alors ce dernier adulte et décident de vivre tels des enfants durant toute leur vie. Ils brisent alors les miroirs afin de ne plus se voir grandire... La commence la véritable aventure...
Mais un jour, une de ces coloriés, qui se languit de ses parents (elle a alors passé la trantaine, tout de même !) décide de quiter ce monde merveilleux et de partir à la recherche de ses parents... à Paris !!! Elle rejoint alors la civilisation, et doit se plier aux règles de la société.
Puis, un jour, alors qu'elle cherche toujours désespéremment ses parents, elle rencontre un ethnologue et va alors lui faire partager sa philosophie, la philosophie des coloriés... Un jeu commence véritablement entre eux; entre les faux-semblants pour ne pas se faire trop remarquer par cette soiété totalement adultisée, et un jeu de grands enfants.


En bref, un livre merveilleux !

Alexandre Jardin parvient ici, comme personne de ma connaissance auparavant, à méler des sentiments aussi divers que variés... Allant de la peur, à la haine en passant par l'amour, l'étonnement et le désespoir... Il allie alors l'utopie à la réalité d'un monde si peu ouvert, si peu joueur... Si peu réveur !!!!
Bonne lecture...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Les coloriés... Un livre pour tous mais par lui
Posté par menchi le 14/05/2006 13:47:50
J'ai vraiment beaucoup aimé ce bouquin!
Re: Les coloriés... Un livre pour tous mais par lui
Posté par kmi888 le 14/05/2006 10:49:25
Serieusement ce livre vaut le coup, pour le petits ou les grands, c'est génial, Alexandre Jardin a créé dans ce livre une sorte de monde pour les enfant, un genre de neverland un peu spécial...
Re: Les coloriés... Un livre pour tous mais par lui
Posté par toupidoup le 13/05/2006 09:19:49
ton livre a l'air génial! je vais l'acheter dès que je peux!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 12 mai 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 726 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲