Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les crimes de guerre en Algérie, la vérité dévoilée !

L'histoire est oubliée. En Algérie, durant la colonisation des milliers de massacres ont eu lieu. Un Algérien sur trois est mort durant la conquête de l'Algérie. Redonnons sa place à l'histoire, témoignons, luttons pour la quête de la vérité. Venez en savoir plus.


Pendant que certains reprochent à la Turquie de nier le génocide arménien, la France elle, n'a pas fait entièrement son travail de mémoire et ne reconnaît pas toutes les parties de son histoire. Oui, il y a eu des crimes de guerre en Algérie, oui de nombreux massacres ont eu lieu comme à Sétif.

Faisons le point, éclaircissons cette période de l'histoire qui n'est apprise nulle part : redonnons sa place à l'histoire.


La conquête de l'Algérie, pourquoi ?

En 1794, la France attaquée par plusieurs puissances européennes a besoin de nourriture pour nourrir sa population : Le dey d'Alger Hussein offrit à la France de grandes quantités de blé avec des prêts sans intérêts. La France ensuite, refusa de rembourser ses dettes. En 1827, le dey d'Alger demanda au consul de France le remboursement des dettes de la France, le consul refusa, ce qui entraîna la colère du dirigeant d'Alger qui prit son éventail et tapa sur le consul.

Charles X et son gouvernement prirent cet incident comme prétexte et attaquèrent l'Algérie.


La conquête et les crimes

La France arriva en Algérie le 18 mai 1830. Le dey capitule enfin le 5 juillet, après plusieurs jours de difficiles combats contre les troupes turques qui font 415 tués et 2160 blessés dans le corps expéditionnaire (A noter que les turques avaient pris Alger et le reste du territoire sous une régence souvent protocolaire). Par contre dans le reste du pays de nombreuses résistances se font voir. Notamment par les berbères Kabyles dirigés par la femme Lalla Fatma N'Soumer et surtout par l'Emir Abd Al-Kader à l'Ouest. La France pour enrayer cette résistance, s'entend avec l'Emir Abd al-Kader sur le traité de Tafna, qui permet à L'Emir Abd Al-Kader de garder une régence sur les territoires de l'Est de l'Algérie. Le traité est rompu par les Français qui massacrent entièrement une tribu berbère située sur le territoire de l'Emir. Il se révolta donc, et la conquête continua.

A partir de ce moment, les crimes de guerre s'intensifient...
Un général déclare :
"Toutes les populations qui n'acceptent pas nos conditions doivent être rasées. Tout doit être pris, saccagé, sans distinction d'âge ni de sexe : l'herbe ne doit plus pousser où l'armée française a mis le pied. Qui veut la fin veut les moyens, quoiqu'en disent nos philanthropes. Tous les bons militaires que j'ai l'honneur de commander sont prévenus par moi-même que s'il leur arrive de m'amener un Arabe vivant, ils recevront une volée de coups de plat de sabre. [...] Voilà, mon brave ami, comment il faut faire la guerre aux Arabes : tuer tous les hommes jusqu'à l'âge de quinze ans, prendre toutes les femmes et les enfants, [...] En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens."

Après que l'émir Abd Al-Kader déposa les armes et se rendit, que Lalla Fatma N'Soumer fut capturée par les Français, la France envahit entièrement toute l'Algérie mais de grands mouvements de résistance kabyles ont encore lieu jusqu'en 1870.
Cette conquête a fait plus d'un million de morts massacrés par l'armée française, notons que l'Algérie comptait 3 millions d'habitants ! 1 algérien sur 3 est mort à cette époque, on peut parler de gigantesque massacre ressemblant à un génocide (une polémique est ouverte en ce moment, tout dépend de la façon de lire cette histoire : je ne m'aventurerai pas sur ce chemin dangereux qui est de savoir s'il y a eu génocide ou non).


Les enjeux

La France n'a pas fait son devoir de mémoire, bien sûr la société ne doit pas se planter des épines dans le pied en souffrant de son passé mais reconnaître, assumer le passé permet de mieux envisager le futur et surtout le présent. A l'image de ces jeunes qui volent, cassent, brûlent; qui n'ont plus que ça pour réagir, pour se révolter contre une société qui les oublie. L'histoire est importante pour que chacun retrouve sa place dans la société, quand elle n'est pas manipulée, l'histoire est importante pour la construction d'une société. A l'image de l'Allemagne qui a reconnu le génocide nazi pour tourner la page, la France doit faire de même. Qui sait en France que durant la conquête de l'Algérie 1 algérien sur 3 est mort ? Personne et cela est dangereux pour une société de cacher des choses aussi graves à sa population. La colonisation, ses enjeux, ses dérives, les crimes ne sont pas abordés en cours. En 3ème la colonisation est survolée et on n'entre pas dans les détails et des détails très importants sont effacés.

L'histoire d'un pays est très importante, il ne faut pas l'ignorer ni la prendre à la légère.

Luttons pour la vérité !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (71)
Re: Les crimes de guerre en Algérie, la vérité dévoilée !
Posté par reuillon le 26/12/2007 11:13:52
raxi,
d'accord avec ce que tu écris là, dans l'ensemble. On peut ajouter qu'à la même époque, la France aussi a été brutalement envahie et pillée par une nation qui se croyait supérieure et qui voulait nous imposer sa "Kultur" en brûlant des villes et en massacrant des civils — c'était en 1870 et en 1914. Donc, en principe, les Français sont bien placés pour comprendre le point de vue algérien. Encore faudrait-il qu'ils connaissent leur propre histoire…
Ce qu'on peut comprendre, toutefois, quand quelqu'un dit que "la France […] a apporté à ces peuples la civilisation", c'est trois choses :
- Dans toutes ses conquêtes coloniales faites à partir de 1830, la France a aboli l'esclavage. Elle a imposé cette profonde transformation sociale, ce qui lui a valu des ennemis mortels parmi les familles et les clans de trafiquants, dans toute l'Afrique.
- En colonisant l'Algérie, la France a apporté le choc de la modernité, avec ses bons et ses mauvais côtés. Bouteflika l'a bien exprimé dans son discours.
- La France a beaucoup investi en Algérie dans des infrastructures scolaires, universitaires, urbaines, industrielles et commerciales, qu'elle a évidemment laissées à l'Algérie après l'indépendance.
Je ne dis pas que ça justifie la conquête, dont le but premier était le pillage ; mais qu'il faut comprendre le point de vue des gens qui disent ça, et qui motive le texte de loi rappelant "le rôle positif de la présence française outre-mer", qui est indéniable. — En fait, étant plutôt réactionnaire, je crois que le choc de la modernité est toujours mauvais et que conquérir des peuples est une sottise — que ce soit la conquête française ou la conquête arabo-musulmane mille ans plus tôt. Sur la colonisation, Montherlant l'a parfaitement exprimé dans "Le Maître de Santiago".
Re: les crimes de guerre en algérie, la vérité dévoilée !
Posté par raxi le 26/12/2007 02:06:03
""""La France est une nation illustre qui a apporté à ces peuples la civilisation""""

C'est la phrase la plus fausse et inexacte que j'ai pu entendre dans cette discution depuis la parution de mon article. La France n'a pas apporté à l'Algérie "LA" civilisation mais une civilisation étrangère, une civilisation qui a souhaitée faire oublier la réelle civilisation arabo-berbère de l'Algérie.

Dire que la France a apporté "La civilisation" est proprement xénophobe et raciste : des propos injustes historiquement surtout !
Cela reviendrait à dire que l'Algérie n'avait pas de civilisation auparavant et que les gentils colons Français en massacrant le peuple algérien agissaient pour le bien du pays qu'ils détruisaient afin d'apporter la civilisation, afin d'éduquer "ces peuples étrangers". C'est FAUX !

La vraie histoire, c'est qu'un gouvernement (le gouvernement Français) a décidé d'envahir un territoire qui n'était pas à eux et a choisi le faire par les armes, le sang d'une façon barbare ! Une fois en Algérie, la France a décidé d'imposer SA culture (et non pas "la culture" ) au détriment de la culture arabo-berbère (qui sois dite en passant est une culture immensément riche).

Et tu apprendras que dire la vérité, ce n'est pas s'opposer à la France mais juste rétablir l'histoire. En éclairssisant notre histoire, on aide la France à avancer : un pays qui connaît son passé et plus apte à affronter le futur !

Modifié le 26/12/2007 02:06:24
Re: Les crimes de guerre en Algérie, la vérité dévoilée !
Posté par lerenard le 08/12/2007 09:16:32
je suis daccord avec reuillon je pense aussi que tu cherche un adversaire
nous ne somme pas et ne voulons pas devenir l'adversaire que tu cherche
lerenard n'a pas vocation de duetiste
Re: Les crimes de guerre en Algérie, la vérité dévoilée !
Posté par reuillon le 07/12/2007 18:07:10
soupir…
Que la guerre ait fait trop de victimes pour qu'on l'oublie, on est tous d'accord.
J'ai simplement dit que personne, dans cette discussion, ne propose d'oublier.
Je t'accuse de parti pris parce que tu prétends que tes 'adversaires' préconisent l'oubli. Tu les caricatures parce que tu as besoin d'un adversaire auquel t'opposer, je suppose.
Re: Les crimes de guerre en Algérie, la vérité dévoilée !
Posté par lerenard le 07/12/2007 14:29:10
pour l'histoire je ne m'en suis jamais tenu à l'officielle scolaire qui n'a jamais été que propagande
pour le reste je n'aime pas les polémiques stériles qui traine en longueur fait ce que tu veut dit ce que tu as à dire je ne t'en empèche pas toi aussi comme les autre c'est l'histoire qui jugera tu verra bien plus tard si tu as eu raison ou tors de polémiquer mais la recherche de l'histoire l'établissement de la véritée doit étre pour réussir a s'imposer impartiale donc je ne te répond plus désormais et jette l'éponge puisque tu te sent personnellement visé
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (71)
Publié le 26 mai 2007
Modifié le 26 mai 2007
Lu 2 451 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲