Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les dangers du porno

Le porno envahi notre société, quels en sont les risques ?


Le porno est en pleine expansion depuis quelques années et les supports pour y avoir accès sont de plus en plus nombreux.

DVD, VHS, Internet, télévision, il est aujourd'hui impossible d'échapper à ce racolage perpétuel.

Citez moi une émission qui ne joue pas la "carte de la fesse" pour faire de l'audimat.

Dur, dur n'est-ce pas ?


La pornographie à travers les âges

La pornographie n'est pas récente, déjà à l'antiquité certaines oeuvres étaient considérées comme trop explicites ou excessivement libertines.

La littérature libertine du XVIIIème siècle a été l'un des piliers de la pornographie moderne notamment avec les œuvres du Marquis de Sade qui dépassaient aisément les limites de l'érotisme.

La pornographie fit son arrivée à la télévision et au cinéma dans les années cinquante puis envahie les kiosques avec la création du magazine Playboy.

Avec l'arrivée d'Internet le marché de la pornographie atteint son apogée. La diffusion y est plus aisée et le public touché est plus large.


Constat alarmant

7 jeunes sur 10 arrêtés pour violence sexuelle affirment regarder des films pornographiques quotidiennement.
Certains déclarent mêmes qu'ils reproduisent ce qu'ils voient dans les films pornos sur leur compagne !


La pornographie rend addict

On regarde une fois, puis deux et ainsi de suite, le porno rend addict !
Certaines personnes perdent leur emploi, ne sortent plus de chez eux, se nourrissent mal simplement pour assouvir leur soif de cybersex !


Conclusion

La pornographie est un réel danger et n'est en aucun cas le reflet de la réalité !
C'est la phrase clé à retenir et à enseigner !

Pour terminer voici quelques citations bien trouvées :

* "On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie que par des miradors." (Alexandre Soljenitsyne)
* "Un extraordinaire tapage sexuel colonise aujourd'hui jusqu'au moindre recoin de la modernité démocratique", (Guillebaud, Jean-Claude (2001), La tyrannie du plaisir, Paris, Seuil Points)
* George Steiner rapproche "l'avilissement imposé par la pornographie, et le régime totalitaire dont le camp de concentration est le raccourci logique."
* "Cette profanation collective de la vie, c'est la pornographie." (Michel Henry, Incarnation, une philosophie de la chair)
* "Nous vivons une société beaucoup trop permissive. Jamais encore la pornographie ne s'était étalée avec une telle impudeur. Et en plus, les films sont flous !" Woody Allen
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (105)
Re: Les dangers du porno
Posté par fabtundi le 29/10/2009 17:26:54
Que d'encre fait donc couler cette chère pornographie :-). D'abord faudrait savoir de quoi on parle, Cette définition "représentation complaisante de sujets, de détails obscènes, dans une œuvre artistique, littéraire ou cinématographique" wikipedia convient bien. Quoi qu'elle montre également que la pornographie finalement est plus une intention qu'autre chose, on peut la retrouver aussi bien dans un passage d'une oeuvre litéraire qu'à l'écran. Mais j'aime aussi bien cette définition "La pornographie, c'est l'érotisme des autres". Ce qui signifierait que la pornographique serait plus ce qui nous choque dans la sexualité des autres que l'on ne voudrait pas nous même pratiquer, ce que nous on voudrait pratiquer serait plutôt de l'érotisme. Donc, comme je vois qu'ici on ne parle pas de ces deux définitions, là je pense donc que vous parlez "de l'industrie actuelle de la production à caractère pornographique dans sa majorité".
L'industrie du porno n'a pas toujours été ce qu'elle est maintenant, elle a existé depuis les années 20 et elle à évolué, petit à petit, c'est vrai dans des formes toujours un peu plus extrême. Mais la société elle aussi a évolué, comme la pornographie. La pornographie a peut-être suivi ces évolutions là. La musique également a évolué, au début du siècle on ne parlait que de musique classique et de musique "bienséante", puis est venu le jazz avec déjà pas mal d'excès, puis le rock & roll (encore plus d'excès), le rock psyché (ouh là ça commence à être lourd), le gothique, le punk, le métal, la techno (j'arrête on arrive chez les dépravés).

Bref, le porno existe, et a en fait praticulièrement toujours existé (des fresques datant de l'époque romaine montrent des scène d'orgies). Les vidéos pornos y en a des tas de variantes, y a notamment des couples qui se filment en faisant l'amour (on appelle ça le porno amateur). Il se pourrait qu'ils y prennent du plaisir. Mais si j'ai bien compris weird science, pour toi, ça serait de la débauche ? leur plaisir te poserait-il problème ?

Peut-être ce qui te poserait problème c'est qu'éventuellement ils diffusent le fruit de leur plaisir ? Et que par l'acte de cette diffusion, un garçon/homme instable psychologiquement va vouloir agresser quelqu'un dans la rue. Mais cela pourrait aussi bien arriver, si par exemple la même personne prenait trop d'alcool, doit-on donc interdire la vente d'alcool pour autant ? Blamerais-tu l'industrie productrice d'alcool à la lecture de quelques fait divers ?

On parle aussi de non respect de la femme. Ben ça dépend, dans certain cas, effectivement les femmes sont considérées comme des prostituées (et dans ces cas-là d'ailleurs pour moi, c'est tout sauf attrayant). Dans d'autres cas, la femme est valorisée au même niveau que l'homme (et là c'est beaucoup plus attrayant pour moi). Après ce sont des rapports sexuel attention, on va pa s'attendre à voir un ballet de tchaikovsky (quoique ça serait peut-être un scénario sympa :-)).

Moi je trouve quand même dommage de condamner un genre, sans approfondir ce qu'est-ce genre, qu'elles en sont ses formes Parler sans connaître, les morales de comptoir, tout le monde sait faire ça. Bien sûr dénoncer les "dangers du porno", tout à fait d'accord, effectivement ça peut créer de l'addiction, il y a des travailleurs exploités, c'est le plus souvent bestial et repoussant, etc... Mais cette dénonciation serait pour moi beaucoup plus efficace et aurait évité de rentrer dans un débat pénible et stérile si les arguments, les informations présentées étaient un peu plus construites et vérifiées, et surtout si il n'y avait pas de prise de partie morale sur la sexualité de chacun.
Re: Les dangers du porno
Posté par tchit le 18/07/2008 21:37:59
lunix : j'ai envie d'aller plus loin et de dire que la violence dans la pornographie n'a pas à être censurée. Mais là tu ne vas pas me suivre :)
Re: Les dangers du porno
Posté par lunix le 18/07/2008 18:35:44
LE DANGER DE L' HYPOCRISIE

Depuis la chute du mur de Berlin, la pornographie a envahie les pays de l'est, ceci montre que la pornographie est un phénoméne spécifique du monde capitaliste.

Lorsque je vais chez le marchand de journaux, il y a en général 3 à 4 rayons de magazines et un rayon et consacré à la pornographie. Si environ 30% des magazines publiés sont pornographiques, c' est bien qu'il y a un nombre de clients corespondants à cette offre. représente 30% de la clientelle. Plus, sur internet 40% des sites sont pornographiques, cette insistance de la pornographie nous fait poser des questions.
Et si c'était un phénoméne naturel ?
Pourquoi devrions-nous refouler nos besoins de fantasmer ?
Pour aprendre l' acte sexuel les petits singes regardent leurs parents, et si l'invention de la pornographie avait un rôle dans l' éducation sexuelle des humains ?
Je croix qu'il peut y avoir de la bonne et de la mauvaise pornographie, le danger ce n'est pas le sexe, mais l' humiliation de l' autre qui existe souvent dans la mauvaise pornographie. La nudité et les corps enlacés faisant l' amour sont à ranger du côté de l' art, mais les rapports de domination et de violence sont la caricature d' un systéme injustement hierarchisé, de ces rapports de chef à subordoné, comme si les hommes et les femmes n' étaient pas égaux, semblable, solidaires et humains.

Devons nous rapeler aux personnes qui voudraient faire de l' anti-pornographie primaire que l' église catholique, qui donne souvent des leçons de morale, a produit il y a quelques siécles des César BORGIA fils de pape, sanguinaire, incestueux, fratricide et produit encore des scandales de pédophilies, et le pape ose serrer la main à BUSH aprés le masacre du peuple Irakien !!!
La morale anti-masturbation est une "morale" militariste, l' image du "branleur" est insoutenable pour tous ces Killers en Kaki et en soutane , le terrorisme institué est aussi dangereux que le terrorisme anti-institutionnel, on ne peut pas erradiquer le mal par la force, cette année en France, l' armée viens de faire plus de mort que le terrorisme lui-même !
Alors l' éducation devrait montrer que la jouissance de la vie ne réside pas dans le meurtre de l' autre, mais bien dans cette contemplation et ce respect de la beauté du corps de l' autre.
Et si la pornographie pouvait être un rampart contre le passage à l' acte du viol en permettant un satisfaction fantasmatique de la pulsion ?
Re: Les dangers du porno
Posté par ticactus le 20/07/2006 02:19:06
ha les 120 journée de Sodome c est un peut trop hard... j dirais même gore vu la perversité qu il y a la dedans.
D ailleur ils en ont fait un film, mais j ai vu que le début après j ai laissé tomber !
Re: Les dangers du porno
Posté par tchit le 15/06/2006 22:54:29
Bouuuh la débauche :d on va pourrir en enfer :p
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (105)
L'auteur : Jim ayden Witchcraft
24 ans, Cluses (France).
Publié le 20 mai 2006
Modifié le 18 mai 2006
Lu 22 285 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 132 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲